EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués orange

netgearJ’ai très récemment eu des problèmes de débit avec ma connexion Internet. Je vais vous expliquer lesquels et comment le souci a été réglé.

Comme Bob, je suis fidèle à Orange. Je n’ai jamais eu d’ennui et je sais que j’aurai toujours un interlocuteur au bout du fil si besoin.

J’habite une mégapole de 1000 habitants, dont l’unique commerce est un bar ! Autant vous dire que les fils barbelés autour des champs sont plus nombreux que les mètres de fibre optique… J’ai donc un abonnement 2 Méga (et oui il n’y a pas mieux ici !) et mon propre modem-routeur wifi. Inutile de prendre une Livebox payante pour des services auxquels je n’aurai pas accès avec un débit maximum aussi pourri !

Pour les novices, je précise la chose suivante : un abonnement 2 Méga signifie que le débit max montant (c’est-à-dire rentrant dans votre pc) est de 2 Mégabits par seconde.

Il est important de ne pas confondre cela avec le chiffre qui s’affiche lorsque vous téléchargez un fichier : on lit alors un débit en ko/s, c’est-à-dire en kilo-octets par seconde, comme sur cette image :

telechargt

Les deux valeurs sont liées : pour passer du débit en Mbit/s au débit en ko/s, il faut diviser par 8 et multiplier par 1000.

Exemple pour moi : 2 Mb / 8 = 0.250, et 0,250 x 1000 = 250 ko

Au final, avec une connexion 2Mb, on doit prétendre à un débit en téléchargement de 250 ko/s environ.

Hors chez moi, depuis plusieurs semaines, ce débit était tombé à seulement 80 ko/s ! Imaginez la galère quand trois personnes surfent en même temps et… que je télécharge quelques trucs.

J’ai donc appelé Orange. Ils ont lancé quelques tests peu concluants et m’ont proposé quelques solutions.

Tout d’abord, débrancher mon modem et le rebrancher : la bonne blague ! Je n’y avais pas pensé tout seul…

Plus sérieusement, l’opérateur m’a proposé de lancer un test avec leur outil, DSLtest. Ce que j’ai fait. Ce test a confirmé mon problème : débit de 600 kb/s soit 80 ko/s.

Il m’a demandé un reset de mon modem pour retrouver les paramètres d’usine. Ce que j’ai fait sans aucun effet ! J’ai même fait une mise à jour… pour rien.

J’ai donc rappelé. Le nouvel interlocuteur, convaincu des problèmes que je rencontrais, a alors “réinitialisé ma ligne” ! 2 minutes et là, miracle, débit max !

DSL test

Ils auraient pu le faire la 1ère fois… Bref, ce n’est pas  grave, ça fonctionne correctement. Je n’ai en revanche pas bien compris la raison de la chute de débit.

En résumé, si cela vous arrive :

testez votre ligne avec l’outil de votre fournisseur d’accès (j’ai regardé, les autres en proposent un aussi).

– si cela ne fait rien, vérifiez votre modem, réinitialisez-le.

– enfin, si rien ne s’arrange, c’est à priori à votre FAI de jouer !

Share

Logo de FreeDepuis 2008, Google s’est associé avec différents partenaires pour mettre en place un outil (Measurement Lab ou M-Lab) pour mesurer la vitesse et la qualité de l’accès à Internet fournie par les FAI à travers le monde.

Toutes les mesures réalisées peuvent être observées sur un outil mis à disposition par Google. Et, lorsque l’on compare les résultats 2012 des cinq principaux fournisseurs d’accès à Internet en France (Orange, Free, Bouygues Télécom, SFR et Numericable), on s’aperçoit que Free arrive très nettement en dessous des performances de ses concurrents.

Pour faire court, Free apparaît comme le fournisseur :

  • qui offre la plus faible vitesse de téléchargement moyenne.
  • qui présente le réseau le plus congestionné.
  • qui perd le plus de paquets TCP.

free_vitesse_2012

Au contraire, c’est Numéricable qui semble s’en sortir le mieux dans tous les compartiments de l’étude.

Bon, si vous êtes chez Free, ce n’est pas la peine de vous affoler car ces résultats s’appuient sur des moyennes. Espérons tout de même qu’ils vont faire le nécessaire pour améliorer leur réseau.

Vous trouverez de jolis graphiques et quelques explications supplémentaires sur l’article publié cette semaine par Numerama.

Share

J’ai vraiment trop de chance en ce moment. Après le suicide de ma carte mère, c’est mon fournisseur d’accès qui ne fait plus son boulot. Du coup, je me retrouve sans ADSL. Je ne peux plus surfer et alimenter le blog, qui se trouve du coup en vacances forcées.

Comme ils ne sont pas très vifs chez Orange, ils m’annoncent un rétablissement de la ligne dans les 4 jours ! Super… Surtout qu’il pleut et que je suis en vacances ! Le petit gars à l’accent d’un pays chaud, à qui j’ai parlé hier soir, et qui avait l’air d’ailleurs très sympathique, me l’a promis. Ouais, à voir…

Comme j’ai de nouveaux voisins depuis peu, je suis presque certain qu’un technicien incompétent s’est planté dans les branchements au niveau du répartiteur.

Toujours est-il que je suis actuellement sur la connexion 3G de mon téléphone portable que j’ai branché en USB sur mon ordinateur. C’est vraiment bien foutu Android : tout est reconnu du premier coup sous Seven, sans installer de drivers. Le problème, c’est que la connexion “saute” toutes les 20 secondes (si quelqu’un a une solution, je suis preneur) et que je ne sais pas si ça ne va pas me coûter la peau des fesses en “hors forfait”.

J’en appelle donc aux bonnes volontés : si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à m’envoyer des idées de billets (ou encore mieux, des billets entiers), sur des sujets en rapport avec l’Informatique ou Internet car je ne pourrai pas alimenter le blog tant que ma connexion ne sera pas rétablie. Je peux simplement passer de temps en temps pour les mettre en ligne.

Vous pouvez m’envoyer vos billets par mail ou les poster sur le Forum. Merci d’avance…

Share

C’est à coup sûr la fin d’une époque… Enfin pour tout dire, je croyais que c’était déjà fait depuis longtemps !

Je viens de recevoir un mail de mon FAI, Orange, me prévenant de la fin du service Minitel !

Voilà bien un objet que je n’ai pas touché depuis des années ! La question est “vais-je regretter ce bon vieux Minitel ?”

La réponse est évidemment non, mais tout de même, j’ai un petit pincement au cœur ! C’est en effet grâce à lui que j’ai appris que j’étais reçu à mon concours de fin d’étude : ça crée des liens !

C’est aussi, un peu, l’ancêtre de l’Internet à la française. J’y ai consulté les résultats du foot, du loto, mes comptes… au grand désespoir de mes parents qui payaient la facture de téléphone !

Il faut bien s’y résoudre…

Adieu, Minitel !

Share

Comme vous l’avez vu, Free a frappé un grand coup en se lançant dans le marché de la téléphonie mobile, avec des forfait plus que concurrentiel puisque l’abonnement tout illimité est à 19,99€/mois, pour les non abonnées Freebox. Nous vous parlions de tout cela sur ce billet.

Il est possible, et probable, que vous soyez encore engagé chez votre opérateur pendant quelques mois, mais la question est : “serait-il rentable pour moi de résilier et de filer immédiatement chez Free ?”.

Il est possible de résilier si vous êtes encore engagé, mais ce n’est pas gratuit, du coup peut-être qu’il est plus sérieux d’attendre un peu avant d’embarquer dans la fusée de Free !

Pour vous éviter tout un tas de calculs, je vous présente freemobile.nyro.com !

Ce calculateur va, en se basant simplement sur votre durée d’engagement ainsi que le coût de votre forfait, vous dire si Oui ou Non il est rentable de partir chez Free en vous indiquant les pertes ou les gains éventuels de ce changement.

Prenons un exemple : imaginons que je sois chez SFR et que je paie un forfait s’élevant à 40€/mois jusqu’en mai 2012. Si je souhaite passer chez Free sur le forfait à 15,99€/mois (car je suis abonné), cela donnerait :

15 secondes pour remplir tout ça, et un petit clic sur “Calculer” !

Et voilà ! Dans mon cas, je perdrai 64€ les frais de résiliation de la Loi Chatel étant inclus. Il serait donc peut-être plus sage d’attendre un peu.

Malheureusement, ce calculateur ne prends pas en compte l’utilisation que vous ferez de votre forfait, les avantages que vous aurez par rapport à l’ancien ou encore l’achat éventuel d’un mobile, mais cela reste tout de même bien pratique !

Il est aussi possible de faire le même type de calcul avec Sosh, Virgin Mobile ou encore Zero Forfait.

Alors : rentable, pas rentable ? A vous de voir sur freemobile.nyro.com.

Edité le 09/02/2012 : billet corrigé. Merci à Arno  pour son regard critique !

Share

Depuis que Free a débarqué sur le marché de la téléphonie mobile, je serai franchement curieux de voir combien de résiliations ont déjà été enregistrées par les opérateurs SFR, Orange ou Bouygues Telecom.

Je pense d’ailleurs que pour ceux qui ne s’alignent pas, le chiffre d’affaire risque d’en prendre un sacré coup. Et plus particulièrement chez ceux qui prétendent s’aligner alors qu’ils ne mettent pas de DATA dans leurs forfaits (je parle de l’opérateur au carré rouge, pour ne pas le citer).

Alors, pour se venger, nombreux sont ceux qui n’hésitent pas à quitter leur opérateur. Certains vont même jusqu’à lui dire en face. C’est par exemple le pari fou qu’ont tenu Théodore Bonnet et Nathan Zanagar. Avec une guitare, et une chanson aux paroles plutôt réalistes, les deux copains se sont introduits, avec leur fan club, dans une boutique Orange

Mieux que des paroles, voici la vidéo qui fait le buzz sur Internet :

Image de prévisualisation YouTube

Vous remarquerez que malgré quelques erreurs, la musique a tout de même son charme. Tellement d’ailleurs, que les employés d’Orange filment la scène !

Bientôt 500.000 vues en 3 jours, ce phénomène s’est déjà reproduit dans plusieurs autres boutiques. A qui le tour ?

Share

Ce petit article est à la fois un billet d’humeur (surtout) et une astuce pour payer moins cher votre abonnement ADSL.

Il y a environ deux ans, je m’étais un peu agacé avec Orange, le fournisseur d’accès à Internet, qui ne m’avait pas fait bénéficier de ses nouveaux tarifs automatiquement. A l’époque, il avait fallu que je fasse moi même la démarche pour augmenter le débit de ma connexion (du 8 Mo en 18 Mo) alors que le prix était identique.

Et bien figurez-vous qu’hier soir, il m’est arrivé à la même chose ! Sauf que là, c’est tout simplement le prix qui a baissé, pour le même service. Par hasard, je me suis rendu compte qu’une de leurs nouvelles offres coûtait 3,18 euros de moins que la prestation qu’ils me facturaient.

Sur le coup, j’ai cru à une promo de bienvenue pour les nouveaux clients mais non. J’ai téléphoné et je suis passé tout simplement sur le nouveau tarif. Sans mon appel, je continuais de me faire enfler de plus de 3 euros par mois ! Il a fallu, par contre, que je me ré-engage sur 1 an (je ne sais même pas si cette obligation est légale d’ailleurs).

Alors, je sais bien que le but d’une entreprise est de faire de l’argent mais ils pourraient tout de même faire payer la même chose à leurs clients !

J’imagine que certains d’entre vous vont être tentés, dans les commentaires, de me proposer de changer d’opérateur. Si je reste chez Orange, c’est vraiment parce que ma connexion est de bonne qualité, contrairement à mes voisins qui sont chez d’autres fournisseurs d’accès.

Je n’ai rien à reprocher à France Telecom sur son service mais je suis franchement agacé par leurs pratiques commerciales.

Bref, je vous invite tous, et surtout si vous êtes clients d’Orange à bien vérifier le prix de votre abonnement. Avec un coup de fil, je viens de gagner plus d’un mois d’abonnement gratuit par an.

Share

Depuis un bon mois, Orange a lancé l’opération “CinéDay”. C’est tout simplement une place de cinéma offerte pour une achetée, tous les mardis, dans les cinémas participants, bien sûr.

Tous les clients Orange sont concernés, que l’on ne possède un simple abonnement mobile, ou une offre “quadruple play”.

Il suffit de ce rendre sur la page cineday.orange.fr pour passer la commande d’un code “CinéDay”, et voir, par la même occasion, la liste des cinémas participants près de chez vous.

Voilà, à l’heure où les cadeaux sont de plus en plus rares, un petit geste est toujours appréciable. Même si certains d’entre-vous me diront que certes, ils peuvent bien faire ça, ils n’étaient pas obligés de s’exécuter.

Messieurs, c’est l’occasion rêvée d’envoyer vos dames au ciné pour une petite sortie en amoureux… Avec 50% de réduction bien sûr !

Par Bob : billet proposé par JustGab sur le Forum. D’habitude, je ne suis pas vraiment tendre avec Orange mais, pour une fois, je trouve leur initiative vraiment intéressante...

Share

Vous avez été quelques uns à réagir sur le Forum à propos d’une rumeur qui a annoncé ce week-end que les principaux fournisseurs d’accès à Internet s’étaient mis d’accord pour ne plus fournir d’accès totalement illimités à leurs clients.

Comme il a fait trop chaud pour rester devant un ordinateur à taper un article, je ne me lance que maintenant, à la relative fraîcheur de la nuit, afin de faire un petit bilan sur  ces annonces intempestives.

En fin de semaine, le site owni.fr annonce qu’ils ont déniché un document émanant de la Fédération Française des Télécoms qui regroupent les trois plus gros fournisseurs d’accès Internet (Orange, SFR et Bouygues). Dans ce document, il apparaît que opérateurs étudient la possible mise en place de forfaits Internet plafonnés.

Ce serait alors un recul de quelques années, du temps où l’on comptait les minutes de connexion de son modem RTC pour ne pas exploser son forfait et payer le supplément qui va avec.

Si le prix des forfaits baisse avec la limitation, soyons honnêtes, ce serait une relative bonne nouvelle pour la majorité des consommateurs qui n’utilisent leur accès que sporadiquement (pour lire leurs mails et ouvrir les sites d’information). Notez également que nous payons lorsque nous ne consommons pas : pendant les vacances par exemple. Ce serait pas mal de ne pas payer quand on ne se surfe pas.

Mais, les opérateurs ne sont pas des philanthropes (on le saurait), leur but n’est pas de faire payer l’utilisateur selon sa propre consommation. Leur but est simplement de se faire plus d’argent. En bridant les connexions, ils récupèrent de la bande passante qu’ils peuvent vendre et ils taxent les gros consommateurs en les obligeant à prendre des forfaits plus onéreux. Bingo, ils peuvent s’en mettre un peu plus dans les fouilles. Et puis ce serait sans doute la porte ouverte à une augmentation générale des forfaits (le forfait bloqué utilisé par la majorité des consommateurs monterait rapidement à 30 euros à mon avis).

Dès le début de la semaine, tous les fournisseurs se sont fendus d’un démenti. La limitation des forfaits ne serait pas à l’ordre du jour : on souffle un peu. Mais, malgré ces annonces rassurantes, on peut imaginer que les compagnies viennent négligemment de tâter le terrain en laissant filtrer le fameux document. Mais y a-t-il réellement danger ?

Personnellement, je pense qu’il est impossible que les fournisseurs d’accès se mettent tous d’accord pour brider les connexions. Il y en aura toujours un qui ne jouera pas le jeu afin de rafler les clients mécontents. C’est finalement la loi du marché qui, pour une fois, jouera en la faveur des consommateurs.

Pour conclure, je dirai que nous autres utilisateurs, ne sommes pas prêts à lâcher l’Internet illimité. On nous a rabâché que les forfaits Box n’avaient pas de limites. C’était même souvent le principal argument des campagnes de publicité. Il fallait réfléchir avant les gars…

Je pense qu’un retour en arrière serait vraiment très très mal perçu !

Share

Image de prévisualisation YouTube

Parfois, la facture de chez Orange a du mal à passer…

Une vidéo un peu trash réalisée par KillerCed.

Je vous rassure (ou pas d’ailleurs), la douleur peut s’avérer également assez grande avec d’autres fournisseurs d’accès

Share