EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués humeur

etale_ta_cultureJ’ai reçu ce week-end un mail de Djinnzz, le créateur du site etaletaculture.fr. Dans son message, il m’annonçait la sortie du second numéro d’un magazine de culture générale 100% gratuit et sans pub diffusé exclusivement sous format dématérialisé (le premier numéro est sorti en mai 2013).

Un magazine intéressant, en ligne, et surtout gratuit (oui tout le monde sait que je suis radin) ?

Je ne dis pas non… Mais en général, ce genre d’initiatives s’avère plutôt plat. J’ai tout de même ouvert la page issuu.com/djinnzz/docs/etc-mag-numero-2 et, surprise ! Les articles m’ont intéressé, voire même très intéressé. Du coup, j’ai même tout lu, c’est dire…

Comme son nom l’indique, les articles contenus dans #ETC Mag couvrent de nombreux domaines et vont vous permettre d’apprendre de nouvelles choses. Dans ce numéro, vous trouverez, par exemple, un article sur le vol de la Joconde, un dossier sur les croisades, des recettes de cuisine, ou un billet d’humeur très intéressant qui tente de défendre la langue française…

etc_mag_2

Au niveau Informatique et nouvelles technologies, vous trouverez un dossier intéressant sur la robotique, une sélection de sites bien intéressants et une interview de Korben, blogueur bien connu des geeks…

Bref, voici un magazine qui ne manquera pas d’attirer votre attention. Je vous invite à le consulter sur une tablette, confortablement installé dans un bon fauteuil.

Pour ceux qui ont raté le premier numéro : issuu.com/djinnzz/docs/etc-mag-n1.

Et puis n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site etaletaculture.fr pour y lire des articles et pour être averti de la sortie du prochain numéro.

Share

Avec la fermeture des plus gros sites d’hébergement de fichiers comme Megaupload et FileServe (pour ne citer qu’eux), les majors de la musique, du cinéma et du jeu vidéo espèrent que les internautes vont rentrer dans le rang et cesser de télécharger illégalement. Ils se trompent lourdement car les habitudes sont prises.

Le volume de téléchargement va se répartir sur de nouveaux sites qui vont apparaître, comme par magie, et renforcer les “petits” sites qui existaient déjà. L’action du FBI est, à mon avis, un coup d’épée dans l’eau.

En essayant de positiver un peu, j’en suis venu à me demander si finalement, ces fermetures ne seraient pas un mal pour un bien ! Je m’explique…

Autour de moi, je viens de voir ressortir les disques durs externes, qui n’avaient pas vu le jour depuis longtemps. Les gens se remettent à échanger des fichiers de disque à disque. Certains se sont même remis au P2P et ont rebranché leur Mule. Et ça c’est bien !

Pourquoi c’est bien ? Tout simplement parce qu’avec les sites d’hébergement en ligne, seuls quelques passionnés (ou intéressés aux systèmes d’affiliation) se chargeaient d’uploader du contenu (illégal certes) en ligne. Avec un éventuel retour du P2P, c’est la notion même de partage qui revient au goût du jour.

La mule ne télécharge à fond que si on lui permet  d’envoyer aux autres. C’est ça le partage. Et il n’y a plus d’intermédiaires qui se gavent. Je parie donc sur un retour de la bonne vieille mule. Mais il faudrait des logiciels sécurisés, qui passent à travers cette bouse d’HADOPI. Je ne me suis pas encore replongé à fond sur ce sujet mais les solutions existent (VPN par exemple)…

J’espère donc que nous allons assister à une petite révolution, un retour aux sources du piratage. On passerait alors de la consommation pure au partage. Dans une société qui permet lentement ses plus belles valeurs, j’espère que les internautes remettront au grand jour cette notion de partage culturel. Et peut être que, petit à petit, ils auront encore plus envie de partager avec les premiers concernés : les artistes.

I Have a Dream… Ah merde, je deviens philosophe !

Share

Ce petit article est à la fois un billet d’humeur (surtout) et une astuce pour payer moins cher votre abonnement ADSL.

Il y a environ deux ans, je m’étais un peu agacé avec Orange, le fournisseur d’accès à Internet, qui ne m’avait pas fait bénéficier de ses nouveaux tarifs automatiquement. A l’époque, il avait fallu que je fasse moi même la démarche pour augmenter le débit de ma connexion (du 8 Mo en 18 Mo) alors que le prix était identique.

Et bien figurez-vous qu’hier soir, il m’est arrivé à la même chose ! Sauf que là, c’est tout simplement le prix qui a baissé, pour le même service. Par hasard, je me suis rendu compte qu’une de leurs nouvelles offres coûtait 3,18 euros de moins que la prestation qu’ils me facturaient.

Sur le coup, j’ai cru à une promo de bienvenue pour les nouveaux clients mais non. J’ai téléphoné et je suis passé tout simplement sur le nouveau tarif. Sans mon appel, je continuais de me faire enfler de plus de 3 euros par mois ! Il a fallu, par contre, que je me ré-engage sur 1 an (je ne sais même pas si cette obligation est légale d’ailleurs).

Alors, je sais bien que le but d’une entreprise est de faire de l’argent mais ils pourraient tout de même faire payer la même chose à leurs clients !

J’imagine que certains d’entre vous vont être tentés, dans les commentaires, de me proposer de changer d’opérateur. Si je reste chez Orange, c’est vraiment parce que ma connexion est de bonne qualité, contrairement à mes voisins qui sont chez d’autres fournisseurs d’accès.

Je n’ai rien à reprocher à France Telecom sur son service mais je suis franchement agacé par leurs pratiques commerciales.

Bref, je vous invite tous, et surtout si vous êtes clients d’Orange à bien vérifier le prix de votre abonnement. Avec un coup de fil, je viens de gagner plus d’un mois d’abonnement gratuit par an.

Share

Comme tout joueur qui se respecte, j’attends avec grande impatience la sortie de Diablo 3, et j’espère qu’il sera le digne successeur de son petit frère. Malheureusement, les récentes nouvelles ne sont pas spécialement bonnes.

Tout d’abord, comme avec tous les jeux récents de Blizzard, il faudra une connexion Internet pour profiter de Diablo 3. Impossible donc de se faire une petite lan entre amis. Il faudra en passer par les serveurs officiels et ça c’est vraiment pas top !

Ensuite, et afin de rentabiliser toujours plus leurs productions, Blizzard tentera de réguler la vente d’objets en laissant la possibilité aux joueurs d’investir de l’argent réel via l’hôtel des ventes (en plus de la monnaie en cours dans le jeu). Ils pourront ainsi taxer les échanges et récupérer une partie de l’argent qui circule.

L’idée est intéressante (surtout pour Blizzard) mais j’imagine les effets pervers qui vont en découler. Certains joueurs fortunés risquent de casser leur tirelire et de déséquilibrer le jeu avec de l’équipement surdimensionné…

Enfin, l’éditeur a précisé qu’il n’y aurait pas moyen de bidouiller le jeu en proposant des mods originaux ou en trifouillant l’intelligence artificielle du jeu. Tout sera extrêmement verrouillé, au grand dam des communautés de joueurs, toujours prêtes à mettre les mains dans le cambouis pour tenter d’améliorer leur jeu préféré.

Tout ceci est bien dommage, surtout que la vidéo qui est sortie en fin de semaine dernière est vraiment alléchante :

Image de prévisualisation YouTube

Et vous les joueurs, ces nouvelles vous inspirent quoi ?

Share

Et bien oui ! Pourquoi ce serait toujours les mêmes qui voient l’avenir et qui se plantent lamentablement avec des prévisions toutes moisies ?

Il n’y a pas de raison. Et cette année je m’y colle car j’ai le don de double vue, surtout pendant les fêtes… De plus, j’arrive très facilement à lire l’avenir dans les entrailles d’un disque dur ou en tirant les cartes mères.

Voici donc, en vrac, mes 10 prévisions technologiques pour cette nouvelle année :

  • Apple va nous sortir un iPhone 5 qui sera enfin une “révolution”.
  • le rachat de Microsoft par Google.
  • l’apparition du Suposinect, un détecteur de mouvement interne à avaler, qui s’avèrera du coup beaucoup plus précis que le Kinect. On devrait même pouvoir l’utiliser plusieurs fois…
  • la création d’une taxe sur l’eau pour alimenter directement les caisses de l’HADOPI.
  • le vote de la loi LOPSI 3 qui vous interdira de vous connecter à Internet après 19h.
  • la sortie de Left For The Bisounours : un jeu de shoot où il faudra flinguer de l’ourson au pied de biche.
  • la fin définitive de toute forme de piratage puisque tout ce qui touche à la Culture deviendra totalement gratuit.
  • l’apparition des premiers implants de clavier greffés directement sur les avant-bras (trop pratiques pour taper du texte).
  • je vais être nommé ministre de l’Économie Numérique et de l’Internet français !
  • EspaceRezo deviendra le premier blog français…

En conclusion, je dirai qu’après une année 2010 à la con, et là personne ne pourra me contredire, je vous prédis que les années 2011 et 2012 ne seront pas meilleures. Il ne nous reste donc plus qu’à attendre sagement l’année 2013 qui porte un numéro tellement encourageant que je n’ai vraiment pas hâte d’y être.

Mais heureusement, il y a EspaceRezo pour vous remonter le moral !

Bon, moi je vais retourner voir l’avenir dans un verre de whisky coca pour préparer mes prévisions pour 2012…

Share

Argent Personne n’est vraiment dupe : derrière les nombreuses propositions de filtrage d’Internet se cachent de gigantesques intérêts financiers.

On nous affirme vouloir assurer la juste rémunération des artistes, protéger les enfants, nous défendre contre les terroristes… mais finalement, un petit groupe de nantis cherchent à conserver certains monopoles pour continuer à s’enrichir.

La dernière intrusion du pognon dans le fonctionnement de notre Internet français date d’hier où le Tribunal de Grande Instance de Paris a ordonné aux fournisseurs d’accès de “mettre en œuvre ou faire mettre en œuvre, sans délai, toute mesure propres à empêcher l’accès, à partir du territoire français et/ou par leurs abonnés sur ce territoire, au contenu du service de communication en ligne” du site de paris stanjames.com (sans doute bloqué à l’heure où vous lirez ces lignes).

Selon Numerama, ce serait première fois que la Justice ordonne “le blocage d’un site Internet de paris en ligne après mise en demeure par l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL). Il s’agit de l’application d’une procédure inaugurée par la loi sur les jeux en ligne votée par le Parlement au mois d’avril“.

Cette décision de Justice est incroyable pour plusieurs raisons :
– le site en question n’était pas présent lors du jugement pour se défendre,
– il sera toujours très facile de contourner le blocage mis en place par les FAI (VPN…),
– on ne sait pas encore qui paiera les frais de blocages (assez importants apparemment),
– la juridiction accorde uniquement un délai de deux mois avant de prononcer les premières astreintes de 10.000 euros de pénalité par jour de retard (!).

Et voilà, encore une histoire de gros sous. Le site en question ne fait pas parti des sites qui reversent une part des bénéfices à l’État donc il est bloqué. Si la question financière est sans doute légitime, le problème, c’est qu’avec de tels précédents, on peut bloquer n’importe quel site : il ne plait pas au pouvoir donc il est bloqué !

Heureusement, comme pour HADOPI, la précipitation et le manque de connaissances sur le fonctionnement d’Internet vont vraisemblablement venir plomber le système que certains veulent mettre en place :
– les moyens techniques existent déjà pour contourner le filtrage,
– le financement n’est pas assuré : les FAI vont traîner les pieds,
– les règles européennes prévalent sur la loi française et j’attends avec impatience les premiers arbitrages en faveur de la liberté individuelle appliquée au Web.

Du coup, et encore une fois comme pour HADOPI, je me demande si notre gouvernement va s’y retrouver. Il récupérera sa part de bénéfices mais devra payer les frais de filtrage, les frais de justice et les pénalités s’il perd au niveau européen, les frais de présentation de ces décrets… et je ne parle même pas de l’image désastreuse de notre pays à l’étranger : le pays de la Liberté qui filtre Internet… Pour les propriétaires des sites par contre c’est bingo !

Une dernière petite remarque en passant. Je ne suis pas joueur de poker mais selon quelques sources bien informées, il semblerait que le blocage volontaire de sites aux joueurs français (par les sites eux-mêmes afin de se conformer à la nouvelle loi) soit fortement pénalisant pour ces derniers qui ne trouvent pas du tout leur compte dans l’offre “légale” : moins de joueurs, tables désertées la nuit, des gains beaucoup moins importants…

Comme d’habitude, les propriétaires des sites “légaux”, souvent assez proches des cercles du pouvoir, se remplissent les poches au détriment du joueur de base qui n’arrive plus à trouver le même plaisir de jouer…

Share
La détresse selon Windows

Je trouve cette image vraiment poétique.

Notez le sourire crispé, à la fois ironique et désespéré, de cet utilisateur face au célèbre “écran bleu” de Windows. Déjà, ce n’est pas très agréable d’en avoir un devant soi… mais alors trois !

Mais justement, tout le plaisir avec Windows, c’est que lorsque l’on est au fond du trou (comme sur cette image), on apprécie d’autant plus la sortie de crise. Ça me rappelle un de mes billets préférés

Repéré sur lmaoatlife.tumblr.com.

Share

Une petite initiative sympathique des habitants du village de Provenchère qui militent en chanson pour qu’on leur installe enfin le haut-débit.

Je les comprends, ça doit être difficile

Important : si vous nous lisez régulièrement, vous avez sûrement constaté que Aryxo69 (l’auteur de ce billet) intervenait de plus en plus sur le blog. Il est donc temps de lui donner le statut tant envié de Rédacteur sur EspaceRezo. La grande classe ! :) (Bob).

Share

Manette NES En passant sur Numerama, je suis tombé sur un article dont le titre ma interpellé : “Jouer à des jeux vidéo réduirait la fréquence des cauchemars“.

Sans vous résumer l’intégralité des résultats de l’étude de la chercheuse canadienne Jayne Gackenbach, il apparaîtrait que les joueurs (qui évoluent dans un monde virtuel) développent une faculté accrue de contrôler leurs rêves (un autre monde virtuel). Par rapport aux non joueurs, ils auraient ainsi moins de cauchemars. Mais, lorsqu’ils en ont, ces derniers seraient alors beaucoup plus violents.

Dans le même style (et de mémoire), j’avais déjà lu que les jeux vidéo contribuent à améliorer :
– la qualité de la vision centrale,
– la synchronisation main-œil,
– la capacité de concentration,
– la résistance au sommeil,
– la capacité à structurer des raisonnements…

Dans 20 ans, on se rendra compte que les jeux vidéos possèdent d’autres nombreuses vertus. Profitant de ma riche expérience personnelle, voici quelques pistes que je proposerai aux chercheurs :
– le jeu rend accro à la bière et à la pizza,
– le jeu accélère la pousse des poils sous les bras,
– le jeu améliore la circulation sanguine dans les oreilles,
– le jeu permet de devenir un Jedi,
– le jeu facilite le transit intestinal.

Je suis prêt à développer certains de ces thèmes dans les commentaires ci-dessous :).

Pour conclure, je dirai que j’aime bien ce genre d’étude scientifique qui tente de prouver les effets bénéfiques des jeux vidéos. On sort petit à petit du fameux discours : “le jeu vidéo c’est le mal“. Comme pour la télévision, ce n’est pas l’outil qui est mauvais mais l’utilisation que l’on en fait. Et comme pour tous les outils, il faut apprendre à s’en servir

L’article est à découvrir sur livescience.com.

Share

Cartographie d'EspaceRezo de Geekbooster Les classements, c’est comme pour tout, on les trouve intéressants quand on en fait partie. La bonne nouvelle vient du classement de GeekBooster : EspaceRezo apparaît dans le top 100 des sites geeks influents francophones !

Maintenant, regardons en détail : 95ème place. Et bien c’est déjà chouette ! Surtout pour un blog qui n’a ni vocation à être influent, ni volonté de se positionner “geek“.

Vous l’aurez compris depuis le temps, EspaceRezo est un blog où les auteurs parlent de ce qu’ils ont envie. Il faut tout de même que ça touche l’Informatique ou le Net, mais sans forcément suivre l’actualité. Cette liberté fait que nos articles sortent un peu de ce qui se fait sur les autres sites.

Ce classement est plutôt original puisque les algorithmes utilisés :
– différencient les blogroll et les liens directs,
– donnent de l’importance aux liens selon l’influence de la source,
– privilégient les sites qui ont des liens réciproques,
– comptent les liens au niveau des blogs et des billets publiés.

Le classement s’intéresse donc surtout à la portée communautaire et l’influence du blog au sein de la communauté.

Évidement, cela fait toujours plaisir de faire partie d’un classement, surtout que celui de Wikio n’a jamais été très favorable à EspaceRezo. Maintenant, plus que ce résultat, ce qui n’impressionne c’est la quantité de liens qui sont tissés avec les autres blogs.

Pour ceux qui sont intéressés, voici la cartographie des liens qu’EspaceRezo entretient avec les autres blogueurs de la sphère. Avec cette image, on comprend mieux pourquoi l’on parle de Toile lorsque l’on évoque Internet :

Cartographie d'EspaceRezo de Geekbooster

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Vous trouverez le Classement du Top100 des Sites Geek pour le mois d’avril 2010 et la Cartographie de la blogosphère geek française sur widgetbooster.com.

Share