Décidément, les politiques rament franchement dès qu’ils s’intéressent aux nouvelles technologies et à Internet. Après le désormais mythique “Désirs d’Avenir” de Ségolène Royal en 2009 et le somptueux lip dub de l’UMP (toujours en 2009), le nouveau fail technologico-politique nous vient de l’équipe de Dominique de Villepin, qui tente de se préparer pour 2012.

Mais soyons tout à fait honnête, Monsieur de Villepin n’y est pas pour grand chose. Son équipe a confié la réalisation du site de son Comité de soutien à une boîte qui a, soit beaucoup d’humour, soit une drôle de conception de leur travail.

Le template utilisé  est le même que celui d’un site de pompes funèbres !

J’espère pour lui que ce n’est pas un signe funeste pour son éventuelle candidature à la présidence du pays.

Comme les plaisanteries ont une fin, vous ne verrez malheureusement plus ce site en ligne (2villepin2012.fr). Consolez-vous donc avec ce magnifique fond d’écran. En attendant la prochaine blague…

Source et images : minutebuzz.com.

{lang: 'fr'}