EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués avenir

Image de prévisualisation YouTube

Une petite vidéo publicitaire, mais assez intéressante, qui nous présente peut-être l’avenir de la livraison de pizzas…

Finies les heures d’attente et les pizzas froides !

Il faudrait juste que les télécommandes des drones fonctionnent sur plusieurs kilomètres quoi…

evolution_memoire_stockage

L’avenir de Informatique, comme l’avenir de l’Homme, passe sans doute par les nuages (oui je deviens philosophe).

Un dessin très synthétique que j’ai déniché sur 9gag.com.

Jeudi dernier, Free a annoncé qu’il est désormais possible de commande un boîtier Femtocell gratuitement et d’en équiper sa Box.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, une Femtocell est en quelque sorte un “mini-relais” opérateur permettant d’accroître la réception 3G en “indoor”, c’est à dire au sein même de votre habitation, en utilisant votre connexion ADSL. Petite précision, une Femtocell n’est pas à usage unique, c’est à dire qu’elle s’activera dès qu’un abonné Free passera à proximité.

Il est très important de noter que seuls les abonnées de la Freebox Révolution pourront profiter de ce boîtier, pour une raison commerciale évidente (l’abonnement étant légèrement plus cher pour les abonnés Freebox Revolution) et pour une raison technique car le boîtier s’encastrera simplement dans un emplacement prévu depuis le début sur votre Freebox Server.

La Femtocell est dors et déjà disponible en commande sur l’interface “Mon compte” de Free.fr. Elle est gratuite mais il faudra tout de même débourser 10 € de frais de livraison par Chronopost.

Voici quelques photos officielles de ce fameux boîtier :

femto1

femto2

femto3

C’est bien sympa tout ça, mais attention à passer commande seulement si vous en avez besoin !

Je m’explique, pour créer un point 3G dans votre maison, et donc forcément un peu en dehors, la Femtocell va utiliser votre bande passante. Si vous êtes en appartement, inutile de vous préciser que le point sera utilisé par plusieurs de vos voisins qui solliciteront le boîtier avec leurs abonnements Free Mobile, au détriment de votre connexion Internet.

N’achetez donc cette extension uniquement si votre réception 3G est mauvaise et si vous en avez régulièrement et vraiment besoin.

Vous aurez deviné, je pense que Free a également mis en place ce boîtier dans le but d’étendre grandement et rapidement sa couverture réseau mobile pour se libérer du réseau Orange, bien que d’après l’ARCEP, ces boîtiers ne sont pas pris en compte dans la couverture réseau de l’opérateur.

Enfin, Free a précisé qu’il ne s’agit là que d’une “Première génération” et que la Femtocell est “amenée à évoluer à l’avenir pour répondre encore plus largement aux besoins des consommateurs et leur proposer des services innovants“…

Bientôt la 4G à la maison ? :wink:

LIFI Vous connaissez sans doute tous le réseau sans fil Wi-Fi, mais connaissez-vous le Li-Fi ?

Le Li-Fi (Light-Fidelity) permet de connecter un équipement sans fil, en utilisant les ondes lumineuses. Son fonctionnement est très simple et ressemble beaucoup au principe du morse. Les données qui transitent via votre routeur sont traduites en signaux lumineux puis transmises, à l’aide d’ampoules LED, à un récepteur qui se charge de tout retranscrire pour retrouver les données du départ.

Certes, il y a des contraintes avec ce réseau lumineux. Par exemple, il n’est pas possible de se déplacer d’une pièce à l’autre aussi facilement qu’avec le Wi-Fi. De plus, pour le moment le Li-Fi fonctionne uniquement dans un sens (en streaming), mais des chercheurs continuent d’explorer les possibilités du Li-Fi pour tenter de mettre au point un véritable réseau.

Imaginez un peu les usages qui pourront être développés avec ce système. On pourrait l’utiliser dans l’avion, le train (à votre place) ou bien même sur votre lieu de travail. Votre PC serait connecté au réseau grâce aux spots lumineux qui se trouvent au dessus de vous, et le tout sans risquer sa santé avec des ondes électromagnétiques…

Plus d’explications avec cette vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Ou alors celle-ci, avec une application très intéressante dans les musées :

Image de prévisualisation YouTube

Voici une technologie qui a de l’avenir…

blueseedLa semaine dernière, je suis tombé sur un projet assez original. Deux entrepreneurs américains de la Silicon Valley ont décidé de créer un “bateau start-up“, c’est un dire une petite colonie d’entreprises qui flotterait sur les eaux internationales.

L’objectif seraient de réunir au même endroit des entrepreneurs qui possèdent les mêmes besoins, mais aussi (et surtout) de s’affranchir de certaines taxes et documents administratifs.

Le bateau géant mouillerait à 30 minutes des côtes californiennes, au large de San Francisco. Baptisée “Blueseed” (graine bleue en français), il devrait être mis à l’eau le deuxième trimestre 2014, enfin dès que les armateurs réunissent la somme de 27 millions de dollars. Une paille !

Selon le Los Angeles Times, 370 start-up ont déjà donné leur accord, ce qui représente 1 200 entrepreneurs provenant de 66 pays : 50% viennent des États Unis, 10% d’Inde, 6% du Royaume-Uni et 2% de France (soit 8 projets).

blueseed_projet

Si par hasard vous êtes intéressés par le projet Blueseed, sachez qu’il vous en coûtera entre 900 et 2 300 euros de loyer par mois. En y réfléchissant un peu, ce n’est pas si cher que cela quand on compare cette somme aux loyers des appartements dans les grandes villes. Il faut juste voir ce qui est compris dans ce prix : repas, loisirs, connexion Internet… ?

D’ailleurs, j’espère qu’ils ont prévu une connexion satellite décente pour connecter tous leurs clients au réseau mondial, ou alors il va falloir qu’ils posent quelques kilomètres de fibre optique !

Plus d’infos sur Los Angeles Times.

impression_3dL’imprimante 3D est apparue il y a maintenant 4 ans sur les salons CES et IFA. Mais lors du dernier salon CES (2013), ce sont de nouvelles imprimantes 3D qui ont été présentées.

Ces imprimantes ont la particularité d’être plus petites, plus sécurisées et proposées à un prix plus abordable. Elles sont également capables de réaliser des objets colorés. Malheureusement, je ne maîtrise pas les technologies et les matériaux utilisés. Dans les vidéos ci-dessous, on en parle succinctement.

A l’heure actuelle, l’imprimante 3D n’est qu’un gadget. Peut-être qu’un jour, on achètera un plateau de jeu, par exemple un Monopoly, et que l’on imprimera ses propres pions, après les avoir choisi au préalable sur Internet.

On peut également imaginer qu’avec le développement de nouvelles techniques, l’on puisse utiliser d’autres matériaux qui offriront de nouvelles possibilités d’impression. On pourra peut-être imprimer des coques de téléphone, des touches de télécommande…

Voici deux vidéos qui présentent deux fabricants d’imprimantes 3D :

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Les techniques s’améliorent et les prix diminuent. Il y a fort à parier que ces imprimantes 3D arriveront rapidement dans nos maisons…

“Hé Bob, regarde la nouvelle tablette que je me suis achetée ! Elle est super belle et pratique. Tous les d’jeunes ont la même. C’est Steve Jobs lui-même qui l’a fabriqué hier, avec ses petites mains…”.

Ouais c’est ça gros (expression populaire), prends-moi pour un jambonneau !

Je m’en fous de ta tablette toute pourrie car en fait, je n’ai pas peur de le dire : je n’aime pas les tablettes ! J’ose enfin le crier à la face du monde car, croyez-moi, les tablettes c’est le mal ! Et je vais vous le prouver.

Tout d’abord, tout le monde c’est moqué de Bill Gates, paix à son âme (ah zut, il n’est pas mort !), lorsqu’il a présenté la “première” tablette grand publique en 2002. Dix ans plus tard, Steve Jobs présente sa véritable fausse révolution et c’est un succès. En quelques années, les consommateurs sont devenus de bons gentils moutons prêts à croquer dans la Pomme à pleines dents.

Ensuite, c’est quoi finalement une tablette ? Je dirai un portable à qui on a coupé les… charnières, enfin le clavier quoi ! Ça ne tient pas debout tout seul ou alors il faut encore balancer de l’oseille pour acheter la petite patte qui se fixe derrière l’écran. Ridicule…

Personnellement, je ne supporte pas lorsque l’on touche l’écran de mon ordinateur avec les doigts. Ça laisse des traces qui me dérangent ensuite lorsque j’utilise ma machine. Bien entendu, cela n’a strictement rien à voir avec mes problèmes de tocs et de maniaquerie, vous pensez bien… Bref, je ne conçois pas que l’on puisse poser des extrémités graisseuses et boudineuses sur un écran. Certains me répondront que les écrans mats ne marquent pas. Je répondrai simplement : “montre-moi tablette et je te dirai ce que tu as mangé !”.

Quelques uns de mes amis (mes ex-amis d’ailleurs maintenant :wink: ) m’expliquent même qu’ils arrivent à jouer sur leur tablette. Alors là, on aura tout vu ! Appuyer sur un bouton virtuel, je ne dis pas mais faire déplacer des personnages ou réaliser des “glisser/déposer”, c’est du grand n’importe quoi. Comment peut-on jouer dans de bonnes conditions en posant ses mains sur l’écran, dans son champ de vision ? Vive la souris (ou l’implant neuronal quand on l’aura mis au point) !

Enfin, je terminerai ma démonstration en vous parlant d’avenir, des étoiles plein les yeux. Regardez dans Star Trek (les premiers épisodes bien entendu), l’Enterprise ne se pilote pas sur des écrans. Le Cap’tain Kirk et ses potes appuient sur des boutons, actionnent des manettes et tournent des molettes ! Et oui, mon argument est imparable !

Bon j’espère vous avoir convaincu. Séparez-vous de ces tablettes malfaisantes. Abandonnez-les. Il faudrait d’ailleurs mettre en place une chaîne de récupération. Et bien, vous pourriez me les envoyer par exemple…

Bouhhhh, je VEUX une tablette !!!

Image de prévisualisation YouTube

La société Corning Incorporated présente sa vision du futur. Elle nous propose un monde où technologie rime avec transparence.

 Les murs, les fenêtres, les vitres… bref, tout ce qui nous entoure serait susceptible d’héberger un écran tactile transparent. J’aime beaucoup le concept de la tablette transparente et j’avoue que j’aimerai bien en posséder une un jour.

Par contre, l’univers qui nous est proposé est terriblement aseptisé. Tout est trop blanc, trop propre. Même la forêt, à la fin de la vidéo, semble bien rangée. Ça fait un peu peur

Je vous invite donc à prendre des actions dans les entreprises de fabrication du verre. Personnellement, je passe également de longues minutes à imaginer l’avenir en regardant à travers un verre… rempli de whisky Coca !

Image de prévisualisation YouTube

Comme souvent, tout est dans le titre.

Le monde futuriste de Minority Report n’est plus ce lointain avenir technologiquement inaccessible. On s’y rapproche à grands pas avec cette surprenante fenêtre conçue par Samsung.

L’écran fonctionne sous Windows et permet de surfer sur Internet pour avoir la météo, lire ses mails, visionner des vidéos… Bref, c’est un véritable petit ordinateur.

Et pour ne rien gâcher, cet écran peut également se comporter comme une fenêtre classique en affichant d’élégants stores virtuels. Pour une fois, Windows n’aura jamais aussi bien porté son nom !

Repéré sur geekologie.com.

Amis profs de Philo, voici un sujet tout prêt pour vos élèves.

Vous pouvez l’agrémenter d’une petite question bien lourde du style :

Est-ce que la technologie est l’avenir de l’Homme ?

Ou bien :

L’être humain peut-il se réaliser pleinement sans socialisation ?

A vous d’en trouver d’autres

Image repérée sur 9gag.com.