Je possède une imprimante HP Photosmart C319. Je l’ai depuis un peu plus de 2 ans et elle m’est bien utile. Afin d’économiser quelques euros, j’achète des cartouches “compatibles”. Elles ne sont pas de marque Hewlett Packard mais elles fonctionnent parfaitement sur cette imprimante.

Pour économiser encore un peu plus, je me suis lancé dans le remplissage des cartouches. C’est beaucoup plus économique puisqu’une cartouche coûte environ 20 euros et que l’on trouve des kits de remplissage pour 15 euros. Ils peuvent remplir 2 à 3 cartouches.

J’ai donc ouvert une cartouche, mis les gants fournis et commencé le remplissage. Tout se passe bien.

Mais en la remplaçant dans l’imprimante, première surprise : le logiciel HP m’indique qu’elle est pratiquement vide ! J’imprime tout de même une petite image pour voir et tout fonctionne quand même. Le lendemain, ma cartouche est signalée vide ! Mais que se passe-t-il ?

Une petite recherche sur Google m’a permis de comprendre plusieurs choses…

Tout d’abord, que HP, comme toutes les autres grandes marques, a doté ses cartouches d’une petite puce électronique, visible à l’arrière. Cette puce contient la date de péremption de votre cartouche. Celle-ci est fixée par HP et elle est également indiquée sur le devant de la cartouche. Ainsi, à la date xx/xx/xxxx, votre cartouche s’arrêtera de fonctionner même si elle est encore pleine. Donc jusqu’à cette date, vous pouvez la remplir tranquillement.

Petite remarque, votre logiciel de cartouche vous indique le niveau d’encre en précisant bien que ce n’est qu’une estimation. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’aucune cartouche n’est dotée d’un capteur de remplissage. Le niveau d’encre à l’écran se mesure selon l’utilisation. Ainsi, quand vous remplissez votre cartouche, elle vous annoncera le même niveau qu’avant l’intervention.

Mais pourquoi toutes ces mesures de la part des fabricants d’imprimantes ?

Tout simplement pour lutter contre le remplissage de cartouches, vous l’aurez compris.

Alors comment faire pour remplir ses cartouches ?

Il existe des reprogrammateurs qui permettent donc de réinitialiser votre cartouche, comme à l’origine. J’ai d’ailleurs remarqué que la cartouche noire que j’avais achetée à moitié prix chez un “remplisseur de cartouches” est périmée depuis 2008. Il possède donc des reprogrammateurs le coquin.

Et voici donc comment les constructeurs nous forcent à acheter des cartouches neuves !

Mais il y a pire encore… Si l’une des deux cartouches de mon imprimante est considérée comme vide, elle refuse d’imprimer, jusqu’à ce que cette cartouche soit remplacée.

Vraiment honteux non ?

{lang: 'fr'}