EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués partage

roue_soifSuite à mon billet assez récent où je vous proposais un site original qui permet de faire tourner une roue afin de choisir ce que l’on va manger, Jérôme, dans les commentaires du billet en question, a posté un site qui pousse le concept à l’extrême.

Sobrement intitulé la-roue.fr, ce site (ou application en ligne) permet carrément de se fabriquer ses propres roues et de les partager en ligne. L’idée est assez amusante.

Lorsque j’ai testé le site pour la première fois, tout fonctionnait bien mais ce soir, impossible de sauver une roue malgré les nombreuses idées saugrenues qui trottent dans ma petite tête. J’espère que le webmaster va tout remettre en ordre.

En tout cas, je trouve que ce site est totalement inutile. Il devient donc du coup indispensable et je compte bien m’en servir régulièrement.

Prendre rapidement des décisions importantes avec la-roue.fr.

Share

roue_de_la_bouffe_vignetteVous êtes au bureau et vous arrivez bientôt à l’heure du repas. Comme d’habitude, vous ne savez pas quoi vous mettre sous la dent à midi. Certains collègues veulent manger un grec alors que d’autres voudraient aller à la brasserie d’en face prendre un menu du jour. Il va falloir trancher.

J’ai trouvé, sur le Net, un site rigolo qui permet de se départager en tirant au sort votre repas. Cela s’appelle “la roue de la bouffe“.

Le principe est simple : vous rentrez vos paramètres et vous lancez la roue. Elle va se charger de décider pour vous.

Il est possible de choisir le nombre et le type de propositions (elles resteront stockées grâce à un cookie). Enfin, et cela intéressera surtout les geeks, vous pouvez choisir la vitesse de la roue : une option indispensable pour faire monter le suspens…

Voici à quoi ressemble l’interface :

roue_de_la_bouffe

Plus de temps perdu à savoir ce que l’on va manger avec larouedelabouffe.fr.

Un grand merci à Jérôme, le concepteur de cette roue originale et pratique.

Share

VirtualRouterSetupBannerIl peut parfois arriver, pour diverses raisons, que vous ayez besoin de connecter des appareils, tels que votre smartphone ou votre tablette, à Internet via un réseau Wifi. Malheureusement, comme c’est souvent le cas lorsque vous êtes en déplacement ou dans un lieu public, seule une connexion filaire est disponible, ou alors il n’est autorisé à se connecter qu’un seul hôte au réseau grâce des identifiants donnés (comme c’est souvent le cas dans un hôtel par exemple).

Pour ma part, je suis dans une cité universitaire qui me fournit une connexion filaire, et j’avoue que les 3 Go de data offert par mon opérateur sont vite épuisés sur mon smartphone. L’idéal serait que je connecte mon ordinateur par câble au réseau de la cité, puis que je transforme cette machine en hotspot. Mais comment faire sans routeur Wifi ?

Quelques petites recherches m’ont permis de découvrir que Windows 7 ainsi Windows 8 intègrent une fonctionnalité cachée qui permet de transformer sa carte réseau sans fil en un point d’accès wifi.

Je vais donc vous livrer la petite astuce qui, je l’espère, vous servira. C’est parti !

Pré-requis :

  • Un ordinateur équipé d’une carte réseau wifi,
  • Un accès à internet de manière filaire.

1ère étape : téléchargement de Virtual Router Manager

Il existe des méthodes par lignes de commandes pour activer cette fonctionnalité, mais c’est plus ou moins efficace et rien de telle qu’une bonne interface graphique pour gérer tout ça. Je vous propose donc de télécharger et d’installer le logiciel libre Virtual Router Manager que vous pouvez récupérer ici.

2ème étape : création du hotspot

Une fois le logiciel installé, vous pouvez le lancer et vous tomberez sur cette interface.

VRM

Il vous suffira d’entrer un SSID (autrement dit, un nom pour votre réseau wifi), ainsi qu’un mot de passe.

Sélectionnez enfin la carte sur laquelle se trouve la connexion que vous souhaitez partager et cliquez sur “start Virtual Routeur”.

Lorsque “Virtual Routeur Started” apparaitra en bas de la fenêtre, votre hotspot sera créé et prêt à accueillir des hôtes.

3ème étape : connexion au réseau wifi

C’est maintenant du coté de l’équipement que vous souhaitez connecter que ça se passe. Si tout fonctionne il devrait afficher votre réseau.

photo

Il vous suffira de vous y connecter en entrant le mot de passe, et en quelques secondes vous avez un accès à Internet sur votre smartphone, tablette… C’est absolument génial !

Quelques petites précisions :

  • Si vous utilisez un VPN sur votre ordinateur, pensez à partager la connexion de la carte réseau virtuel du VPN en question.
  • Un redémarrage peut être nécessaire pour que le hotspot fonctionne la première fois.
  • Pensez à mettre une clé wifi assez compliquée pour éviter toute intrusion.
  • Le logiciel permet de contrôler les hôtes connectés au réseau, vérifiez de temps en temps qu’il n’y ait pas d’utilisateurs non invités :lol:
  • Par expérience, sachez que l’activation du point d’accès peut brouiller les signaux de votre télévision si il elle très proche.

Si cette méthode vous a été utile, n’hésitez pas à nous faire partager votre expérience dans les commentaires !

Share

Vous avez sans doute déjà aperçu une nouvelle barre qui s’affiche en bas de certains sites (surtout américains pour l’instant).

Il s’agit de la barre Meebo qui permet de partager une page Web sur les réseaux sociaux, en toute simplicité.

Initialement Meebo était un système de tchat, mais depuis son rachat par Google, ce système a été progressivement arrêté afin de développer cette nouvelle barre permettant de faciliter le partage sur Google+, Facebook et Twitter.

Vous trouverez une démonstration de cette barre sur : bar.meebo.com.

Pour installer ce système sur votre site, inscrivez vous directement sur le site. Mais pour l’instant, cette application n’est réservée qu’aux sites qui culminent à 1 million de visiteurs uniques par mois. Vous êtes donc, malheureusement, pas prêts de la voir à l’œuvre sur EspaceRezo.

Plus d’informations sur Meebo sur meebo.com.

Share

Pour les amateurs de jeux vidéos, voici un site que je viens de découvrir. Au même titre que les réseaux sociaux Facebook et twitter, FanatiC Game est un réseau social dédié aux jeux vidéo.

Vous pouvez discuter avec des personnes jouant sur les mêmes consoles, ou aimant les mêmes types de jeux. Vous pouvez débattre sur la sortie d’un nouveau jeu ou encore partager une astuce.

Le réseau est assez vivant et je vous conseille d’aller y jeter un coup d’oeil : fanaticgame.com.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Voici une petite vidéo sur une application vraiment insolite (que je n’ai pas retrouvée sur l’Apple Store). Le concept est d’aider les gens à partager des cakes, des tartes… de manière équitable.

J’aurai bien besoin d’une telle application car avec moi, il y a toujours une personne qui se retrouve avec une grosse part et une autre avec… le reste ! :-D

Cette application a été conçue par des élèves de “Graduate School of Media Design, Keio University” (kmd.keio.ac.jp/en).

Share

Bon, on va dire que globalement, ce début de semaine marque le lancement d’une nouvelle année pour le blog.

Vous êtes nombreux à retrouver le chemin du boulot et, comme moi sans doute, vous commencez à regretter les semaines dernières passées à buller au soleil. Mais il faut reprendre le manche, ne serait-ce que pour apprécier encore plus les prochaines vacances.

Je ne suis pas un grand fan des bilans et des anniversaires mais un petit point s’impose à propos de ce blog. Rassurez-vous, je vais faire très court.

Après quelques années fastueuses, l’audience du blog a régressé pour se stabiliser autour du millier de visiteurs uniques par jour. Certains diront que c’est pas mal, mais l’on est loin des 4000 à 5000 visiteurs qui arpentaient quotidiennement les pages d’EspaceRezo. La faute à qui ?

Un peu à Google, qui à mon avis privilégie les gros sites, et beaucoup à moi, qui commence sérieusement à montrer quelques signes de lassitude. Et il faut dire qu’avec bientôt 3000 billets publiés, j’ai un peu le droit de fatiguer…

Alors, rassurez-vous, je ne vais pas stopper le blog. J’en ai encore besoin dans ma routine quotidienne. Cela m’intéresse toujours de rédiger et d’échanger avec certains d’entre vous. Mais je vais ralentir un peu la voilure.

J’ai donc décidé de ne rédiger qu’un billet par jour durant cette année scolaire, et c’est déjà pas mal vu le temps que cela me prend déjà.

Si vous souhaitez que le blog tourne un peu plus, il va falloir vous retrousser les manches et me proposer vos articles rédigés. Ces billets seront publiés en plus des miens, une fois que j’aurai jeté un œil dessus, bien entendu. En gros, j’aurai bien besoin d’un gros coup de main pour faire tourner la boutique. Ma situation personnelle et professionnelle ne me permet plus de passer autant de temps qu’avant sur le blog…

Et puis je vous garantis qu”il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes connaissances en Informatique pour partager un site ou un logiciel intéressant que l’on a découvert. Il suffit de quelques minutes pour rédiger quelques lignes de temps en temps. En plus, je m’engage à vous donner un coup de main.

Voici quelques thèmes que vous pourriez aborder :

  • la présentation ou le test d’un jeu (flash ou autre)
  • description d’un service ou d’un site Internet
  • partage de vidéos
  • résumer ou donner un avis sur un livre, film… en rapport avec les nouvelles technologies
  • proposer un sujet d’actualité
  • ou n’importe quelle idée se rapportant à l’Informatique ou aux nouvelles technologies…

Alors, faites une bonne action, venez enrichir le blog, surtout si vous souhaitez qu’il continue d’exister…

Share

Image de prévisualisation YouTube

La semaine dernière, on a appris, avec le plus grand des plaisirs, que Parlement Européen avait rejeté l’ACTA qui, sous couvert d’une tentative d’harmonisation des moyens mis en œuvre pour lutter contre la contrefaçon numérique, proposait un lot de mesures potentiellement liberticides.

Malheureusement, comme les enjeux économiques ont souvent tendance à prendre le pas sur les libertés individuelles, un nouveau package de lois bien pourries arrivent sur le devant de la scène.

Il s’agit de INDECT, c’est à dire “Système d’information intelligent soutenant l’observation, la recherche et la détection pour la sécurité des citoyens en milieu urbain”. Rien que ça…

Comme à chaque fois que nos libertés sont en jeu, Anonymous monte au créneau pour alerter les citoyens attentifs que nous sommes, ou que nous devrions être…

Share

Encore une mauvaise nouvelle, ou plutôt deux, pour les pirates du dimanche car deux services de partage de fichiers en ligne viennent à leur tour de déposer les armes.

Après la fermeture de Megaupload, le “direct download” a sérieusement vacillé. Heureusement, et c’est un peu la magie d’Internet, les autres sites de partage de fichiers ont absorbé la masse d’internautes qui ne savaient plus où télécharger leurs films et leurs musiques préférés.

FileServe et Wupload faisaient partie de ces sites alternatifs mais, face à la pression exercée par les autorités américaines, ils ont décidé de limiter leurs fonctionnalités, et d’interdire la fonctionnalité de partage de fichiers au public.

Bon, il faut bien le reconnaître, le “direct download” continue à prendre du plomb dans l’aile. Tout le monde se rend compte qu’il devient plus difficile de télécharger rapidement et que les hébergeurs nettoient régulièrement leurs espaces de stockage, afin d’éliminer les fichiers illégaux.

Personnellement, je pense que nous sommes un peu dans le creux de la vague et qu’il y aura certainement un nouveau site ou un nouveau service qui va prendre le relais et redonner des couleurs au “direct download”. Si vous êtes en manque de fichiers, il vous reste la mule à utiliser sous VPN (mais il faut payer pour avoir un service valable) et quelques logiciels P2P cryptés comme StealthNet.

D’ailleurs, est-ce certains parmi vous ont testé des solutions P2P sécurisées, c’est à dire avec lesquelles on ne risque pas de se faire gauler par HADOPI ? Qu’est-ce que cela donne au niveau vitesse de téléchargement et choix de fichiers ?

Share

Avec la fermeture des sites d’hébergement de fichiers, Megaupload en tête, et la surveillance d’HADOPI sur les réseaux P2P, vous êtes nombreux à me demander comment faire pour partager des fichiers en toute sécurité.

Je viens de trouver la solution. Et en plus ce moyen est écologique et ne coûte pas très cher…

Comme le gouvernement et les ayants-droits ont toujours une longueur de retard, vous devez avoir quelques années avant que l’HADOPI se dote d’éperviers :wink: .

Share