EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués développement

millsongs_logoMillsongs est un site très récent (4 jours seulement), qui propose aux visiteurs d’écouter gratuitement, en illimité, et sans inscription, de la musique. Et en plus, tout ceci est légal puisque les sons proviennent de Youtube (eux ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent…).

Comment cela fonctionne-t-il ?

Ce site est une plateforme qui fait l’intermédiaire entre Deezer et Youtube. On accède à toutes les infos de Deezer (artistes, morceaux, tops, séléctions), et Millsongs s’occupe de trouver l’équivalent à la chanson Deezer sur Youtube. Deezer est limité, mais Youtube est illimité, ainsi, les visiteurs peuvent écouter toute leur musique en illimité, en bénéficiant de toute la musique de Youtube, classée et organisée grâce aux services de Deezer.

Le principe est à la fois simple et efficace. Je l’ai testé et effectivement, on trouve facilement les morceaux que l’on veut écouter. La vidéo s’affiche pendant l’écoute, c’est bien agréable. Je regrette simplement que la gestion et l’exportation de la playlist ne soient pas un peu plus optimisées. Il serait agréable de pouvoir changer l’ordre des titres à volonté, ainsi que supprimer les morceaux de la liste.

millsongs_screenshot

Précisons toutefois que Millsongs est encore en développement. De nombreuses fonctionnalités vont être ajoutées petit à petit.

Tristan, le créateur du site précise également que ce site n’est aucunement à but lucratif (car il utilise les API Deezer et Youtube). C’est simplement une solution alternative pour donner un libre accès à la musique à un maximum de gens !

De la musique gratuite et illimitée sur millsongs.com.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Je connais pas mal de personnes qui sont à la fois amateurs de jeux de rôle online (type WoW car tout le monde le connaît) et qui adorent le style cubique de Minecraft. Si, je vous garantis que j’en connais. D’ailleurs, ils s’amusent souvent avec les petits cubes lorsque que le serveur de leur MMO est planté ou en maintenance.

Je viens de trouver un jeu, actuellement en développement, qui risque de les intéresser fortement. Cube World, est un RPG en ligne, entièrement réalisé avec des cubes.

Personnellement, je ne suis pas un grand fan de ce style architectural mais il faudra voir le gameplay. Je n’ai pas trouvé de date de sortie pour ce jeu (pas trop cherché non plus), je sais simplement qu’il sera payant : dommage ! :wink:

Plus d’infos sur cubeworld.fr, ou directement à la source : wollay.blogspot.ch.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Je tenais à partager avec vous ce fabuleux record du monde qui allie force physique et développement technologique.

Qui a dit : “On s’en fout” ?

Mais où est passée votre âme d’enfant ? C’est beau un avion en papier qui plane.

Alors moi je dis bravo Mr Joe Ayoob (le lanceur est un ancien quarterback) et Mr John Collins (le concepteur de l’avion gagnant). D’ailleurs, j’aimerai bien trouver les plans de ce fameux avion en papier. Je n’ai trouvé que des liens pour acheter les bouquins de Mr Collins, qui a l’air bien connu dans le petit monde de l’avion en papier.

Par contre, j’ai un peu l’impression qu’ils s’enflamment d’un rien les ricains… :wink:

Share

Comme tout joueur qui se respecte, j’attends avec grande impatience la sortie de Diablo 3, et j’espère qu’il sera le digne successeur de son petit frère. Malheureusement, les récentes nouvelles ne sont pas spécialement bonnes.

Tout d’abord, comme avec tous les jeux récents de Blizzard, il faudra une connexion Internet pour profiter de Diablo 3. Impossible donc de se faire une petite lan entre amis. Il faudra en passer par les serveurs officiels et ça c’est vraiment pas top !

Ensuite, et afin de rentabiliser toujours plus leurs productions, Blizzard tentera de réguler la vente d’objets en laissant la possibilité aux joueurs d’investir de l’argent réel via l’hôtel des ventes (en plus de la monnaie en cours dans le jeu). Ils pourront ainsi taxer les échanges et récupérer une partie de l’argent qui circule.

L’idée est intéressante (surtout pour Blizzard) mais j’imagine les effets pervers qui vont en découler. Certains joueurs fortunés risquent de casser leur tirelire et de déséquilibrer le jeu avec de l’équipement surdimensionné…

Enfin, l’éditeur a précisé qu’il n’y aurait pas moyen de bidouiller le jeu en proposant des mods originaux ou en trifouillant l’intelligence artificielle du jeu. Tout sera extrêmement verrouillé, au grand dam des communautés de joueurs, toujours prêtes à mettre les mains dans le cambouis pour tenter d’améliorer leur jeu préféré.

Tout ceci est bien dommage, surtout que la vidéo qui est sortie en fin de semaine dernière est vraiment alléchante :

Image de prévisualisation YouTube

Et vous les joueurs, ces nouvelles vous inspirent quoi ?

Share

Image de prévisualisation YouTube

Et oui, tout arrive…. même Duke Nukem Forever.

On y croyait plus après les multiples péripéties qui ont secoué le développement de ce jeu. Heureusement, le nombre de fans et la notoriété de ce jeu mythique l’ont emporté. Il faut dire que pas mal de gens ont commencé à jouer en réseau avec Duke Nunkem 3D, moi compris !

Je vous préviens quand même, cette petite bande annonce est assez trash… enfin pas plus que ce que l’on peut voir le soir au journal de 20h.

Le jeu doit sortir début juin (ou pas).

Repéré sur pcinpact.com.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Afin de prolonger un peu la magie de Noël, People Can Fly, le studio de développement de Bulletstorm, nous offre cette petite vidéo poétique.

En cherchant un peu la provenance de cette vidéo, je suis tombé sur le blog  de People Can Fly, où des membres de l’équipe nous racontent, non sans humour, des anecdotes sur la vie du studio.

Si cela vous intéresse, on y trouve aussi quelques billets un peu plus techniques sur le développement du jeu, comme par exemple l’animation d’un personnage qui tire avec une arme :

Image de prévisualisation YouTube

Bon par contre tout est en anglais mais rassurez-vous, pas besoin d’être bilingue pour comprendre. Au pire il y a de jolies images…

Share

Le Kinect est un périphérique destiné à la console de jeu Xbox 360 de Microsoft. Il s’agit d’une sorte de webcam qui permet d’interagir par commande vocale et reconnaissance de mouvement.

Il est rapidement devenu célèbre car il est sensé offrir une nouvelle façon de jouer. En gros, la manette, c’est vous. Le Kinect détecte vos gestes, vos déplacements et ce que vous dites (commande vocale non disponible en France avant le printemps 2011), et les transmets à la Xbox.

Malgré certaines critiques dues notamment à la nouveauté d’un tel périphérique (temps de latence élevé , manque de précision, manque de jeux pour le mettre en valeur…), certains bricoleurs de génie se sont pris de passion pour le Kinect et tentent d’exploiter au maximum ses fonctionnalités. Parfois, ces expériences sortent un peu du cadre dans lequel le Kinect était prévu de fonctionner.

Les développeurs peuvent d’ailleurs s’appuyer depuis peu sur un pilote open-source. Les applications concernant ce périphérique sont vraiment prometteuse. Voici donc quelques exemples intéressants :

Image de prévisualisation YouTube

De la réalité augmentée avec un personnage de Doom 3.

Image de prévisualisation YouTube

La possibilité d’apprendre à une machine à reconnaître des objets.

Image de prévisualisation YouTube

Remplacer, en live, un objet par un autre (un manche à balais par un sabre laser).

Image de prévisualisation YouTube

Ou carrément de s’immerger dans un jeu dont les mouvements sont (relativement) complexes…

Bref, j’ai l’impression qu’avec ce Kinect, on entre un peu plus dans le monde futuriste que l’on voit souvent au cinéma. Sa mise à disposition au grand public à un prix abordable (150 € actuellement) est un atout à son développement et sa généralisation.

Mon petit doigt me dit qu’une fois miniaturisé et amélioré, on trouvera des capteurs de ce type un peu partout dans notre environnement…

La majorité des vidéos ont été repérées sur numerama.com.

Share

Image de prévisualisation YouTube

La Fondation Blender à qui l’on doit Elephants Dream, réalisé en 2005, et Big Buck Bunny, 2008, propose son dernier court métrage en images de synthèse.

L’histoire raconte le parcours d’une jeune fille qui part à la recherche d’un dragon.

Les images sont réellement d’une très grande qualité et l’on reste facilement scotché sur les pas de la jeune héroïne.

Il a fallu une année aux 11 graphistes et aux 3 développeurs pour réaliser cette vidéo. Ils ont utilisé exclusivement des logiciels libres comme Blender, bien entendu,  mais aussi GIMP, Inkscape, MyPaint… Même leurs machines sentaient bon le Libre et étaient équipées de distributions Linux.

Vous trouverez plus d’infos et d’autres formats de distribution sur sintel.org.

Share

A une semaine de la sortie très attendue de StarCraft 2, Blizzard nous propose un trailer du jeu digne d’une bande annonce de film.

On y retrouve la belle Kerrigan qui, apparemment trahie par un de ses supérieur, va passer du côté obscur.

Je suis vraiment impatient qu’il sorte même si ma machine risque d’être un peu juste pour jouer dans de bonnes conditions (voir les configs minimales et recommandées).

Share

Flash vs HTML 5 Flash est une technologie qui appartient à Adobe et qui permet, par exemple de lire des vidéos ou des jeux sur le Web. Aujourd’hui, cette technologie est partout : on l’utilise quand on va sur Youtube, quand on joue a des jeux en ligne, les publicités animées présentent un peu partout sur Internet sont en Flash…

Mais depuis quelques années, une alternative commence à émerger : le HTML 5. Concrètement, qu’est-ce que c’est?

C’est l’évolution du langage informatique qui sert a écrire des pages web : le HTML. Ce langage est énormément utilisé sur le Web. Cette nouvelle version permet maintenant de gérer le son et la vidéo.

L’HTML 5 est un format libre contrairement au Flash. Aucun logiciel payant n’est donc nécessaire. Pour coder en flash, il faut utiliser le logiciel d’Adobe qui coûte 836 euros. Au contraire, le simple bloc-notes de Windows permet de coder du HTML. Ce format est également universel. Il fonctionne sur tous les systèmes d’exploitation, contrairement à Flash qui a de sérieux problèmes de compatibilités, notamment avec Linux.

Mais Flash a encore un avenir certain devant lui, car il paraît plus puissant pour faire tourner certaines applications. De plus, le HTML 5 est loin d’être implanté de partout. Par exemple, la dernière version d’Internet Explorer ne le supporte toujours pas !

Personnellement, je crois beaucoup en ce format, car il convient mieux à la vision que je me fais du Web : libre et ouvert. Payer 800 € pour développer des animations me semble inconcevable, surtout dans un monde où Internet devient de plus en plus incontournable.

Au passage, voici chromeexperiments.com, un site qui propose une pléthore de jeux, d’animations et d’éditeurs d’images développés uniquement en HTML 5 et en Javascript. L’objectif est de montrer au grand public que HTML 5 sera capable de remplacer Flash à long terme. Toutefois, certaines réalisations ne tourneront que si vous êtes sous Chrome, le navigateur le plus adapté au HTML 5 à ce jour.

Share