EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués logiciel

apowersoftDans la série “les découvertes intéressantes du Web”, je vous propose ce soir un petit site sans prétention sur lequel je viens de tomber en essayant de récupérer quelques morceaux de musique.

Apowersoft se présente comme un logiciel de bureau pour enregistrer, convertir, éditer les fichiers vidéo et audio… Vous pouvez le télécharger et l’installer. Personnellement, je ne l’ai pas testé.

Ce qui m’a intéressé, c’est surtout la partie application en ligne du site. En vous rendant sur ce lien, vous tomberez sur un moteur de recherche qui farfouille sur Internet afin de trouver, pour vous, des morceaux de musique. Vous tapez quelques mots-clés dans le champ de recherche, et il se charge d’aller dénicher les MP3 sur la Toile.

Bien entendu, les morceaux trouvés sont écoutables directement grâce à un lecteur intégré mais il est également possible de récupérer le MP3.

apowersoft_screenshot

Je viens donc de tester un peu la partie service en ligne du site. Je suis tombé sur quelques morceaux tronqués et parfois de qualité médiocre. Certaines de mes recherches n’ont pas non plus abouties. Il faut taper dans de la musique récente…

Bref, voici un site à tester, surtout si vous galérez en ce moment pour trouver de la musique.

Un téléchargeur de MP3 Gratuit sur apowersoft.fr.

Share

dipiquizz_logoTout d’abord, il faut que je vous présente rapidement Dipisoft : c’est le site de Damien, un très fidèle lecteur d’EspaceRezo, qui se transforme parfois même en rédacteur pour nous. Sur son site perso, il propose des logiciels originaux et 100% gratuits qu’il développe lui-même.

 Damien a démarré le développement de DipiQuizz il y a plus de 3 ans déjà. C’est une application qui permet d’organiser des blind-tests et des QCM pour animer des rencontres en famille ou entre amis.

Pour rendre la chose ludique, l’application utilise des wiimotes (connectées à l’ordinateur en bluetooth) en guise de boitiers de vote électronique. Précisons quand même, pour ceux qui ne sont pas au courant, que “wiimote” est le nom donné à la manette de la console Wii (de Nintendo).

Tout le monde n’aura donc pas la possibilité de tester l’application puisqu’elle nécessite 2 pré-requis matériels incontournables : un ordinateur doté du bluetooth (enfin, pour info, on trouve des dongles pour 2 € sur le net) et de une à sept wiimotes. Avec une seule ça fonctionne mais l’intérêt est plutôt limité ! Enfin, même si c’est optionnel, je vous conseille aussi une configuration bi-écran, qui offrira un meilleur confort pour les joueurs et le “meneur de jeu”.

dipiquizz_screenshot

L’application a été développée en C#, elle est donc totalement portable (il faut quand même avoir installé un Framework 3.5 SP1, nativement présent sous Windows 7). Elle est par conséquent disponible sous forme d’archive “zip” et non d’un exécutable installeur. Décompressez l’archive où vous le souhaitez et avant de lancer l’exécutable, je vous invite à consulter le manuel d’utilisation joint (en PDF). Il contient toutes les informations nécessaires pour connecter vos wiimotes et découvrir DipiQuizz.

Contenu de l’archive :

  • l’exécutable (DipiQuizz.exe)
  • trois dll utilisées par l’appli (InTheHand.Net.Personal.dll, UltraID3Lib.dll et WiimoteLib.dll)
  • le manuel d’utilisation (DipiQuizz.pdf)
  • deux fichiers audio utilisés par l’appli (son_décompte.wav et son_fin.wav)
  • un dossier Data contenant plusieurs fichiers blind/QCM et sous-dossiers (dont un contenant quelques fichiers mp3)

Il est très simple d’ajouter vos propres playlists (pour le blind test) et QCM. Pour cela je vous invite à consulter le manuel et à ouvrir les fichiers “.dqp” et “.dqq” présents dans le dossier “Data”.

DipiQuizz est à télécharger sur dipisoft.com (l’archive fait 12 Mo environ).

N’hésitez pas à donner votre avis sur cette application dans les commentaires de ce billet.

Share

perfect_viewer_logoIl y a peu de temps, j’ai mis la main sur une tablette 7′. Comme je l’ai déjà expliqué, je ne suis pas un grand fan des tablettes et je ne comptais même pas en acheter. Je préfère les notebooks qui tiennent debout seuls, et qui possèdent des claviers physiques. C’est un choix personnel !

Par contre je me lâcherai bien sur un hybride qui fait à la fois tablette et ordinateur portable, mais ceci est une autre histoire…

Mais revenons à cette tablette 7 pouces que j’ai récupérée et qui tourne sous Android. C’est un modèle vraiment très basique (60 €) vendu par Polaroid (MIDC407). Il me semble d’ailleurs que d’autres marques commercialisent le même modèle.

Après avoir un peu “joué” avec, comme avec n’importe quelle machine qui tombe entre mes mains, je me suis demandé à quoi elle allait pouvoir me servir.  En effet, un écran de 7 pouces, c’est vraiment très petit et j’ai déjà mon Galaxy Note pour les mails et pour le surf occasionnel.

Et bien je l’ai reconvertie en lecteur de bandes dessinées.

J’ai récupéré sur la Toile quelques albums scannés par des passionnés (bien entendu, j’ai les originaux chez moi, cela va sans dire :wink: ) et je les visualise avec Perfect Viewer.

Bon la tablette est un peu petite pour visualiser des pages entières, mais le système de défilement par pression sur l’écran fonctionne parfaitement et me permet de lire dans de bonnes conditions en tenant la machine dans le sens de la largeur.

perfect_viewer

Perfect Viewer ouvre tous les formats de fichiers que j’ai pu trouver sur Internet. Pour le PDf, il faut simplement ajouter un plugin que l’on peut télécharger gratuitement également. Son utilisation est tellement simple et intuitive que je ne vais pas perdre de temps à vous le détailler. Il ouvre très rapidement les fichiers, même sur une machine modeste. Il suffit de l’essayer pour l’adopter, ce que j’ai fait.

Je précise tout de même qu’il existe pas mal d’autres logiciels qui font le même boulot. Pour en avoir essayé quelques uns, mon choix s’est arrêté définitivement sur Perfect Viewer.

N’hésitez pas à utiliser les commentaires de ce billet pour nous proposer des logiciels qui font le même boulot…

Vous pouvez télécharger Perfect Viewer gratuitement sur Google Play.

Share

captvtyPour tous ceux qui cherchent à regarder la télé sans payer la redevance ou pour ceux qui se mordent les doigts après s’être aperçus qu’ils avaient zappé leur feuilleton favori…

Captvty est le logiciel qu’il vous faut !

En effet, il permet de regarder/enregistrer la TV en direct, de visionner en différé et même de télécharger la plupart des émissions de la semaine d’une multitude de chaînes (TF1, France Télévision, D17, Equidia…). Bien sûr, n’espérez pas télécharger le film diffusé après le JT !

Le logiciel, très simple d’utilisation, permet de sélectionner la chaîne via son icône et les émissions peuvent être triées par thème. Quelques petites options, comme l’arrêt du PC une fois les téléchargements achevés, sont un petit plus bien sympathique.

captvty_screenshot

La qualité du visionnage en direct est tout à fait convenable.

Régulièrement mis à jour, ce logiciel ne souffre pas de problème majeur. J’ai moi-même eu l’occasion d’échanger avec le créateur du logiciel au sujet d’un dysfonctionnement. Celui-ci répond rapidement aux suggestions, bugs du logiciel, ce qui est très appréciable.

J’ai juste noté un petit défaut, des téléchargements peuvent se couper sans raison. Il suffit juste de relancer le téléchargent et le tour est joué.

Petite cerise sur le gâteau, le logiciel est gratuit, portable et léger (environ 30 Mo). Il pourra ainsi se glisser facilement dans une clé USB !

Il est à récupérer sur captvty.fr.

Ce billet nous est proposé par Aymeric qui me l’a envoyé par mail. Merci beaucoup ! (Bob).

Share

google Dans le cadre de mon travail, je suis amené à rencontrer des personnes travaillant pour la firme Google. Récemment, j’ai appris la fermeture de nombreux services de Google.

Ces services (dont certain sont peu connus) seront abandonnés car peu utilisés ou remplacés par d’autres outils plus évolués.

Les services concernés sont :

  • Google Reader
  • iGoogle
  • Apps Script
  • CalDav API
  • Google Building Maker
  • Google Cloud Connect
  • Google Voice App pour Blackberry
  • Google Exchange Connector pour iPhone (ce service ne ferme pas mais est restreint maintenant aux utilisateurs Google Apps Business et Google Apps Gouvern)

Les 2 plus connus, qui sont iGoogle et Google Reader, sont fermés car Google juge qu’il n’y a pas assez d’utilisateurs ou encore que d’autres sites reprennent ces fonctionnalités.

Il faut savoir que Google a ouvert, il y a moins de 4 ans, sa branche Google Apps Business et que beaucoup de ces investissements vont dans Google+, Google Drive, Google Maps, Google Mail et Google Calendar qui sont les principaux services de la suite Google Apps.

Cependant, si vous utilisez iGoogle et ou encore Google Reader, sachez que d’autres sites sont entrain de voir le jour. Je vais juste m’attarder sur un qui a retenu toute mon attention : Onemoretab.

OneMoreTab est un site permettant de créer un portail avec toutes les news de vos magazines préférés. Le site est gratuit et en français. Je vous invite à l’essayer et nous donner votre avis via les commentaires.

Share

VirtualRouterSetupBannerIl peut parfois arriver, pour diverses raisons, que vous ayez besoin de connecter des appareils, tels que votre smartphone ou votre tablette, à Internet via un réseau Wifi. Malheureusement, comme c’est souvent le cas lorsque vous êtes en déplacement ou dans un lieu public, seule une connexion filaire est disponible, ou alors il n’est autorisé à se connecter qu’un seul hôte au réseau grâce des identifiants donnés (comme c’est souvent le cas dans un hôtel par exemple).

Pour ma part, je suis dans une cité universitaire qui me fournit une connexion filaire, et j’avoue que les 3 Go de data offert par mon opérateur sont vite épuisés sur mon smartphone. L’idéal serait que je connecte mon ordinateur par câble au réseau de la cité, puis que je transforme cette machine en hotspot. Mais comment faire sans routeur Wifi ?

Quelques petites recherches m’ont permis de découvrir que Windows 7 ainsi Windows 8 intègrent une fonctionnalité cachée qui permet de transformer sa carte réseau sans fil en un point d’accès wifi.

Je vais donc vous livrer la petite astuce qui, je l’espère, vous servira. C’est parti !

Pré-requis :

  • Un ordinateur équipé d’une carte réseau wifi,
  • Un accès à internet de manière filaire.

1ère étape : téléchargement de Virtual Router Manager

Il existe des méthodes par lignes de commandes pour activer cette fonctionnalité, mais c’est plus ou moins efficace et rien de telle qu’une bonne interface graphique pour gérer tout ça. Je vous propose donc de télécharger et d’installer le logiciel libre Virtual Router Manager que vous pouvez récupérer ici.

2ème étape : création du hotspot

Une fois le logiciel installé, vous pouvez le lancer et vous tomberez sur cette interface.

VRM

Il vous suffira d’entrer un SSID (autrement dit, un nom pour votre réseau wifi), ainsi qu’un mot de passe.

Sélectionnez enfin la carte sur laquelle se trouve la connexion que vous souhaitez partager et cliquez sur “start Virtual Routeur”.

Lorsque “Virtual Routeur Started” apparaitra en bas de la fenêtre, votre hotspot sera créé et prêt à accueillir des hôtes.

3ème étape : connexion au réseau wifi

C’est maintenant du coté de l’équipement que vous souhaitez connecter que ça se passe. Si tout fonctionne il devrait afficher votre réseau.

photo

Il vous suffira de vous y connecter en entrant le mot de passe, et en quelques secondes vous avez un accès à Internet sur votre smartphone, tablette… C’est absolument génial !

Quelques petites précisions :

  • Si vous utilisez un VPN sur votre ordinateur, pensez à partager la connexion de la carte réseau virtuel du VPN en question.
  • Un redémarrage peut être nécessaire pour que le hotspot fonctionne la première fois.
  • Pensez à mettre une clé wifi assez compliquée pour éviter toute intrusion.
  • Le logiciel permet de contrôler les hôtes connectés au réseau, vérifiez de temps en temps qu’il n’y ait pas d’utilisateurs non invités :lol:
  • Par expérience, sachez que l’activation du point d’accès peut brouiller les signaux de votre télévision si il elle très proche.

Si cette méthode vous a été utile, n’hésitez pas à nous faire partager votre expérience dans les commentaires !

Share

Windows_Movie_Maker_iconRécemment, j’ai voulu monter des petites vidéos avec mon PC équipé Windows 7.

Et surprise : pas de Windows Movie Maker dans cette version de Windows ! Merci Microsoft…

J’ai dû installer Windows Live Movie Maker et là… et bien je n’ai rien compris ! J’ai trouvé ce logiciel peu pratique et moins performant que la version précédente sur Vista, la 6.0.

N’ayant pas envie de chercher des heures comment faire avec ce nouveau logiciel ce que je faisais en quelques clics avec WMM 6.0, j’ai cherché une version compatible avec Seven. Je l’ai trouvée sur ce site. Cette version est identique à celle présente sous Vista et compatible avec Seven 32 bits ou 64 bits.

wmm 6.0

Il reste tout de même un problème à gérer après l’installation : WMM 6.0 ne supporte pas les fichiers vidéos .mov” de nos appareils photos récents, mais là encore il y a plusieurs solutions. Personnellement j’utilise Format Factory, excellent logiciel de conversion, facile à utiliser et supportant un nombre impressionnant de formats différents. Il me permet rapidement de convertir les fichiers “.mov” en “.avi“.

Alors c’est reparti, faites des vidéos facilement grâce cette version de Windows Movie Maker compatible avec Seven !

Share

clavier_touche_altÇa va peut être paraître assez désuet à certains mais aujourd’hui, je viens de trouver comment mettre une cédille à un “C” majuscule, comme je viens de le faire au début de cette phrase.

En effet, le “Ç” (majuscule donc) n’existe pas sur nos claviers. Jusqu’à aujourd’hui, pour intégrer, par exemple, “Ça va ?” dans un texte, j’utilisais deux techniques :

  • je tapais un “Ca va ?” sans cédille et j’utilisais le correcteur d’orthographe (de Firefox en l’occurrence).
  • j’allais chercher un “Ç” sur Internet et je le copiais / collais.

La vie étais belle et ces deux méthodes m’ont dépanné quelques années jusqu’à aujourd’hui, lorsque quelqu’un m’a posé cette terrible question : “Hé toi la star en Informatique, comme on fait le “Ç” majuscule avec le clavier ?”.

Je me suis tapé la honte. Je suis rentré me cacher et j’ai cherché… Mais maintenant je sais le faire !

Comme je suis sympa, je vous dévoile la technique qui en jette pour faire afficher ce foutu “Ç” : maintenez la touche “Alt” enfoncée (celle qui est à gauche de barre “espace”) et tapez “128” sur le pavé numérique. Lorsque vous lâcherez “Alt”, le “Ç” apparaît. Comme par magie !

Bon évidemment, ce n’est pas vraiment magique, c’est tout simplement une fonctionnalité de Windows qui permet d’afficher des symboles qui n’existent pas sur le clavier. La combinaison “Alt + nombre” intègre quelques milliers de symboles, ce qui peut s’avérer des plus pratique.

combinaison_alt_nombre

Vous trouverez quelques uns de ces symboles sur cette page, d’où est d’ailleurs tirée l’image ci-dessus.

Il est cependant à noter que certaines combinaisons ne fonctionnent pas (ou différemment) avec certains logiciels (traitements de texte, navigateurs…).

Share

Image de prévisualisation YouTube

Adobe, la boîte même qui a conçu Photoshop, l’un des plus célèbre logicielle de retouche d’image, vient de sortir une petite vidéo amusante pour promouvoir son petit dernier : Photoshop CS6.

On y découvre un gars qui nous explique comment craquer le logiciel, afin de l’utiliser gratuitement. La démonstration est clairement satirique mais les explications se tiennent et sont finalement plutôt proches de la réalité.

Effectivement, il a toujours été très facile de pirater les Photoshop. A tel point que l’on se demande même si Adobe ne le fait pas exprès afin de diffuser son logiciel plus largement au près du grand public.

En tout cas, c’est une initiative amusante qui prouve bien qu’ils ont un certain sens de l’humour chez Adobe !

Share

Vous vous êtes sûrement déjà retrouvé dans cette situation : où vous avez Internet mais pas de TV alors que votre série du moment va passer sur le petit écran.

Dans cet article je vais vous présenter mes deux méthodes pour regarder la télévision sur son ordinateur : une technique valable pour un PC sous Windows et l’autre pour Mac.

D’autres solutions existent. Elles sont plus ou moins légales. Je vous invite d’ailleurs à partager vos trouvailles dans les commentaires. Privilégiez les astuces légales, bien entendu :wink: .

Pour regarder la TV sous Windows :

J’ai découvert logiciel qui se nomme Adsl TV. C’est un programme qui vous permet de récupérer des chaînes TV sur votre PC connecté à Internet. Il est gratuit, en français, et basé sur le moteur VLC développé par VideoLAN.

Contrairement aux logiciels de streaming, ADSL TV vous propose un grand nombre de chaînes en direct. Vous aurez la possibilité de regarder les Web TV/Radio du monde entier, mettre en pause les émissions en cours, enregistrer vos émissions TV ou radios, photographier les images qui vous intéressent, programmer vos enregistrements…

Il se base sur les chaînes TV de votre provider. Si vous êtes chez SFR, vous pourrez alors visionner les chaînes que ce fournisseur propose habituellement. Ce ne sont pas les même d’un fournisseur à l’autre. Le moins dans ce logiciel, c’est que vous ne retrouverez pas TF1, M6, W9 qui ont refusé de partager leur flux.

Retrouver toutes les informations et télécharger le logiciel sur : adsltv.org.

Pour regarder le TV sur un mac :

Pour les Mac c’est différent. Malheureusement je n’ai pas trouvé à ce jour de logiciel qui me convienne. Cependant, je suis tombé sur plusieurs sites parlant de visionner les chaînes grâce aux fichiers m3u8 lus nativement sur Mac grâce à QuickTime Player (le lecteur par défaut).

L’astuce consiste à se faire passer pour un iPad en utilisant les flux des applications ! Pour ceux qui sont à l’aise avec l’AppleScript, il est assez simple de créer une petite application. Vous retrouverez ci-dessous le code d’une telle application.

Comme sur AdslTV malheureusement, nous ne retrouvons pas les chaînes M6, W9, TF1 et quelques autres également.

Voici les liens m3u8 des chaînes (attention ils ne fonctionnent pas tous) :

France 2 : http://94.247.234.2/streaming/francetv_ft2/ipad.m3u8
France 3 : http://94.247.234.2/streaming/francetv_ft3/ipad.m3u8
France 4 : http://94.247.234.2/streaming/francetv_ft4/ipad.m3u8
France 5 : http://94.247.234.4/streaming/francetv_ft5/ipad.m3u8
France 0 : http://94.247.234.4/streaming/francetv_fto/ipad.m3u8
M6 : http://m6-hls-live.adaptive.level3.net/apple/m6replay_iphone/m6live/m6live_ipad.m3u8
NRJ12 : http://nrj-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrj/nrj12.m3u8
Direct star : http://cupertino-streaming-1.hexaglobe.com/rtpdirectstarlive/smil:directstar-ipad.smil/playlist.m3u8
France 24 (FR) : http://stream7.france24.yacast.net/iphone/france24/fr/iPad.f24_fr.m3u8
BFM TV : http://http5.iphone.yacast.net/iphone/bfmtv/bfmtv_ipad.m3u8
BFM business : http://stream7.bfmbiz.yacast.net/iphone/bfmbiz/bfmbiz_live01.m3u8
NRJ pop Rock : http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-4/appleman.m3u8
NRJ Pure : http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-3/appleman.m3u8
NRJ Dance : http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-2/appleman.m3u8
NRJ Urban : http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-1/nrjurban.m3u8

Et voici le petit script, où il vous faudra réactualiser les chaînes :

on run
set choix to choose from list {“France 2”, “France 3”, “France 4”, “France 5”, “France O”, “M6”, “W9”, “NRJ 12”, “Direct Star”, “France 24”, “BFM”, “BFM business”, “NRJ pop rock”, “NRJ pure”, “NRJ dance”, “NRJ urban”}
set monurl to “”
if choix is {“France 2”} then
set monurl to “http://94.247.234.2/streaming/francetv_ft2/ipad.m3u8”
end if
if choix is {“France 3”} then
set monurl to “http://94.247.234.2/streaming/francetv_ft3/ipad.m3u8”
end if
if choix is {“France 4”} then
set monurl to “http://94.247.234.2/streaming/francetv_ft4/ipad.m3u8”
end if
if choix is {“France 5”} then
set monurl to “http://94.247.234.4/streaming/francetv_ft5/ipad.m3u8”
end if
if choix is {“France O”} then
set monurl to “http://94.247.234.4/streaming/francetv_fto/ipad.m3u8”
end if
if choix is {“M6”} then
set monurl to “http://m6-hls-live.adaptive.level3.net/apple/m6replay_iphone/m6live/m6live_ipad.m3u8”
end if
if choix is {“W9”} then
set monurl to “http://m6-hls-live.adaptive.level3.net/apple/m6replay_iphone/m6live/w9live.m3u8”
end if
if choix is {“NRJ 12”} then
set monurl to “http://nrj-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrj/nrj12.m3u8”
end if
if choix is {“Direct Star”} then
set monurl to “http://cupertino-streaming-1.hexaglobe.com/rtpdirectstarlive/smil:directstar-ipad.smil/playlist.m3u8”
end if
if choix is {“France 24”} then
set monurl to “http://stream7.france24.yacast.net/iphone/france24/fr/iPad.f24_fr.m3u8”
end if
if choix is {“BFM”} then
set monurl to “http://http5.iphone.yacast.net/iphone/bfmtv/bfmtv_ipad.m3u8”
end if
if choix is {“BFM business”} then
set monurl to “http://stream7.bfmbiz.yacast.net/iphone/bfmbiz/bfmbiz_live01.m3u8”
end if
if choix is {“NRJ pop rock”} then
set monurl to “http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-4/appleman.m3u8”
end if
if choix is {“NRJ pure”} then
set monurl to “http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-3/appleman.m3u8”
end if
if choix is {“NRJ dance”} then
set monurl to “http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-2/appleman.m3u8”
end if
if choix is {“NRJ urban”} then
set monurl to “http://nrjlive-apple-live.adaptive.level3.net/apple/nrj/nrjlive-1/nrjurban.m3u8”
end if
if monurl ≠ “” then
tell application “QuickTime Player”
activate
open URL monurl
end tell
end if
end run

Vous trouver plus d’informations sur cette source.

Bon visionnage.

Share