EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués application

En écoutant Point Barre, une émission de radio spéciale geek dont je vous ai déjà parlé, j’ai découvert une application intéressante, réalisée par Rue89.

Cette application se présente comme un petit guide interactif qui recense toutes les grandes batailles autour de l’Informatique. Ces grandes luttes ont lieu principalement entre les géants que sont Apple et Microsoft et Google, sur des sujets tels que : les mobiles, la recherche, les réseaux sociaux…

Je trouve cette application très bien présentée avec un look un peu (beaucoup) cartoon. Elle est assez complète et offre des informations intéressantes et pertinentes.

Pour plus d’infos, je vous propose d’écouter la chronique de Point Barre sur rsr.ch ou d’aller carrément découvrir l’application en question sur rue89.com.

Billet proposé par Vlad_CH sur le Forum.

Share

Certains sites portent particulièrement bien leur nom et c’est justement le cas de AlternativeTo.

En effet, ce site vous propose de découvrir des programmes qui possèdent des fonctions similaires à celui sur lequel porte votre recherche. Les logiciels proposés peuvent être des solutions gratuites, commerciales ou open source.

Le plus pratique est d’utiliser le moteur de recherche qui se trouve en haut et à droite de la page. Une fois votre demande formulée, une liste de logiciels s’affiche ainsi qu’une courte description des programmes. Par défaut, ils sont classés en fonction des votes des utilisateurs du site, par popularité donc.

Il est ensuite possible de filtrer les applications par système d’exploitation (Windows, Mac, Linux). Les systèmes mobiles comme iPhone, Android, WinPhone ou Symbian sont reconnus.

Un petit exemple avec une recherche sur le logiciel Photofiltre, qui permet de retoucher des images :

Ceci n’est que le début de la liste des propositions qui s’affichent à l’écran.

Le site n’est malheureusement pas traduit en français mais il suffit simplement d’utiliser votre moteur de recherche favori pour en apprendre plus, et en français, sur les alternatives proposées.

Des alternatives aux logiciels que vous aimez sur alternativeto.net.

Share

Cela faisait déjà un bon moment que je cherchais une petite application capable de me télécharger les émissions télé que j’ai raté et qui sont en général présentes une semaine sur les sites des chaînes, en TV Replay.

TVO est une application à installer ou portable qui intègre tous les outils nécessaires à la lecture et à l’enregistrement des vidéos proposées dans les listes de TV Replay. Le programme permet aussi de regarder les WebTV et de voir ou écouter les podcasts vidéos et audio.

Les chaînes proposées sont les suivantes : WEB TV Orange, Canal+, M6 replay, Direct8, Pluzz, France5, Arte+7, Gulli, TF1, TMC, Histoire., Canal D, Historia, Ztélé, TSR, Tou.TV, LCP, i>Télé, Dailymotion, RTBF, Canal Vie et DirectStar.

Ce logiciel est vraiment très simple d’utilisation. Vous pouvez visualiser les vidéos dans le lecteur par défaut MPlayer ou configurer le logiciel pour utiliser un lecteur externe comme VLC ou KMPlayer. C’est très pratique.

Les vidéos téléchargées se trouvent dans le dossier “video” du répertoire “TVO”. Elles sont au format WMV.

Ce petit programme est vraiment indispensable. Je vous invite vivement à l’essayer

Bon, et bien je vous laisse, je vais regarder le Koh Lanta de vendredi dernier…

TVO est à télécharger gratuitement sur neo-net.fr (dans la première rubrique).

Share

C’est la polémique du jour ! Deux chercheurs américains, Alasdair Allan et Peter Warden, affirment avoir découvert que les produits Apple de dernière génération, comme l’iPhone et l’iPad 3G, conservent une trace de tous les déplacements des utilisateurs.

Cette fonctionnalité cachée aurait fait son apparition dans la quatrième version du système d’exploitation iOS publié en juin 2010. Les informations sont stockées en clair et sans chiffrement, dans un fichier caché intitulé “consolidated.db”. Il est transféré sur l’ordinateur à chaque sauvegarde et peut contenir plusieurs mois de données. Le fichier est même restauré avec l’historique si l’utilisateur change d’appareil.

Apple n’a jamais commenté cette fonctionnalité et reste muet depuis l’annonce de cette découverte. Pour l’instant, rien n’indique que ces données soient effectivement transférées vers chez Apple ou vers des serveurs distants quelconques.

Pour prouver leurs dires, les deux chercheurs ont même mis au point une petite application qui permet d’afficher les données contenues dans le fichier “consolidated.db” sur une carte. Vous pouvez la télécharger gratuitement surpetewarden.github.com. Je n’ai pas pu la tester car je n’ai pas de produits Apple sous la main mais certaines vidéos qui circulent sur le Net sous assez édifiantes.

Comme ces grandes multinationales ne laissent jamais rien au hasard, on peut se douter qu’Apple pense utiliser cette fonctionnalité dans l’avenir (si ce n’est pas déjà fait). L’intérêt de pister ses utilisateurs est grand pour n’importe quel industriel. Avec ce type de données, il peut savoir précisément ce qui intéresse son client pour lui vendre le service ou l’appareil le plus approprié à ses besoins.

Comme Microsoft, au temps de sa suprématie, Apple est en train de devenir le grand méchant technologique. Heureusement pour la firme de Cupertino, Google traîne également dans les parages et possède largement les moyens de pister ses utilisateurs, et donc de partager ce statut de tueur de confidentialité.

Mais là du coup, je me demande si Apple ne prend pas ses utilisateurs pour des pommes

Share

Deux ingénieux chercheurs français de Grenoble ont réalisé une application qui permet de simuler du relief sans lunettes sur les appareils Apple, et sans écrans auto-stéréoscopiques.

Ils ont utilisé une technologie nommée Head-Couple Perspective (HCP) qui utilise la caméra de chaque appareil. Le logiciel analyse en permanence les mouvements de tête de l’utilisateur et peut ainsi recalculer le point de vue affiché sur l’écran. L’accéléromètre de l’appareil n’est pas mis à contribution comme pour d’autres procédés similaires.

Voici ce que cela donne sur un iPad :

Image de prévisualisation YouTube

Et le même procédé sur un iPhone :

Image de prévisualisation YouTube

C’est tellement bluffant que je pense que cette technologie pourrait faire le bonheur des joueurs si elle ne pompe pas trop sur la batterie des machines.

Repéré sur clubic.com.

Share

Aujourd’hui, je vous présente une application dédiée au transfert de fichiers au moyen d’un navigateur web. Jusque là rien de bien original et je devine que je n’éveille pas votre curiosité. Voici donc la suite : Awesome Drop est le nom de cette application, ce qui signifie en français “Chute impressionnante” et vous allez comprendre pourquoi.

Sur n’importe quel ordinateur doté d’un navigateur compatible HTML 5 (tous les navigateurs modernes sont concernés, rassurez-vous), ouvrez la page du site labs.dashwire.com/drop.

Simultanément sur votre smartphone Android (je n’ai pas vérifié mais cette application doit aussi exister sur iPhone), lancez Awesome Drop et entrez le code pin qui vous est proposé sur le navigateur du PC. Vous verrez alors le 1er effet Awesome (impressionnant en français) la connexion est instantanée !

Sur votre PC, ouvrez votre explorateur préféré et opérez un “glisser-déposer” d’un ou de plusieurs fichiers dans la page du navigateur. 2e effet Awesome : le transfert s’effectue aussitôt !

Enfin, 3e effet Awesome, le transfert de fichiers se fait aussi bien en wifi qu’en connexion 3G ! Et ça je crois dire sans me tromper, que Awesome Drop est le seul à le proposer.

J’oubliais le 4e effet Awesome : c’est gratuit ! :-D

Vous trouverez facilement Awesome Drop sur le Market. Inutile de noter l’adresse du site Internet chargé du relais-transfert, elle est indiquée à l’ouverture de l’application.

Nul besoin non  plus d’ouvrir un compte et aucune crainte pour la sécurité de vos fichiers. Ils ne font que passer par le site et ne sont stockés nulle part.  Concernant le piratage lors d’un transfert, si vous craignez pour vos données, il vous appartient dans ce cas de les crypter auparavant.

Vous savez tout maintenant, alors soyez vous aussi Awesome !

Share

Si comme moi, vous n’avez pas eu la chance d’avoir un iPad entre les mains (à vot’ bon cœur messieurs dames !), je vous invite à essayer ce simulateur en ligne.

Élégante et surtout très réactive, cette application vous permettra de vous faire une petite idée sur l’ergonomie de la désormais célèbre machine d’Apple. Quelques applications sont tout à fait fonctionnelles comme : Maps, Weather, Timezones et le navigateur Safari.

Pour les novices, comme moi, “slide to unlock” signifie qu’il faut faire coulisser le petit bouton vers la droite pour lancer la tablette. De même, le bouton situé à gauche de l’écran (dans ce simulateur) permet de revenir sur le bureau.

A tester sur alexw.me.

Repéré sur geekastuces.blogspot.com.

Share

Me promenant sur le Web, chemin faisant, je suis tombé sur une news relative aux marques déposées. Celle-ci concerne les termes “App Store” déposés, comme tout le monde le sait, par la société Apple.

Avant la lecture de cette news, j’étais plutôt amusé par la guéguerre que se livrent deux géants du Web, en l’occurrence Microsoft et Apple, pour l’utilisation de deux simples mots des plus communs : “App”, diminutif de Application et “Store” qui signifie en anglais, magasin.

Pourtant, au cours de ma lecture, je n’ai pu m’empêcher de prendre parti, alternativement pour l’un et l’autre. Je m’explique…

Personnellement, je trouve trop facile de déposer des noms communs très usités et en cela je rejoins les arguments de Microsoft. Dans cette logique, il suffirait de déposer la marque “Bonjour” (Hum… il me semble qu’elle existe…) pour demander des royalties à tous ceux qui se souhaitent un Bonjour dans leur blog ou autres forums !

Mais à la fin de l’article, on ne peut que donner raison à l’auteur (Nourdine du site lemondenumerique.com) qui signale le comble de Microsoft. En effet, la société dirigée actuellement par Steve Balmer utilise depuis l’origine de sa création (1975) le terme “Windows” (fenêtre) pour son système d’exploitation et “Word” (mot) pour son logiciel phare. Et que dire du trinôme “Windows Internet Explorer” ?

Convenez que dans ce monde-là, non seulement le ridicule ne tue pas mais l’hypocrisie règne en maître  :-D .

L’article de Nourdine du site lemondenumerique.com.

Share

Je le clame haut et fort, même si cette annonce relayée par silicon.fr me fait rêver, j’ai du mal à croire qu’on puisse booter aussi rapidement son PC dans un avenir proche.

Mais restons dans le rêve et essayons de comprendre comment Andrew Murray a pu réaliser cet exploit.

Dans ce document pdf (en anglais), le développeur de la société MPC Data œuvrant dans le service dénommé à bon escient SwiftBoot, détaille son mode opératoire.

A l’origine, un boot normal sous linux utilisant le kernel 2.6.31-rc7 (un des plus récents) nécessite pas moins de 19 secondes pour arriver à son terme. Après optimisation par Andrew Murray, moins d’une seconde suffit, plus précisément 0,77 seconde.

Voici les phases optimisées avec les durées de chargement avant et après optimisation, c’est irréel :

  • XLoader : 0,287 ==== 0,0519
  • UBoot : 4,791 === 0,415
  • Kernel : 5;645 === 0,320
  • Filesystem mount : ~0,746 === 0,005
  • Video application (un appareil vidéo dont l’objectif est fixé sur un jouet est lancé au démarrage) : 6,12 === 0,19

Vous pourrez constater sur la vidéo ci-dessous qu’effectivement l’OS se lance à la vitesse de l’éclair et l’appareil vidéo est instantanément mis en action :

Image de prévisualisation YouTube

Incroyable mais… est-ce que tout ceci sera réalisable dès demain ? On aimerait y croire :) .

Share

Je profite des précédents billets de JClaude sur Ubuntu pour vous faire partager un petit logiciel que j’utilise depuis mes débuts sur Linux. Il se nomme “Cairo-Dock“. Comme son nom l’indique, c’est un dock qui fait un peu penser à celui présent sur les Mac.

Un dock est une barre de lancement d’applications. Celle de Cairo-Dock est animée et intègre, dans ses dernières versions, une gestion de ses plugins sous forme de desklets (ou widgets) directement affichés sur le bureau de l’utilisateur tels des icônes interactives. Vous trouverez plus de précision sur Wikipedia.

Voici donc un exemple ce que vous allez trouver sur votre bureau :

Il est très joli, agréable à utiliser et surtout gratuit. Vous trouverez d’autres exemples de rendus sur doc.ubuntu-fr.org.

Après un certain nombre de docks testés, il s’avère que Cairo-dock est pour moi le meilleur.

A récupérer sur glx-dock.org.

Share