Certains vont se demander ce que représente cet attroupement de dessins, d’autres auront vite compris qu’il s’agit d’un rébus.

Petite minute pédagogique : d’où vient le mot Rébus ?

Tout d’abord une explication fournie par le site du savoir Wikipedia : “Le rébus est un jeu qui consiste à créer une suite de plusieurs dessins qui, une fois interprétés, donnent les syllabes devant permettre de découvrir une phrase ou un mot.”

Et maintenant, COCORICO ! Wikipédia nous précise : “Le mot “rébus” vient de France. A une certaine époque, des clercs de notaires picards ont donné des spectacles sarcastiques en posant des devinettes sous forme d’images. Ils les appelaient De rebus quae geruntur, ce qui signifie en latin: “A propos de ce qui se passe”.”

Cela dit, passons à l’objet de mon billet. J’ai découvert un site qui propose un moteur à fabriquer des rébus, rien que ça ! Dans une fenêtre on rentre une phrase, par exemple “J’adore espacerezo.fr” et on l’obtient instantanément les dessins que vous voyez ci-dessus.

Sur cette page, le mystère du moteur utilisé est expliqué en détail, de la “phonétisation” des mots à leur concrétisation picturale. Vous constaterez que ce n’est pas une mince affaire.

Et pour vous essayer, rendez-vous sur rebus-o-matic.com.

{lang: 'fr'}