Wifi Alors que j’étais en train de tester la sécurité de mon Wifi (cf article précédent), je me suis posé la fameuse question que tout le monde se pose au moins une fois : est-ce que le Wifi est dangereux pour la santé ? Ni une, ni deux, j’ouvre mon moteur de recherche préféré à la recherche d’une étude qui traiterait du wifi et de la santé publique.

Et là, je n’ai pas trouvé grand chose de fiable, il y a peu d’études qui présentent des résultats chiffrés. Un rapport de Bioinitiative affirme que “les expositions à long terme aux champs électromagnétiques peuvent avoir de sérieux effets sur la santé”. Cette étude fait suite à de nombreuses interrogations, notamment en Allemagne et en Autriche quant à la dangerosité des ondes Wifi. Des groupes auraient montré que certains individus seraient « hypersensibles » aux ondes électromagnétiques dégagées par les réseaux sans fil et en subiraient des conséquences : maux de tête, fatigue… D’autres, comme l’OMS, explique au contraire que l’exposition prolongée aux ondes peu puissantes du Wifi ne présente aucun risque de santé.
Bref, on trouve de tout et son contraire : personne ne semble d’accord et les débats sont assez virulents. D’après tout ce que j’ai lu, voilà ce que j’en retire : à moins d’être hypersensible aux ondes, le wifi n’est pas nocif car la quantité de rayonnement est assez faible et la fréquence trop haute. Moi, ce qui me parait un peu étrange, c’est que cette technologie se developpe si rapidement alors que des doutes subsistent.

Il me reste donc toujours un paquet de questions comme :
– allons-nous vers un drame sanitaire lié au sans-fil ?
– le wifi est-il négligeable par rapport à la téléphonnie sans fil et autre réseau san fil ?
Le seul point encourageant dans tout ce que j’ai lu, est le fait que de nombreux organismes semblent maintenant se pencher sur la question comme l’Union Européenne qui devrait rendre un rapport sur l’exposition aux ondes électromagnétiques fin 2008. Au moins, certains se penchent sur la question. Personnellement, je privilégie ce bon vieux câble RJ45. Les solutions à base de courant porteur semblent également tenir leurs promesses. Je vais tout de même continuer de creuser la question…

Qui répondra maintenant à la question du jour : quelle est l’espérance de vie d’une personne qui surfe avec le wifi, tout en téléphonnant près d’un four micro-ondes en marche ? :)

Un article intéressant sur Canard Wifi.

{lang: 'fr'}