Lorsque j’ai eu connaissance de cette application sur le Market Android, j’ai de suite vérifié la date du calendrier… Non, nous ne sommes pas le 1er avril !

Qu’est-ce que c’est que cette blague ? Une application qui compte instantanément le rythme cardiaque ! Pourtant au vu des commentaires, cette application fonctionne.

Ma curiosité piquée au plus vif, j’ai tenu à comprendre le fonctionnement de Instant Heart Rate, et c’est à partir de ce moment que je suis allé de surprise en surprise !

L’application se sert de l’appareil photo pour compter vos pulsations cardiaque plus précisément le flash ! Reconnaissez que ça tient du tour de magie digne de Houdini !

Pourtant, pourtant… voici l’explication scientifique : en gros, et pour ne pas rentrer dans des détails fastidieux, l’application se sert du flash pour envoyer des ondes infrarouges à travers la peau de l’index appuyé sur l’appareil photo. Un algorithme savant permet de filtrer les ondes parasites pour ne conserver que celles émises par la pression systolique.

Comme vous pouvez le voir, c’est très scientifique et encore là je suis allé au plus simple de la traduction de ce document diffusé sur freepatensonline.com.

Partiellement convaincu, j’ai téléchargé l’application pour la tester et… ça marche !

55 pulsations/minutes (je suis un grand sportif :)) s’affichaient au bout de quelques secondes seulement. J’ai immédiatement vérifié manuellement ce résultat qui s’est avéré le plus exact possible. Fabuleux !

Pour information cette application existe aussi pour iPhone en plus complet, Apple oblige…

A télécharger sur instantheartrate.com.

{lang: 'fr'}