Souvenez vous, dans le courant fin 2009, Free s’était vu attribuer la quatrième licence 3G qui lui offrait donc le droit de se lancer dans la téléphonie mobile.

Un peu plus tard, Free avait fièrement annoncé que la mise en place serait effective d’ici 2012, et que les tarifs seront pour le moins attirants.

Free ayant déjà fait ses preuves dans le domaine de l’offre Internet en proposant un forfait complet à 30 euros seulement, puis dans la téléphonie avec la Freebox Revolution qui offre les appels illimités vers les mobiles, les trois gros opérateurs ont de quoi avoir peur. Free vient d’annoncer que ses futurs tarifs pourraient être disponibles avant la fin de l’année.

Cette annonce a fait frémir la Toile et certaines personnes bien placée annonces qu’il y aurait 3 offres, de 5,99 € à 29,99 € qui se décomposent de la manière suivante :

  • Forfait à 5,99 € par mois : le forfait le moins de cher de l’opérateur inclurait 2 heures de communication ainsi que les SMS et les appels illimités vers toutes les lignes Free.
  • Forfait à 9,99 € par mois : ce forfait qui est encore très peu onéreux et il offrirait la possibilité d’avoir 5 heures de communication mensuel, auxquelles s’ajouteraient les SMS et les appels illimités vers les téléphones fixes, ainsi que 2 Go de données.
  • Forfait à 29,99 € par mois : pour le plus gros forfait proposé par Free. Il pourrait comprendre les appels et les sms illimités vers tous les opérateurs français, américains et canadiens,  ainsi que l’Internet en illimité.

Et cerise sur le gâteau, si vous êtes abonné chez Free en offre ADSL, le plus gros forfait ne vous coûterait que 19,99 €/mois auquel s’ajouterait, bien entendu, les frais mensuels lié à votre abonnement Internet, mais ce serait tout de même 10 € d’économisé chaque mois, soit 120€/an.

Attention, toutes ces informations ne sont que des rumeurs car aucun communiqué officiel de la part de Free ne les valide. Certains pensent même qu’il s’agit d’une rumeur lancée par Free pour inciter les clients des autres opérateurs à attendre un peu avant de se réengager.

Quoiqu’il en soit, les prix devraient être particulièrement compétitifs et les consommateurs risquent effectivement d’être très intéressés par les tarifs qui seront pratiqués par Free. Moi, à ces prix, j’y regarderai à deux fois…

Source : tradingsat.com.

{lang: 'fr'}