Aujourd’hui, quand nous prenons la route, même si l’on est prudent, on a des chances de se faire flasher. Et en plus, avec les nouvelles lois, ce sera de pire en pire…

Heureusement, des avertisseurs de zones à risque existent. Vous connaissez sûrement les applications smartphone payantes comme Wikango, Coyote, InfoRad. Mais connaissez vous ABE ?

ABE est un acronyme pour À Bon Entendeur. Cette application réunit une communauté de dizaines de milliers d’automobilistes qui se signalent mutuellement l’emplacement des radars, mais aussi des accidents, des chantiers, des bouchons… Si les applications du genre sont nombreuses, ABE se démarque par sa communauté et également par sa gratuité.

Initialement, je cherchais à compléter Google Navigation avec les zones à risque. Et, sur plusieurs forums, ABE était justement désigné comme la solution complémentaire à Google Navigation. Certains ont même annoncé avoir quitté un système payant pour installer ABE car il est performant.

Lors de mon test, j’ai parcouru environ 1000 Km en ville, sur des routes de campagne et des autoroutes.

ABE est une application très intéressante qui signale les zones à risque et vous donne la vitesse à laquelle vous roulez.

Les plus :

+ Annonces précises. Pendant mon test, il n’y a eu aucune erreur.

+ Avertissements uniquement des zones à risque dans le sens de circulation.

+ Indication de la vitesse à respecter pendant la zone à risque.

+ Simple à prendre en main.

Les moins :

– Boutons trop petits (pendant que vous conduisez, il n’est pas facile de valider une alerte ou encore d’en signaler une rapidement).

– Précision de la vitesse à laquelle vous roulez.

Enfin, sachez que sur iPhone, il existe l’application Wikango qui est gratuite. Par rapport à la version payante, la précision est moins bonne. A tester pour pouvoir la comparer à ABE.

Vous trouverez ci-dessous les liens de téléchargement pour l’application ABE :

 

N’hésitez pas à poster vos avis et remarques sur ce logiciel dans les commentaires de ce billet.

{lang: 'fr'}