papercraft_bob_epongeAvez-vous déjà entendu parler des termes “pepakura” ou “papercraft” ?

J’ai découvert ça vendredi en voyant une de mes connaissances en pleine séance de découpages et de collage. Pour déconner, je lui ai demandé s’il faisait les devoirs de son gamin de maternelle et s’il envisageait de passer au coloriage au retour des vacances scolaires. Sa réponse a été silencieuse : de dessous son plan de travail il a sorti un pu*ain de truc de geek : la tête d’Iron Man !

En une fraction de seconde mon sourire niais s’est mué en une bouche grande ouverte d’étonnement et mes yeux se sont écarquillés tels ceux d’un enfant devant un pot de Nutella de 5 Kg ou ceux de son père devant une pin-up au volant d’une Lamborghini flambant neuve !

Collés les uns aux autres, ses petits bouts de papier s’étaient transformés en un volume aux formes angulaires représentant le masque du super-héros. En papier, certes, mais super réaliste. Et à l’échelle 1:1 s’teuplait ! Une fois achevée, cette “œuvre” devait représenter le buste complet de l’homme de fer, soit près de 60 cm de haut.

Intéressé, je lui ai demandé s’il existait d’autres modèles. Yes, of course ! Pas mal de figurines de DragonBall, Zelda et de nombreux mangas (certaines de plus de 50 cm de haut) et aussi des comics : buste de Spiderman, Batman, Hulk… il y même certains personnages entiers à l’échelle 1:1 tel qu’un Hulk de 2 m de haut !

papercraft_batman

Un pote à moi, fan de comics et qui aime bien les travaux manuels minutieux, avec qui j’ai déjeuné ce midi était fou quand je lui ai montré quelques sites qui évoquent ce nouveau “phénomène de mode“. On a téléchargé le soft (Pepakura Viewer, gratuit) qui permet de visualiser le modèle en 3D et d’imprimer les feuilles contenant les pièces à découper à partir de fichiers “.pdo” (format spécifique), téléchargeables gratuitement sur de nombreux sites. Un français propose d’ailleurs pas mal de choses sur son site Paper Juke.

Pour les plus petites figurines, 2 ou 3 feuilles A4 suffisent pour regrouper toutes les pièces mais les plus grandes dépassent la centaine de feuilles : le Hulk entier de 2 m en nécessite près de 400 ! A imprimer de préférence sur du papier épais (140 – 160 grammes), mais ça le fait aussi sur du simple 80 grammes. Je crois que je vais faire chauffer la laser couleur du boulot ces prochains jours ! :wink:

papercraft_hulk_spiderman

On trouve aussi sur le Net une autre méthode moins “pro”, ne nécessitant pas de soft de visualisation 3D (bien pratique pour voir comment assembler les pièces découpées). Les fichiers sont fournis au format “.pdf”, en général les figurines sont alors beaucoup plus simplistes.

Et encore un grand merci à Damien pour ce billet qu’il m’a envoyé par mail !

{lang: 'fr'}