EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués online

Mon jeu du moment : Tera OnlineEn tant que joueur compulsif et impénitent, il m’arrive fréquemment de tomber dans l’enfer du jeu vidéo. Ces périodes durent plus ou moins longtemps selon la qualité, et la durée de vie des jeux.

J’ai par exemple passé pas mal de temps sur Legend of Grimrock puis sur Borderlands 1 puis 2, pour ne citer que les plus récents. Il y a quelques mois, j’ai fait l’erreur d’installer Tera Online sur ma machine Mon jeu du moment : Tera Online . Depuis, je passe une bonne partie de mon temps libre sur ce super jeu et je me suis fait plein de nouveaux copains.

Tout d’abord je vais vous présenter rapidement Tera. C’est un jeu de rôle en ligne qui ressemble, pour faire très simple, à World of Warcraft, le plus célèbre des jeux de ce style. Il est développé par Bluehole Studio et est exploité en Europe par Gameforge, un des leaders du secteur.

Comme je suis particulièrement fainéant, et surtout que vous trouverez des présentations très complètes de ce jeu sur Internet, je vais orienter mon propos sur ce qui me branche dans ce jeu.

Tout d’abord, le jeu est vraiment très beau, surtout si vous avez une machine capable de le faire tourner avec toutes les options à fond. Son thème également me convient très bien : médiéval fantastique.

Mon jeu du moment : Tera Online

La présence de nombreuses classes très différentes rend le jeu très riche :

- les prêtres et mystiques soignent et buffent,
- les lanciers et guerriers tankent,
- les archers et sorciers attaquent de loin,
- les pourfendeurs et bersekers font de gros dégâts au corps à corps.

A cela, ajoutez la possibilité de choisir la race de son personnage et de fignoler son apparence et vous serez certain de jouer avec un avatar qui ne ressemble pas aux autres.

Une fois votre personnage créé, vous allez rapidement arriver sur l’île du débutant où vous seront expliquées les ficelles du jeu. Comme dans la majorité des jeux, vous devez rencontrer des personnages (PNJ) qui vous donneront des missions à remplir afin de gagner des points d’expérience. Ces points permettent de changer de niveaux. Il y en a 60 pour l’instant.

A chaque niveau, vous débloquez de nouvelles compétences et de nouveaux sorts. Un système de glyphes à acheter, un peu long à expliquer ici, permet d’améliorer certaines caractéristiques de votre personnage et de les adapter à votre façon de jouer.

Personnellement, j’ai trouvé le début un peu barbant parfois car j’avais choisi de jouer seul pour découvrir le jeu tranquillement. Et puis je ne pensais pas y rester scotché. Heureusement, au fil de la progression, vous devez vous mesurer à des bestioles plus solides. Il faut alors se grouper avec d’autres joueurs (maximum 5) pour remplir la quête (on les appelle Q5). L’équipe doit être équilibrée (tank, healer, dps) pour vaincre.

Dans le même genre, l’aventure est parsemée d’instances, des donjons, qui changent de l’ordinaire et dans lesquels il vaut mieux être bien accompagnés. Bien entendu, c’est dans ces donjons, ou en éliminant les plus gros monstres, que l’on gagne le plus de sous et surtout, que l’on “droppe” le plus d’objets pour s’équiper.

Personnellement, j’ai dû mettre un peu plus d’un mois pour passer 60. D’autres vont nettement plus vite (quelques jours) en utilisant des potions d’XP fournis aux abonnés ou à ceux qui lâchent des euros. Ça va donc relativement vite et c’est tant mieux car une grande partie de l’intérêt de ce jeu se révèle au niveau 60 avec l’accès aux Nexus (sorte de batailles géantes contre des monstres), l’accès aux champs de bataille PVP, et l’ouverture de donjons très difficiles (Kelsaïk, Corpus Argon et Manaya par exemple).

Pour résumer, jusqu’au niveau 60, c’est la course à l’XP. Après 60 c’est la recherche du meilleur équipement possible pour rentrer puis tenir le coup dans les gros donjons.

Venons en au “cash shop“. Comme vous le savez, je suis particulièrement radin et je n’aime pas payer d’abonnement mensuel, surtout que je ne sais jamais trop à l’avance si je vais avoir beaucoup de temps pour jouer. Et bien je peux vous rassurer : sans abonnement, on peut très bien jouer à Tera. Vous ne serez pas pénalisé au niveau de votre progression ou bridé comme dans d’autres jeux. Vous irez un peu moins vite dans votre leveling mais vous arriverez au même point que ceux qui payent.

Enfin, je vous conseille vivement d’intégrer rapidement une guilde afin de bénéficier des conseils des vétérans. Un haut level peut aussi débarquer et vous finir quelques Q5 pour accélérer votre progression vers le fameux niveau 60. L’utilisation d’un logiciel de communication vocale, de type Teamspeak ou Mumble est alors fortement conseillé.

Mon jeu du moment : Tera Online Mon jeu du moment : Tera Online

Pour conclure, je dirai que Tera est un super jeu, surtout pour du gratuit. J’y ai rencontré des joueurs très sympas avec qui je prends du plaisir à discuter tout en jouant. Si vous décidez de franchir le pas, ou si vous êtes déjà dans le jeu, n’hésitez pas à me le signaler dans les commentaires. Je pourrai peut-être vous donner un petit coup de main

Le jeu est à découvrir sur tera-europe.com.

{lang: 'fr'}

Partager sur les autres réseaux sociaux

GTA 5 : vidéo officielle du gameplay

Tout le monde connaît la série de jeux vidéo GTA, donc je ne vous fais pas de pitch.

Voici une vidéo officielle du gameplay de ce 5ème épisode.

On y découvre les trois personnages qu’il sera possible de contrôler avec la possibilité de passer de l’un à l’autre très facilement.

Après avoir vu cette vidéo, j’ai hâte de me le procurer pour aller faire un tour dans la ville de Los Santos et pour tester le mode multijoueur online.

Sortie prévue en septembre 2013.

{lang: 'fr'}

Le projet Cube World

Je connais pas mal de personnes qui sont à la fois amateurs de jeux de rôle online (type WoW car tout le monde le connaît) et qui adorent le style cubique de Minecraft. Si, je vous garantis que j’en connais. D’ailleurs, ils s’amusent souvent avec les petits cubes lorsque que le serveur de leur MMO est planté ou en maintenance.

Je viens de trouver un jeu, actuellement en développement, qui risque de les intéresser fortement. Cube World, est un RPG en ligne, entièrement réalisé avec des cubes.

Personnellement, je ne suis pas un grand fan de ce style architectural mais il faudra voir le gameplay. Je n’ai pas trouvé de date de sortie pour ce jeu (pas trop cherché non plus), je sais simplement qu’il sera payant : dommage ! Le projet Cube World

Plus d’infos sur cubeworld.fr, ou directement à la source : wollay.blogspot.ch.

{lang: 'fr'}

Arma 2 : un simulateur militaire très completTout d’abord un peu d’histoire“Arma” est une série de jeux développés par Bohemia Interactive. L’éditeur a relevé le défi de créer un véritable simulateur militaire, dans lequel on incarne un fantassin.

Le premier opus de la série se nomme Opération Flashpoint, sorti en 2001. Il a été suivi de Arma et de Arma 2 (2009). J’oublie volontairement “Opération Flashpoint Dragon Rising” qui était vraiment hors sujet, je trouve. Toutes ces versions sont payantes (comme un jeu classique) et j’aborderai la version online et gratuite un peu plus tard.

Comme je le disais précédemment, il s’agit d’une simulation et non pas d’un simple First Person Shooter (FPS). Concrètement, cela signifie que lorsque votre personnage est blessé, sa mobilité se retrouve réduite. Il est parfois même impossible de se déplacer selon le type de blessure subie. Il ne vous reste plus qu’à appeler un coéquipier à la rescousse pour vous prodiguer des soins.

Arma 2 : un simulateur militaire très complet

La balistique est particulièrement soignée et les armes qui apparaissent dans le jeu sont celles qui sont utilisées réellement dans les corps d’armées qui apparaissent dans les différents add-ons et mods. Vous trouverez, par exemple, le mod “armée française” sur operation-frenchpoint.com. Allez faire un tour sur la galerie de photos, c’est vraiment bien fait. Il existe une multitude de mods plus ou moins réussis que l’on trouve facilement sur la Toile.

Le passage par la section “apprentissage” est obligatoire avant de vous lancer dans les missions et campagnes du jeu car l’on peut prendre le contrôle de nombreux véhicules : quads, jeeps, helicos, avions, chars et même des vtt (si si !). Ce n’est pas les frags qui comptent mais la mission avant tout.

Bon il est clair que les passionnés de Call Of Duty ne trouveront COD ici (quoique). Les “consoleux” peuvent directement passer leur chemin Arma 2 : un simulateur militaire très complet . Pour les PC’istes par contre, sachez que tout est COD dans les options vidéos ou le fichier “config” pour les plus bidouilleurs.

Personnellement, j’ai carrément opté pour le mod “DayZ” qui a la particularité de transformer le jeu de base en un “survival horror”, avec pleins de zombies dedans (c’est à la mode actuellement). Il vous faudra posséder tout d’abord Arma 2 Combined Opération, c’est à dire Arma 2 et son extension “Opération Arrowhead” (OA). Ce jeu est payant mais vous trouverez le pack complet Arma X anniversary pour 30 euros sur Steam. Attention toutefois aux langues proposées. Je me suis retrouvé avec une version anglaise pour Arma 2 et française pour OA. Moi, cela ne me dérange pas mais j’imagine que ça peut en gêner certains.

Ensuite il faudra installer le mod “DayZ” par l’intermédiaire de Six Launcher qui s’occupe de tout. Cliquez sur “Download dayz” sur le site dayzmod.com. Ensuite laissez-vous guider, trouvez un serveur et essayez de survivre.

Et la tâche ne sera pas aisée, vous démarrez l’aventure sur la plage, équipé d’une lampe torche (flashlight), d’un paquet de bandage pour le cas où un zombie vous causerait une hémorragie et d’un antalgique pour diminuer vos souffrances qui se traduisent par de forts tremblement de votre personnage. Pour le reste il vous faudra visiter les fermes, résidences, hôpitaux et autres complexes industriels pour trouver armes, nourriture, morphine (bien pratique pour soigner les fractures) et diverses pièces mécaniques qui vous permettront de réparer les véhicules.

Je vous propose cette petite présentation (tutoriel) du jeu. Elle date un peu et ne tient pas compte des dernières mises à jour du mod mais elle vous donnera un bon apperçu du jeu :

Arma 2 : un simulateur militaire très complet

Beaucoup de changements et d’améliorations ont été apportés depuis cette vidéo. Elle n’aborde pas non plus les multitudes d’astuces que l’on peut utiliser pour survivre comme par exemple jeter une cannette vide pour attirer les zombies au loin…

Enfin sachez qu’il existe également une version gratuite et officielle d’Arma 2. Elle est disponible sur arma2.com/free et jouable en ligne. Cela permettra à certains de tester le jeu avant d’investir quelques deniers.

Oubliez donc ce que les “majors du jeu vidéo” vous ont appris, et faites fonctionner vos cerveaux autant que vos réflexes.

Un jeu où il vaut mieux savoir ce que vous aller faire avant de le faire : arma2.com.

Un grand merci à Gilles”mOstOk” LaGrenouille pour ce billet très complet.

{lang: 'fr'}

Acheter dans un supermarché comme on achète en ligne

Cette étonnante vidéo, diffusée chez les anglais, fait partie d’une campagne de pub réalisée par Google Creative Lab.

Intitulée “Online checkout in real life”, elle nous présente un client de supermarché qui se trouve confronté à un caissier qui se comporte comme une boutique en ligne.

De la recherche de ses identifiants, aux options cochées automatiquement, tout ce qui nous fait perdre du temps lors d’un achat en ligne, devient carrément absurde replacé dans le contexte de la vie courante.

C’est amusant et plutôt bien vu….

{lang: 'fr'}

Le mentalizer : le petit frère dAkinatorJ’avais adoré (et j’adore toujours d’ailleurs) le site Akinator où l’intelligence artificielle est capable de deviner à quel personnage vous pensez grâce à une vingtaine de questions maximum. La base de données qui lui permet de fonctionner comprendrait environ 100 000 personnages et serait en perpétuelle évolution.

The mentalizer est conçu sur le même principe. Vous pensez à un personnage ou un objet et, grâce à quelques questions, le devin artificiel vous le retrouve. Ce site est en fait une campagne de publicité originale pour Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

Astucieusement, les développeurs ont intégré la possibilité de modifier le visage du Mentalizer. Vous pouvez donc envoyer une photo directement de votre ordinateur ou en utilisant votre webcam. Le système est d’ailleurs vraiment bien fichu. Vois mon essai avec Mona Lisa :

Le mentalizer : le petit frère dAkinator

Bien que ce Mentalizer utilise la base de donnée d’Akinator, comme on peut le lire dans les mentions légales, je trouve que le site n’est pas vraiment à la hauteur de celui d’Akinator pour plusieurs raisons :

  • il est un peu long à charger.
  • le Mentalizer se plante assez souvent ou finit par tourner en rond.
  • il n’y a pas ce petit challenge de trouver en moins de 20 questions, ce qui fait une grande partie de l’intérêt d’Akinator.

En tout cas, le principe est toujours aussi amusant et mérite d’être essayé sur thementalizer.com.

{lang: 'fr'}

Battlefield Play4Free : gratuit et en ligneIl y a quelques années (2002), je m’étais vraiment bien amusé sur la première version de Battlefield, sobrement intitulée Battlefield 1942.

Ce jeu de tir à la première personne était vraiment accrocheur car il avait été spécialement créé pour être joué en ligne et par équipe. Le but du jeu était de réussir à prendre le contrôle de différents points sur la carte pour marquer le plus de points d’équipe possible et s’adjuger ainsi la victoire sur des manches d’une trentaine de minutes, si je me souviens bien.

L’intérêt du jeu résidait également dans la présence de nombreux véhicules (jeeps, tanks, avions, hélicoptères…) que l’on pouvait utiliser à loisir pour soutenir les troupes au sol. Depuis, de nombreux add-ons ont vu le jour et la troisième version de Battlefield doit sortir à la fin de cette année 2011.

Une version online du jeu était également en beta et cette période de tests vient de se terminer. Battlefield Play4Free est donc dès à présent accessible au grand public.

Comme il est gratuit, je me suis empressé de m’ouvrir un compte et de le télécharger. Il est exclusivement jouable en ligne.

Battlefield Play4Free : gratuit et en ligne

Une fois installé, je me suis créé un personnage. C’est un bon vieux snipper car je suis lâche mais assez adroit ! D’ailleurs au passage, les snippers finissent rarement en haut du classement apparemment. Et j’ai lancé le jeu… et j’ai bien ramassé !

En tout cas, je me suis amusé. L’action est bien pressante mais pas oppressante. Même sans connaître les cartes, j’ai réussi à survivre de longues minutes. Puis j’ai même commencé à dégommer quelques ennemis pour passer brillamment au second niveau. En effet, votre personnage peut évoluer. J’imagine que cette montée en grade doit permettre d’obtenir du matériel et des armes plus puissantes et surtout de se la péter gravement !

Battlefield Play4Free : gratuit et en ligne

Mes premières utilisations de véhicules n’ont pas vraiment été couronnées de succès et j’avais surtout l’impression d’être un lapin avec une grande cible sur la tête dans une partie de chasse. Il faut utiliser les touches F1, F2… pour changer de position dans le véhicule (conducteur, tireur à l’avant, à l’arrière…). Je n’ai eu le temps de tester les chars ou l’aviation mais je vais persévérer car en 40 minutes, je suis vraiment bien amusé !

Passons tout de même aux points négatifs. Le jeu est gratuit mais vous pouvez acheter du matériel contre de vrais euros. Du coup, j’imagine que certaines armes achetées doivent faire énormément plus de dégâts. Au niveau de l’aspect visuel, le jeu n’est pas une tuerie comme certains titres qui sortent actuellement. Les développeurs ont dû faire des choix pour que le jeu tourne sur des machines modestes et sans trop de lag.

Bon, le mieux pour vous, pour vous faire une idée, c’est sans doute d’essayer le jeu.

Et puis pour vous mettre encore un peu plus l’eau à la bouche, voici le trailer du jeu :

Battlefield Play4Free : gratuit et en ligne

Pour jouer, il suffit de s’inscrire sur cette page, de fournir une adresse mail et de télécharger le jeu (avec Firefox, il faut télécharger un petit module qui se charge de tout).

N’hésitez pas, venez vous faire snipper par mes soins… Battlefield Play4Free : gratuit et en ligne

{lang: 'fr'}

Visualiser en temps réel la position des RER en Ile de France Fini le stress de l’attente d’une nouvelle rame, le site wimt.fr, pour “Where Is My Train”, est un service web qui propose de suivre en temps réel la progression des RER sur le réseau d’Ile-de-France.

L’affichage actuel est basé sur les horaires théoriques des passages de trains. Pour le moment, seules les lignes parisiennes A et B sont concernées.

Ce service est compatible avec la majorité des navigateurs et est disponible en version allégée sur les plateformes mobiles : iPhone, Android et Blackberry.

Une vidéo vaut parfois mieux qu’un long discours :

Un site qui peut devenir rapidement incontournable pour les usagers. A découvrir sur wimt.fr.

Site repéré sur l’excellent geekastuces.blogspot.com.

{lang: 'fr'}

Suivez le nuage de cendres en direct avec EUMETSAT Un de vos copains est en week-end à Lisbonne ? Un autre est parti aux Canaries pour son anniversaire de mariage ?

Et bien appelez-le et annoncez-lui en avant première que ses vacances vont se prolonger un peu !

Grâce aux images satellites disponibles en ligne sur oiswww.eumetsat.org, suivez l’évolution du nuage de cendres du volcan Eyjafjöl et prévenez avant tout le monde vos amis qu’ils seront coincés demain ! Ils vont vous adorer…

EUMETSAT est l’Organisation européenne pour l’exploitation de satellites météorologiques.

Suivez le nuage de cendres en direct avec EUMETSAT

Le site permet de voir toutes les images récentes prises par un satellite de météorologie survolant la Terre au dessus de l’équateur.

Pour voir la toute dernière photo à partir de la page que je propose, il faut cliquer sur “Western Europe” dans le menu “Dust” (poussières) à gauche. La page est alors actualisée.

A découvrir sur oiswww.eumetsat.org.

Billet proposé par Yann sur le Forum.

{lang: 'fr'}

Allods Online : le World of Warcraft gratuit Le jeu online, c’est comme la cigarette : on arrête, puis on se laisse aller un soir à y re-goûter et on finit par replonger jusqu’au moment où on décide d’arrêter, puis on se laisse aller… Bien entendu, le jeu online est moins dangereux pour la santé, mais c’est la vie sociale qui peut en prendre un coup. Donc, si vous ne voulez pas replonger, ne lisez pas ce post.

Trop tard, vous êtes foutu… car ce jeu est vraiment excellent à mon avis.

Commençons par une présentation générale. Allods Online est un jeu (PC) de rôle massivement multijoueur sans abonnement. Il est donc entièrement gratuit et les développeurs sont sensés gagner de l’argent avec la boutique intégrée dans le jeu dans laquelle il est possible, moyennant quelques euros, d’acheter des objets et de l’équipement pour votre personnage.

Allods Online est basé sur la série “Allods”, plus connue sous le nom de “Rage of Mages” dans nos contrées occidentales. Le monde d’Allods est formé de fragments de planète qui flottent dans le vide. Six races et huit classes de personnages sont accessibles aux joueurs qui doivent également opter pour l’une des deux factions en guerre : la Ligue ou l’Empire.

Comme dans tout bon jeu online, Allods propose des quêtes, des combats contre des PNJ, des affrontements joueurs contre joueurs (PvP), un système de développement des personnages assez complexe et des fonctions communautaires de type “guilde“. Les graphismes sont superbes et le jeu charge étonnamment vite. Il est actuellement en beta ouverte.

Pour avoir eu le privilège de beta-tester World of Warcraft, il y a maintenant pas mal de temps, je peux vous dire que l’on se sent tout de suite à l’aise dans Allods. Les développeurs se sont vraiment inspirés du jeu le plus joué dans le monde et n’ont gardé que le meilleur. Tout est fait pour mettre le joueur en confiance d’une manière très intuitive.

Si vous recherchez plus d’informations sur le jeu, je vous conseille d’aller faire un petit tour sur la page Wikipedia qui lui est consacrée. N’hésitez pas également à me poser des questions dans les commentaires ci-dessous.

Personnellement, je n’avais pas vu de jeu gratuit aussi complet et surtout d’aussi bonne qualité depuis bien longtemps. Il faut vraiment en profiter. N’hésitez pas, votre personnage ne sera pas remis à zéro à la fin de la beta. Bon je vous laisse, j’ai un niveau à finir…

L’inscription et le téléchargement du jeu sur fr.allods.gpotato.eu.

{lang: 'fr'}