EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués extension

Image de prévisualisation YouTube

Même si Starcraft 2 ne m’a amusé qu’un petit mois, sans doute à cause de l’absence d’un mode LAN officiel et d’un renouveau dans les unités, voici une splendide vidéo de son add-on “Heart of the Swarm“, qui va pointer le bout de son nez le 12 mars 2013.

Comme d’habitude, Blizzard sait mettre l’eau à la bouche des joueurs avec des cinématiques impressionnantes. De plus, cette extension fera la part belle aux Zergs, qui est sans doute la civilisation la plus rigolote à jouer…

Share

La Fondation Mozilla présente un nouveau projet baptisé Mozaic, qui propose de repenser le mécanisme de gestion des favoris.

Comment sauvegarder une page web pour la rendre disponible par la suite ? Telle est la question que Mozilla souhaite réexaminer. Pour ce faire, les ingénieurs ont passé au crible les différentes solutions qui existent actuellement, comme Readable, Pinterest ou Tumblr, lesquelles présentent une approche différentes des traditionnels favoris.

Pour la fondation, le but est donc de repenser les systèmes existants, déjà implémentés au sein du navigateur Firefox, et plus particulièrement l’historique de navigation, ainsi que la fonctionnalité Tab Groups.

Christopher Lee, designer chez Mozilla, explique que les mécanismes actuels ne seraient pas satisfaisants à plusieurs niveaux. D’une part certains internautes seraient plus à l’aise avec une représentation graphique de leurs favoris. D’autre part le gestionnaire de favoris s’ouvre actuellement au sein d’une nouvelle fenêtre et ne serait pas mis en valeur dans l’interface utilisateur. Mr Lee ajoute que la conception du gestionnaire encourage par ailleurs une hiérarchie par dossier et sous-dossiers peu pratique.

Mozaic est divisé en trois sections : les favoris, les groupes d’onglets ainsi que l’historique. Christopher Lee explique que l’interface s’inspire de celle du logiciel iTunes pour les affichages des albums. Ainsi les sites Internet ajoutés à Mozaic pourront être affichés sous la forme de vignettes ou d’une simple liste avec un panneau de prévisualisation sur la droite listant les informations relatives à chaque lien (vignette, date, dossier, mot-clé…).

Mozaic est actuellement publié en version expérimentale au sein du répertoire GitHub. A terme, Mozilla pourrait décider de l’implémenter par défaut dans une prochaine version de Firefox.

Pour l’installer, rendez vous sur le github et téléchargez le fichier xpi. Une fois téléchargé, allez dans “Outils > Modules complémentaires”. Cliquez sur la roue dentée et sélectionnez le fichier xpi.

Une fois installée, un lien va apparaître dans le menu Marque-pages :

Source : Clubic.com.

Share

Comme je l’ai dit à plusieurs reprises déjà : je ne suis pas un grand fan de musique. Mais parfois, j’apprécie un petit fond musical pour agrémenter les soirées.

Je me suis donc composé plusieurs playlists sur grooveshark.com, le meilleur site actuellement pour écouter gratuitement de la musique. Oui, je le recommande fortement !

Comme ma playlist commence à devenir imposante, et que je n’ai pas envie de la perdre, je me suis demandé s’il existait un moyen pour récupérer tous les morceaux au format MP3, dans mon ordinateur. Un peu pour le challenge, et surtout parce que, comme tous les sites qui distribuent gratuitement de la musique, je ne suis pas certain qu’il résiste aux assauts des majors.

Bref, j’ai cherché, et j’ai fini par trouver une petite extension de Firefox qui brille par sa simplicité. Le plugin se nomme Groove Shredder et ajoute deux petits boutons à la barre de tâches du navigateur : le premier sert à allumer ou éteindre le plugin, et le second à télécharger le morceau qui est en train d’être écouté.

La manipulation est tellement simple que je ne vous colle pas une image pour expliquer le fonctionnement de cette extension. Il y a également quelques options qui permettent apparemment de récupérer automatique l’ensemble des morceaux placés en file d’attente mais je n’ai pas tout testé.

Certains petits malins doivent se rendre compte que ce plugin est un moyen assez pratique pour télécharger gratuitement et illégalement de la musique sans se faire attraper par HADOPI (car c’est du “direct download”). Personnellement, je trouve ce genre de raisonnement vraiment très moche :wink: .

En tout cas, ça marche ! Même si parfois le plugin semble s’emmêler un peu les pédales et ne télécharge pas le bon fichier. La récente mise à jour du site Grooveshark doit y être pour quelque chose….

Téléchargez des MP3 depuis Grooveshark avec Groove Shredder (à but expérimental bien entendu !)

Share

Je ne sais pas vous, mais pour ma part, mon Firefox est bourré de modules en tout genre qui me permettent de lui ajouter des fonctionnalités ou de bloquer les pubs par exemple.

Aujourd’hui, j’aimerai vous en présenter un que j’ai découvert il y a peu : About:me

Une fois installée, ce plugin va analyser tout votre historique depuis l’installation du navigateur et en faire quelques graphiques pour vous donner une idée de l’usage que vous faite d’Internet.

On y retrouve donc par exemple les sites les plus visités avec le nombre d’ouverture :

Ou encore à quelles heures vos connexions sont les plus importantes :

Vous pourrez aussi consulter vos statistiques de téléchargements avec les types de fichiers téléchargés et les quantités.

Pour voir vos données personnelles, rendez vous sur addons.mozilla.org et installez le plugin. Tapez “about:me” dans la barre du navigateur.

Merci à Yann120 pour le partage.

Share

Borderlands est un jeu vidéo développé par Gearbox Software et sorti en octobre 2009. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce que je viens de le découvrir avec quelques potes, en réseau (local). En général, je n’écris que rarement des articles sur des jeux payants mais je vais faire, cette fois-ci, une exception car Borderlands est vraiment un jeu prenant.

C’est à la fois un jeu de tir à la première personne (FPS) et le jeu de rôle. Vous incarnez l’un des 4 personnages, qui possèdent chacun leurs propres caractéristiques, et vous évoluez dans une  sorte de Far West post-apocalyptique. Comme dans un jeu de rôle, vous avez des quêtes à réaliser afin de progresser dans l’histoire principale.

L’ambiance et le design sont assez originaux. On se croirait, au premier abord, dans un grand jeu réalisé en flash. C’est assez déroutant mais on s’y habitue vite car les décors et les ennemis rencontrés sont vraiment très soignés.

Comme c’est un jeu de shoot, il faut être précis et viser les parties sensibles des adversaires (tête, abdomen…) pour les éliminer rapidement et le côté jeu de rôle est particulièrement prenant quand vous commencez à trier et à choisir parmi les nombreuses armes que vous ramassez.

Je pourrai passer de nombreuses lignes à vous décrire ce jeu mais d’autres l’ont déjà fait, et sûrement mieux que je ne le ferai jamais. Je vous invite par exemple à jeter un œil sur l’article de jeuxvideo.com. Les avis des lecteurs, qui suivent le test sont également particulièrement éloquents !

En réseau local (car c’est celui que j’ai testé mais l’on peut aussi jouer en ligne), vous pouvez jouer à 4 joueurs dans de très bonnes conditions. Il n’y a pas de ralentissements comme avec certains jeux. Borderlands tourne sur des machines modestes mais il faut que la carte graphique supporte ces fichus pixels shaders 3.0 (il a fallu d’ailleurs que j’investisse un peu).

Il existe 4 extensions au jeu, ce qui augmente encore sa durée de vie. Je ne les ai pas encore essayées mais celle avec des zombis (The Zombie Island of Dr. Ned) me branche particulièrement.

Si vous êtes intéressés, je vous annonce que le jeu et ses extensions sont actuellement en promo sur Steam. L’édition “Game of the Year” comportant le jeu de base et ses extensions est à 7,49 euros seulement, jusqu’à la fin du week-end.

Ce prix imbattable s’explique par l’annonce récente d’un Borderlands 2 qui s’annonce riche en nouveautés. J’ai vraiment hâte d’y jouer…

Un petit tour sur le site officiel borderlandsthegame.com.

Share

L’ICANN, l’organisation en charge de la gestion des noms de domaine, a annoncé récemment la libéralisation des adresses Internet. Les entreprises, car c’est principalement vers elles que la mesure s’adresse, pourront choisir l’extension de nom de domaine qui leurs plait pour leur site, au lieu du traditionnel “.com” et “.fr”.

Il y a actuellement environ 300 domaines. Certains font référence à un pays comme le “.fr” pour les sites français ou le “.be” pour la Belgique, d’autres se rapportent à des domaines génériques “.net”, “.org”, “.com”… Depuis l’an 2000, l’ICANN en avait déjà autorisé quatorze nouveaux, comme le “.xxx” pour les sites pornographiques ou le “.mobi” pour les services mobiles.

La réforme adoptée lundi va donc autoriser les entreprises privées et les organismes intéressés à posséder leur propre extension de domaine. Chaque demande devra être déposée auprès de l’ICANN et coûtera la bagatelle de 185.000 dollars, auxquels s’ajouteront 25.000 dollars de frais de gestion par an. Ce n’est pas donné quand même !

Concrètement, cela signifie par exemple que Sony, la multinationale japonaise, pourra déposer un “.sony” et gérer l’ensemble de son site comme elle l’entend, avec, pourquoi pas, un nom de domaine pour chacun de ses appareils comme : www.playstation.sony.

Les candidats pourront soumettre leur demande à partir du 12 janvier 2012, lors d’une première phase de 90 jours. Les mises en ligne devraient avoir lieu début 2013.

La ville de Paris serait déjà candidate pour un original “.paris”.

Plus d’infos sur lefigaro.fr.

Article proposé par mail par Darkadok.

Share

Je vous ai parlé brièvement, il y a quelques jours, de la sortie de Firefox 4 et de mes premières impressions à chaud. Dans mon propos, je m’interrogeais sur le positionnement du bouton “home” qui se trouve désormais, par défaut, à droite de la barre de navigation.

Pour ceux qui n’aiment pas trop le changement, comme moi, voici comment remettre ce bouton à gauche.

Ouvrez le “nouveau” menu de Firefox 4. Sélectionnez “Options”, sans cliquer dessus pour dérouler le sous-menu et choisissez “Personnaliser les barres d’outils…”. Une fenêtre s’ouvre comme sur le screenshot ci-dessous :

Maintenant, il suffit simplement de cliquer sur le bouton “home” et de maintenir le clic en déplaçant le bouton jusqu’à l’emplacement choisi. Vous relâcher le bouton et vous fermez la fenêtre. Trop facile !

Personnellement, j’ai remis le bouton à gauche car je n’arrêtais pas de le chercher de ce côté de la barre de navigation. Maintenant, si les développeurs ont pris le temps de le déplacer, il doit forcément y avoir une raison

Au passage, un grand merci à SkY qui a pris le temps de me répondre sur ce point (même si j’avais déjà réalisé la manipulation).

Dernière petite astuce pour les utilisateurs de GMail. Je vous conseille vivement d’installer la petit extension bien pratique : Open GMail with toolbar Button. Vous la trouverez en recherchant dans le catalogue. Elle permet d’ajouter un bouton “GMail” à la barre de navigation (à côté du bouton “Home” par exemple). Utilisez également le menu “Personnaliser les barres d’outils…” pour l’ajouter.

Share

PhotoFiltre est un logiciel gratuit de retouche d’image. Il est à la fois très simple à utiliser et possède tout ce qu’il faut pour réaliser des interventions classiques sur des images ou des photos.

Personnellement, je l’utilise dans 99% des cas qui touchent à la manipulation d’images. Je me tourne exceptionnellement vers Paint.NET ou Photoshop.

Il existe également une version améliorée, payante, qui s’appelle Photofiltre Studio et qui apporte plusieurs fonctions très intéressantes comme la gestion des calques.

Par défaut, PhotoFiltre enregistre vos documents au format bitmap “BMP” qui est reconnu par quasiment tous les visualiseurs et éditeurs d’images. Le problème, c’est que ce format est lourd et donc que les fichiers sont volumineux. Il est donc possible d’utiliser par défaut un autre format.

Ouvrez PhotoFiltre et allez dans le menu “Outils“. Sélectionnez “Préférences…” et déroulez le menu du haut sur “Enregistrement“. Cochez la case “Utiliser un format par défaut” et choisissez une extension.

En général, on opte pour le format “JPEG” (.jpg) mais attention, ce format permet d’alléger énormément le poids des fichiers car il compresse et modifie les données. Il y a une perte réelle de qualité, sensée ne pas être “trop” détectée par l’œil humain (comme le MP3 pour la musique). Le JPG est à employer comme format final, par exemple pour publier sur le Web une fois les ajustements réalisés.

La version gratuite de PhotoFiltre est à récupérer sur photofiltre.free.fr.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Quelques mois après “The Passing“, Valve nous sort du nouveau contenu additionnel pour sa série des “Left 4 Dead“.

Disponible pour les deux épisodes de Left 4 Dead (ça c’est nouveau), cet add-on permettra de retrouver les héros du premier opus qui sont apparemment dans une mauvaise passe. Un nouvel infecté et une nouvelle arme devraient faire leur apparition, tout comme un nouveau finish : Sacrificial Gameplay qui vous demandera de choisir qui doit vivre et qui doit mourir avant d’affronter la prochaine horde (mouais à voir…).

Et, comme ils sont vraiment sympas ce coup-ci chez Valve, ce nouveau contenu ajoutera une mise à jour de la fameuse campagne No Mercy (celle qui se déroule dans l’hôpital) du premier volet. Les possesseurs de L4D2 pourront donc y jouer avec toutes les armes et l’ensemble du bestiaire infecté.

The Sacrifice” devrait être disponible gratuitement le 5 octobre sur PC et Mac et moyennant 560 points sur Xbox 360.

Share

Ce que j’adore avec Firefox, c’est l’incroyable diversité des plugins que l’on peut lui ajouter. De temps en temps, je me mets à farfouiller parmi les milliers de modules disponibles gratuitement sur le site de Mozilla.

Ce coup-ci, je suis tombé sur ColorfulTabs, un plugin pratique, mais pas vraiment indispensable, qui permet de mettre un peu de couleur sur vos onglets.

Je vous conseille de laisser les options comme elles sont, par défaut, mais il est tout à fait possible de personnaliser les couleurs. Voici un petit aperçu de ce que cela peut donner :

ColorfulTabs est à récupérer sur addons.mozilla.org.

Share