J’en remets une petite couche avec Free et ses nouveaux forfaits de téléphonie mobile parce qu’en ce moment, c’est un peu l’effervescence sur la Toile et que surtout, le sujet intéresse mon porte monnaie au plus haut point.

En me promenant sur blog.lefigaro.fr, je suis tombé sur une vidéo intéressante en rapport avec cette actualité numérique. On y voit la réaction, quasiment en directe, du PDG d’AOL à l’annonce du fameux tarif de Free à moins de 30 € sur l’ADSL, en 2002.

L’embarras (voire même la frayeur) de Stéphane Treppoz est palpable car ce tarif était 10 € moins cher que ce que sa société proposait. Il sentait que sa marge allait en prendre un coup. D’ailleurs, c’est toute sa boîte qui a pris un gros derrière la tête…

Voici la vidéo en question :

http://www.dailymotion.com/video/x1ladl

Sinon, il y a aussi cette vidéo avec quelques séquences qui diffèrent de la précédente. Par contre, la conclusion est nette : c’est Free qui a fait disparaître AOL.

A mon avis, les têtes pensantes chez Bouygues, SFR et Orange doivent être à peu près dans le même cas de figure que le PDG d’AOL en 2002. Ou alors, ils peuvent facilement s’aligner, ce qui prouverait clairement qu‘ils nous ont bien arnaqué pendant des années…

{lang: 'fr'}