EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués bricolage

Image de prévisualisation YouTube

Aujourd’hui je vous propose cette vidéo insolite. Après l’avoir visionnée, vous aller pouvoir vous fabriquer une superbe main articulée, réalisée avec des pailles.

Un petit bricolage facile et ingénieux qui ravira sûrement les enfants, et quelques grands…

Share

papercraft_bob_epongeAvez-vous déjà entendu parler des termes “pepakura” ou “papercraft” ?

J’ai découvert ça vendredi en voyant une de mes connaissances en pleine séance de découpages et de collage. Pour déconner, je lui ai demandé s’il faisait les devoirs de son gamin de maternelle et s’il envisageait de passer au coloriage au retour des vacances scolaires. Sa réponse a été silencieuse : de dessous son plan de travail il a sorti un pu*ain de truc de geek : la tête d’Iron Man !

En une fraction de seconde mon sourire niais s’est mué en une bouche grande ouverte d’étonnement et mes yeux se sont écarquillés tels ceux d’un enfant devant un pot de Nutella de 5 Kg ou ceux de son père devant une pin-up au volant d’une Lamborghini flambant neuve !

Collés les uns aux autres, ses petits bouts de papier s’étaient transformés en un volume aux formes angulaires représentant le masque du super-héros. En papier, certes, mais super réaliste. Et à l’échelle 1:1 s’teuplait ! Une fois achevée, cette “œuvre” devait représenter le buste complet de l’homme de fer, soit près de 60 cm de haut.

Intéressé, je lui ai demandé s’il existait d’autres modèles. Yes, of course ! Pas mal de figurines de DragonBall, Zelda et de nombreux mangas (certaines de plus de 50 cm de haut) et aussi des comics : buste de Spiderman, Batman, Hulk… il y même certains personnages entiers à l’échelle 1:1 tel qu’un Hulk de 2 m de haut !

papercraft_batman

Un pote à moi, fan de comics et qui aime bien les travaux manuels minutieux, avec qui j’ai déjeuné ce midi était fou quand je lui ai montré quelques sites qui évoquent ce nouveau “phénomène de mode“. On a téléchargé le soft (Pepakura Viewer, gratuit) qui permet de visualiser le modèle en 3D et d’imprimer les feuilles contenant les pièces à découper à partir de fichiers “.pdo” (format spécifique), téléchargeables gratuitement sur de nombreux sites. Un français propose d’ailleurs pas mal de choses sur son site Paper Juke.

Pour les plus petites figurines, 2 ou 3 feuilles A4 suffisent pour regrouper toutes les pièces mais les plus grandes dépassent la centaine de feuilles : le Hulk entier de 2 m en nécessite près de 400 ! A imprimer de préférence sur du papier épais (140 – 160 grammes), mais ça le fait aussi sur du simple 80 grammes. Je crois que je vais faire chauffer la laser couleur du boulot ces prochains jours ! :wink:

papercraft_hulk_spiderman

On trouve aussi sur le Net une autre méthode moins “pro”, ne nécessitant pas de soft de visualisation 3D (bien pratique pour voir comment assembler les pièces découpées). Les fichiers sont fournis au format “.pdf”, en général les figurines sont alors beaucoup plus simplistes.

Et encore un grand merci à Damien pour ce billet qu’il m’a envoyé par mail !

Share

solution_cable_rebelle

Il n’y a rien de plus pénible qu’un câble d’alimentation (ou autre d’ailleurs) qui ne tient pas dans sa prise. J’ai personnellement été confronté à ce problème et je vous assure que c’est super énervant.

Et voilà qu’en surfant au hasard, je tombe sur la solution miracle, le coup du velcro, qui m’aurait sauvé si la carte mère de cette foutue machine n’avais pas rendu l’âme depuis !

Je vous propose tout de même ce petit bricolage ingénieux qui, j’en suis certain, en intéressera quelques uns. Fallait simplement y penser…

Repéré sur 9gag.com.

Share

minecraft_logoApparemment, certains d’entre vous ont été intéressés par le billet où j’expliquais rapidement comment se monter un petit serveur perso pour Minecraft.

Cela ne m’étonne pas car ce jeu est vraiment tip top et peut être joué à n’importe quel âge : tout le monde y trouve quelque chose à faire…

Depuis la mise à jour 1.7.2, il est possible d’ajouter un petit logo à côté du nom de son serveur, dans la liste “multijoueur”.

La manipulation est très simple. Il suffit de se fabriquer un petit logo de 64 x 64 pixels et de le sauver sous le nom “server-icon.png“. Puis vous le placez simplement dans le dossier où se trouve votre serveur, à la racine.

Je l’ai fait pour mon serveur :

minecraft_logo_serveur

Bon cela ne va pas révolutionner votre façon de jouer mais cela donnera un air un peu plus “pro” votre installation.

Share

minecraft_logoÉtant un passionné de jeux vidéo, je ne pouvais passer à côté de Minecraft. Jusque là, les graphismes épurés (voire même très épurés) de ce jeu m’avaient toujours rebutés et mon expérience d’aventurier s’était contentée d’un simple atterrissage dans le jeu, suivi d’une désinstallation avant d’aller vomir (oui, je suis assez sensible à la qualité graphique :wink: ).

Mais il ne faut jamais dire “jamais” et, sous l’insistance de copains joueurs, j’ai réinstallé le jeu, j’ai ajouté un pack qui améliore les textures et j’ai plongé

Pour ceux qui ne connaissent pas, Minecraft est un jeu aux multiples facettes, ce qui fait que tout le monde peut y trouver son bonheur. Comme je suis fainéant, un petit tour sur Wikipedia pour présenter le jeu :

Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type Bac à sable (construction complètement libre) développé par Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch par la communauté. Il reste toujours en développement et reçoit régulièrement des mises à jour.

Donc effectivement, Minecraft est un jeu de construction où il est possible d’interagir avec l’environnement afin de le faire évoluer et de le transformer à sa convenance.

Personnellement, je suis fan du mode de jeu “survie” où l’on débarque tout nu dans un univers “vierge” et où il faut se fabriquer ses outils, trouver de la nourriture, construire sa maison… Bref tout ce qu’il faut pour ne pas se faire croquer par les monstres qui apparaissent la nuit.

minecraft_1

Comme pour tous les jeux, Minecraft est encore plus rigolo à plusieurs. C’est pour cela que j’ai rapidement transformé mes parties solo en parties multijoueurs.

Je vais vous proposer deux façons d’héberger une partie multijoueurs. Il y a cependant quelques pré-requis à respecter :

  • les joueurs doivent avoir la même version du client du jeu,
  • le firewall de l’ordinateur hôte doit laisser passer le jeu.

1. Transformer une partie solo en partie multi :

Pour cela, c’est très simple : une fois la partie solo lancée, vous cliquez sur “Echap” et vous sélectionnez “ouvrir au réseau local“. Le numéro de port apparaît. Il suffit d’ajouter devant l’adresse IP de votre machine. Vous obtenez un truc du type : 86.12.35.64:51716 (adresse imaginaire). Il suffit de donner cette adresse à ceux qui veulent vous rejoindre et c’est parti.

2. Créer un serveur dédié chez soi.

Lorsque je partage une partie solo, j’ai remarqué que plus il y a avait de joueurs et plus mon ordinateur ramait. Du coup, comme j’ai plusieurs ordinateurs sous la main, j’en ai dédié un spécifiquement pour faire tourner un petit serveur Minecraft sans prétention. Je me suis tourné vers un serveur Bukkit et plus précisément vers BukkitGUI qui possède une interface graphique très pratique. Pour faire très simple :

  • vous téléchargez BukkitGUI sur dev.bukkit.org
  • vous récupérez un fichier “.jar” sur dl.bukkit.org (personnellement je prends le dernier “beta build”)
  • vous lancez BukkitGUI et vous vous rendez sur l’onglet “Options du lanceur”
  • vous indiquez au programme où se trouve le fichier”.jar” dans votre ordinateur
  • vous lancez le serveur avec “Démarrer”.

Il suffit alors de donner votre adresse IP suivi du numéro de port (25565 par défaut il me semble) à tous ceux qui veulent vous rejoindre. L’intérêt d’utiliser une solution Bukkit réside dans la quantité de plugins qu’il est possible d’ajouter très facilement à votre serveur afin de customiser.

minecraft_2

Notez que cette solution du serveur que l’on créé chez soi n’est pas la panacée. L’idéal serait de monter un véritable serveur dédié hébergé en ligne sur un ordinateur puissant qui serait doté d’une bonne borne passante. Personnellement, je trouve que cette solution conviendra très bien à tous ceux qui veulent débuter sur Minecraft sans se prendre la tête, et tout en maîtrisant pas mal de paramètres.

Pour conclure, je dirai que je sais bien que vous êtes déjà très nombreux à jouer à Minecraft et que la majorité d’entre vous doit déjà connaître parfaitement le fonctionnement d’un serveur Minecraft. J’ai écrit ce billet pour les autres, afin de leur éviter de passer trop de temps à chercher comment monter un serveur d’appoint. N’hésitez pas à compléter mon propos dans les commentaires de ce billet.

Share

20_pcs_customisés_début

Au hasard de mes errements sur la Toile, je suis tombé sur cette magnifique collection de PCs customisés avec soin.

Les dimensions de l’image étant plutôt imposantes, je ne vous ai collé que les deux premières photos dans ce billet. Pour voir les autres machines, cliquez sur l’image ci-dessus ou sur ce lien, puis zoomez.

Personnellement, j’aime beaucoup les modèles transformés en table…

Share

ordinateur_bouteille_whisky

Du recyclage comme je l’aime, ou comment mettre un ordinateur dans une bouteille.

Le seul problème avec ce bricolage, c’est qu’il faut choisir entre l’Informatique et le whisky

Share

bijoux_technologiques

Voici quelques petits bijoux originaux pour offrir à votre geekette préférée.

Et puis si votre aventure va un peu plus loin avec elle, vous pouvez passer à la vitesse supérieure avec cette collection de bagues pour déclarer sa flamme à une geekette.

Moi je vous laisse, je vais aller me faire poser un diamant processeur dans le nombril.

Repéré sur 9gag.com.

Share

throne_for_games

Un petit clin d’oeil amusant à la fameuse série “Game of Thrones“.

Repéré sur 9gag.com.

Share

netgearJ’ai très récemment eu des problèmes de débit avec ma connexion Internet. Je vais vous expliquer lesquels et comment le souci a été réglé.

Comme Bob, je suis fidèle à Orange. Je n’ai jamais eu d’ennui et je sais que j’aurai toujours un interlocuteur au bout du fil si besoin.

J’habite une mégapole de 1000 habitants, dont l’unique commerce est un bar ! Autant vous dire que les fils barbelés autour des champs sont plus nombreux que les mètres de fibre optique… J’ai donc un abonnement 2 Méga (et oui il n’y a pas mieux ici !) et mon propre modem-routeur wifi. Inutile de prendre une Livebox payante pour des services auxquels je n’aurai pas accès avec un débit maximum aussi pourri !

Pour les novices, je précise la chose suivante : un abonnement 2 Méga signifie que le débit max montant (c’est-à-dire rentrant dans votre pc) est de 2 Mégabits par seconde.

Il est important de ne pas confondre cela avec le chiffre qui s’affiche lorsque vous téléchargez un fichier : on lit alors un débit en ko/s, c’est-à-dire en kilo-octets par seconde, comme sur cette image :

telechargt

Les deux valeurs sont liées : pour passer du débit en Mbit/s au débit en ko/s, il faut diviser par 8 et multiplier par 1000.

Exemple pour moi : 2 Mb / 8 = 0.250, et 0,250 x 1000 = 250 ko

Au final, avec une connexion 2Mb, on doit prétendre à un débit en téléchargement de 250 ko/s environ.

Hors chez moi, depuis plusieurs semaines, ce débit était tombé à seulement 80 ko/s ! Imaginez la galère quand trois personnes surfent en même temps et… que je télécharge quelques trucs.

J’ai donc appelé Orange. Ils ont lancé quelques tests peu concluants et m’ont proposé quelques solutions.

Tout d’abord, débrancher mon modem et le rebrancher : la bonne blague ! Je n’y avais pas pensé tout seul…

Plus sérieusement, l’opérateur m’a proposé de lancer un test avec leur outil, DSLtest. Ce que j’ai fait. Ce test a confirmé mon problème : débit de 600 kb/s soit 80 ko/s.

Il m’a demandé un reset de mon modem pour retrouver les paramètres d’usine. Ce que j’ai fait sans aucun effet ! J’ai même fait une mise à jour… pour rien.

J’ai donc rappelé. Le nouvel interlocuteur, convaincu des problèmes que je rencontrais, a alors “réinitialisé ma ligne” ! 2 minutes et là, miracle, débit max !

DSL test

Ils auraient pu le faire la 1ère fois… Bref, ce n’est pas  grave, ça fonctionne correctement. Je n’ai en revanche pas bien compris la raison de la chute de débit.

En résumé, si cela vous arrive :

testez votre ligne avec l’outil de votre fournisseur d’accès (j’ai regardé, les autres en proposent un aussi).

– si cela ne fait rien, vérifiez votre modem, réinitialisez-le.

– enfin, si rien ne s’arrange, c’est à priori à votre FAI de jouer !

Share