EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles dans Actualité

Air France a décidé d’équiper ses 4.100 pilotes d’une tablette numérique iPad. Ce dispositif, pionnier en Europe, sera déployé dans un souci d’améliorer la sécurité des vols, a annoncé lundi la compagnie française.

L’iPad est réservé uniquement à un usage au sol, précise Air France dans un communiqué. Les pilotes qualifiés sur Boeing 777 (longs courriers) sont les premiers à avoir reçu, cet été, leur tablette, baptisée en interne “Pilot Pad“. Tous les pilotes de la compagnie en seront équipés à l’été 2013.

Le “Pilot Pad” remplacera notamment la documentation papier des constructeurs Airbus et Boeing dont les pilotes disposent pour leur usage personnel. “Ils pourront télécharger les manuels de leur choix où qu’ils soient dans le monde et être automatiquement informés des mises à jour. Les pilotes pourront également accéder aux cartes des aéroports“, détaille la compagnie.

Ces applications dédiées pourront être téléchargées à partir d’un “Pilot Store” spécialement développé par Air France. Les pilotes pourront également utiliser cet outil pour rédiger, saisir et envoyer leurs rapports de sûreté et de sécurité. Dès le début de l’année prochaine, les pilotes d’Air France pourront en outre utiliser leur iPad pour suivre des formations, réviser des systèmes avion et consulter des briefings en libre-service.

Air France travaille parallèlement au remplacement de la documentation papier à bord par un format électronique pour économiser du poids, du kérosène et donc des émissions de CO2. L’an passé, le groupe aérien américain United Continental avait annoncé qu’il allait fournir à tous ses pilotes un iPad, permettant de remplacer environ 17 kg de documents papier par un appareil (contre moins de 700 grammes).

Source lindependant.fr.

Pour compléter cet article, voici une petite vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xtwket

Share

Comme promis dans mon article sur l’iPhone 5, je vais vous présenter rapidement IOS 6 qui est sorti depuis mercredi 19 septembre.

Cet IOS6 comporte plusieurs nouvelles fonctionnalités et sera disponible sur le système de mise à jour de votre équipement Apple ou via iTunes.

Les nouveautés concernent l’ensemble des applications ci-dessous :

Reprenons chaque application pour étudier ces nouveautés :

  • Plans

La nouveauté sur Plans est que le programme ne se base plus sur les données de Google, mais utilise les fonds de TeleAtlas et les données de Tomtom, avec qui Apple vient de signer un nouveau partenariat.

Plans intègre un système de navigation, ainsi qu’une vue 3D de certaines villes.

  • Siri

Sur IOS6, Siri évolue et comprend plusieurs langues. Il permet également de poster directement sur Facebook et sur Tweeter, ou encore de connaître les résultats d’un match.

  • Facebook

L’application Facebook, fait partie intégrante du système. C’est à dire que depuis Plans, vous pouvez définir votre position, depuis Photo vous pouvez directement partager une photo, depuis Safari, vous pouvez partager directement un lien.

  • Flux de photo partagé

Vous pouvez désormais partager les photos de votre choix avec les personnes de votre choix. Il vous suffit de sélectionner des photos dans l’App Photos, de toucher le bouton “Partager” et de sélectionner vos destinataires.

  • Passbook

Passbook est la nouvelle application intégrée à l’IOS6. Elle permet, entre autres, de stocker vos cartes de fidélités, vos bons de réductions ou encore vos billets. Plus besoin de chercher dans votre portefeuille, vous les avez à portée de main avec votre téléphone.

  • FaceTime

La qualité de faceTime a été améliorée et il permet maintenant de fonctionner en mode 3G en plus du Wifi.

  • Téléphone

La nouveauté importante, est de pouvoir ne pas répondre et envoyer un message pré-fait directement. Cette fonctionnalité existe depuis bien longtemps sur Android et est fort sympathique. Dommage qu’Apple n’y ait pas pensé plus tôt.

  • Mail

Sur Mail, de nouveaux “tags” sont apparus comme VIP. Pour les utilisateurs de Mac OSX, c’est l’équivalent de la boîte Intelligente dans Mail. En plus, vous pouvez désormais rajouter des photos et des vidéos plus facilement dans les mails.

  • Safari

Une interconnexion avec le cloud a été mise en place, permettant de partager entre son iPhone, iPad, iPod, ses favoris.

  • Appareil photo

L’iPhone 5, permet de mieux gérer les photos en basse lumière, mais l’IOS6 apporte surtout de nouvelles fonctionnalités au niveau du panorama.

 D’autres fonctionnalités ont été mises en place, je vous invite à lire la page d’information d’Apple afin de découvrir plus en détail toutes les nouveautés concernant l’IOS6. Ça se passe sur apple.com/fr/ios/whats-new.

Enfin, IOS6 est compatible avec :

Comme vous pouvez le constater, l’IOS6 ne sera pas disponible sur l’iPhone 3/3G, l’iPod 3/3G et l’iPad 1.

Share

Le nouvel iPhone 5 a été présenté à San Francisco lors d’une Keynote s’étant déroulée à 19h00 se mercredi 12 septembre.

C’est Phil Schiller, directeur marketing de la firme Apple, qui a dévoilé le nouvel iPhone 5 et ses nouveautés. Ce nouvel iPhone est très attendu. J’ai pu suivre avec une équipe de journalistes sur Dailymotion.com et en parallèle sur theverge.com qui publiait en directe les slides de la présentation. Malheureusement, c’était très difficile de trouver un site pour suivre en direct la présentation à San Francisco.

Revenons au sujet qui vous intéresse, le nouvel iPhone 5. Tout d’abord, voilà à quoi il ressemble :

Ma première réaction est qu’il ressemble beaucoup à l’iPhone 4, mais il y a quelques différences :

  • la taille de l’écran est plus grande : 4″,
  • l’épaisseur est plus fin : 7,6 mm (18% plus fin que l’iPhone 4),
  • le poids est plus léger, 112g (20% plus léger que l’iPhone 4),
  • la coque est en métal liquide, une matière qu’Apple en’exclusivité. Cet alliage est plus léger et résistant que celui utilisé sur l’iPhone 4
  • l’écran intègre directement la dalle tactile et améliore la densité des couleurs de 44%

d’autres nouveautés ont été annoncées concernant l’iPhone 5 :

  • Le nouveau connecteur : plus petit, les  possesseurs d’accessoires iPhone 3 et 4, rassurez vous, il va y avoir un adaptateur fourni par Apple Store,
  • Le nouveau IOS6 (il sera présenté dans un futur billet)
  • Processeur A6 bi-coeur @ 1GHz
  • Antenne 4G LTE (pas compatible France)
  • Antenne wifi a/b/g/n 2,4 Ghz à 5Ghz avec  un débit de 150M
  • Appareil photo 8M Pixel avec une amélioration des photos en basse lumière
  • Vidéo HD 1080p

 L’iPhone 5 aura une autonomie de 8h en conversation 3G et jusqu’à 225h en veille. Cependant j’attire votre attention que ce sont des “données constructeur” et, comme pour l’iPhone 4, les mesures ont été faites avec toutes les applications éteintes (pas de notification, pas de service de localisation activé…).

Son prix moyen serait de 199 $, avec un forfait avec engagement de 2 ans (prix américain). D’après les journalistes de Dailymotion, ce sont les mêmes prix que l’iPhone 4, donc on peut supposer que les tarifs seront les même en France.

Enfin, l’iPhone 5 sortira dans l’hexagone le 21 septembre et il pourra être pré commandé à partir du 14 septembre.

D’autres produits ont été présentés sur ce Keynote, nous vous les présenterons prochainement.

Retrouvez une petite compilation d’images de ce nouvel iPhone :

Image de prévisualisation YouTube

C’est vrai qu’il est beau…

Share

Connaissez-vous le “leap” ?

C’est un accessoire très intéressant, initialement créé pour Mac, qui permet, un peu comme Tom Cruise dans le film “Minority Report”, de contrôler son ordinateur en bougeant les bras, sans toucher au clavier, à la souris, ou même à l’écran de la machine.

Ce système de reconnaissance gestuelle 3D fonctionne de la même manière que le Kinect de Microsoft, dont tout le monde a entendu parlé, mais serait 1000 fois plus précis !

Cette technologie s’inscrit tout à fait dans la continuité de l’évolution des ordinateurs que l’on contrôle de moins en moins avec une souris classique. Il n’y a qu’à voir le succès des tablettes tactiles ou le prototype iMac avec sa dalle tactile elle aussi.

Si ce système “leap” se généralise, ce sera peut être la fin des traces de doigts sur les écrans et l’apparition d’un niveau plus élevé d’interactivité entre l’utilisateur et son ordinateur. Le plaisir de jouer risque par exemple d’être décuplé.

Mieux que des mots, je vous laisse contempler cette vidéo de présentation :

Image de prévisualisation YouTube

Que les utilisateurs de Windows se rassurent. D’après les informations du site officiel, le système fonctionnera également sous Windows 7 et Windows 8.

Retrouver toutes les informations sur : leapmotion.com.

Share

Connaissez vous les CES (Consumer Electronics Show) ? Ces salons se déroulent chaque début année et présentent les futurs produits qui vont se retrouver dans les foyers du monde entier.

Cette année (janvier 2012), il s’est déroulé à Las Vegas, et les nombreux visiteurs ont eu la chance de découvrir, entre autres, des ultrabooks/tablettes hybrid, des écrans OLED, des écrans HD+ et bien d’autres appareils remplis de nouvelles technologies.

Initialement, je voulais vous présenter uniquement les ultrabooks/tablettes hybrid mais finalement, il y a tellement de choses intéressantes sur ce genre de salon, que je préfère vous le présenter plus globalement.

Mieux que des mots, voici une vidéo que je vous invite à regarder attentivement :

Image de prévisualisation YouTube

Plus d’infos sur ces Consumer Electronics Show sur : cesweb.org.

Tant que nous sommes dans les salons, je vous en présente rapidement un autre, tout aussi intéressant. Il vient juste de fermer ces portes. Il s’agit du salon IFA (Internationale Funkausstellung Berlin) qui offre l’occasion aux entreprises de présenter leurs nouveaux produits.

Comme chaque année il se déroule donc à Berlin et propose également son lot d’innovations technologiques. A la différence du CES, il touche aussi beaucoup l’électroménager avec des frigos intelligents, des radiateurs, des tables de cuisson intelligentes…

Allez, fini les discours, regardez ces 2 vidéos sélectionnées et vous ne serez pas déçus.

Image de prévisualisation YouTube

La seconde vidéo se trouve sur le site de TF1, à cette adresse.

Je pense qu’il va falloir faire un billet sur toutes ces innovations

Retrouvez plus d’infos sur IFA 2012 sur : b2b.ifa-berlin.com.

Share

Au début de ce mois de juillet, la HADOPI a publié un petit bilan au niveau des avertissements qu’elle a envoyé aux internautes qui se sont faits attrapés en train de télécharger illégalement. Le résultat est assez pitoyable à mon avis et démontre clairement son inutilité.

Début juin, ce sont 1.090.000 mails d’avertissement qui ont été envoyés, soit tout de même 4,7% des abonnés à Internet en France ! Mais aucun des 314 dossiers d’abonnés en phase trois n’a donné lieu à une condamnation…

La HADOPI ressemble à un vieux chien de garde qui gronde tout le temps en sortant ses crocs mais qui ne mord jamais ! Une fois qu’on le sait, l’animal ne fait plus peur à grand monde.

Pour information, voici la carte de France des internautes qui se sont fait piégés :

Comme par hasard, il semblerait que ce soient les zones les mieux couvertes au niveau du haut débit qui reçoivent le plus de messages d’avertissements.

Vous trouverez plus de détails dans l’article publié par zdnet.fr.

Un grand merci à Darkadok qui m’a envoyé ce lien par mail.

Share

C’est aujourd’hui le grand jour pour les 700.000 candidats qui ont passé le Bac. L’annonce des résultats est prévue dans la matinée et à l’heure où j’écris, j’en ai déjà vu pas mal de publiés.

En général, les élèves attendent avec fébrilité que l’on vienne accrocher les résultats sur les grilles de leur lycée. Mais, les résultats seront également disponibles sur Internet en passant par le site de l’Education Nationale.

Cette année, il n’y a même pas besoin de rentrer son numéro de candidat. Tout le monde peut voir les résultats en cliquant sur “Consultation Grand Public des Résultats des Examens et Concours”.

J’espère que, cette année, le site ne sera pas trop saturé dans la journée et que le champagne coulera à flots…

Un lien direct vers les résultats sur le site de l’Éducation Nationale : education.gouv.fr

Share

Microsoft a présenté tôt hier matin la dénommée “Surface” (oui, comme la table tactile), un mélange entre tablette et PC portable.

Ça se présente comme une tablette tactile, sur laquelle on pourra clipser un clavier qui servira aussi à protéger l’écran une fois replié, comme sur un netbook. Deux versions de clavier seront disponibles : une avec des touches classiques et l’autre avec des touches sensitives.

Microsoft a également intégré un petit rabat au dos de la tablette, histoire de la faire tenir debout – le genre d’accessoire qui coûte 50 € chez Apple – , un appareil photo au dos et une webcam frontale.

L’appareil sera disponible en deux versions bien différentes : l’une s’appuiera sur du hardware de type smartphone (structure ARM), aura un écran moins beau, moins de stockage, tournera sur une versions “light” de Windows 8 (Windows RT) et aura une connectique moins bonne (proche d’un smartphone). L’autre sera donc sûrement plus puissante mais aussi plus épaisse et lourde, et elle seule sera compatible avec un stylet.

Image de prévisualisation YouTube

(à regarder en HD)

Microsoft justifie ces deux versions en expliquant que la première est une version “grand public”, tandis que la seconde sera pour les professionnels. Mouais… à noter aussi qu’il n’y aura, à priori, pas de fonction 3G.

Néanmoins, la version la plus chère semble prometteuse avec sa connectique et son écran HD. Ce genre de produit pourrait bien remplacer un PC si le prix n’est pas trop excessif…

Sinon, la pub ne vous fait pas penser à un trailer de Battlefield 3 ?

Share

Vous n’êtes pas sans savoir, surtout si vous êtes élève de terminale, que le BAC de Philo a eu lieu hier.

Le Monde.fr et le site le Web Pédagogique proposent des  corrigés de ces épreuves de Philosophie 2012. Attention toutefois, ce sont des internautes éclairés qui proposent des pistes et des plans pour répondre au mieux aux sujets. Il ne s’agit pas des corrections officielles.

Il suffit de cliquer sur le sujet pour accéder à son corrigé.

Pour la série S :

Sujet 1 : Avons-nous le devoir de chercher la vérité ?

Sujet 2 : Serions-nous plus libres sans l’État ?

Commentaire de texte : Rousseau, Émile ou De l’éducation

Pour la série ES :

Sujet 1 : Peut-il exister des désirs naturels ?

Sujet 2 : Travailler, est-ce seulement être utile ?

Commentaire de texte : Berkeley, devoir et obéissance

Pour la série L :

Sujet 1 : Que gagne-t-on en travaillant ?

Sujet 2 : Toute croyance est-elle contraire à la raison ?

Commentaire de texte : Spinoza, Traité théologico-politique

Retrouvez tous ces corrigés sur Le Monde.fr.

Share

Le virus Informatique Flame est sans doute l’un des plus mystérieux découverts à ce jour. Il a été repéré il y a quelques semaines alors que ce virus existe depuis 4 ans environ.

On ne connaît pas grand chose de lui, sauf qu’il aurait été mis au point dans le seul but de contaminer et de ramener des informations sur les centrales nucléaires Iraniennes (encore !). Un cousin de Stuxnet en quelque sorte.

Ce genre de virus est très élaboré car pour, remplir sa tâche, il doit contourner un problème de taille : infecter des machines qui sont coupées d’Internet. En effet, les machines sensibles, comme celles qui se trouvent dans les centrales nucléaires, ne sont pas connectées au réseau mondial, et heureusement ! Les créateurs de Stuxnet et de Flame ont donc infecté des milliers de machines dans l’espoir que quelqu’un amène involontairement le virus dans la centrale, par l’intermédiaire de supports USB.

Les spécialistes sont persuadés que Flame fonctionne sur le même principe que Stuxnet, mais les informations sont rares et l’on ne sait toujours pas qui l’a créé, pourquoi et enfin comment il infecte réellement les ordinateurs.

Selon certaines pistes, il aurait été créé par un Gouvernement (peut-être américain ou israélien) afin de servir de cyber espion car il sait collecter des données, intervenir à distance sur les réglages d’un ordinateur, faire des captures d’écran, activer le micro d’un PC et enregistrer une conversation, et se connecter à des messageries instantanées. Il utiliserait une faille de Windows.

Les entreprises qui vendent des solutions antivirus sont sur les dents car ce virus se “ballade” sur les ordinateurs du monde entier et qu’il est, pour l’instant, indétectable. D’ailleurs, il contient environ vingt fois plus de lignes de codes que n’importe quel autre virus, ce qui devrait justement le rend facilement repérable.

Enfin dernière chose intéressant, depuis que son existence a été révélée, des ordres ont été envoyés pour lui ordonner de se “suicider”, en effaçant toute trace de son passage sur les machines visitées.

Il va être donc difficile de découvrir qui a créé ce virus. La cybercriminalité a encore de beaux jours devant elle…

Share