EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués vista

Enlevez la petite flèche blanche des icônes des raccourcisL’icône de raccourci d’un fichier est reconnu par la petite flèche blanche en bas à gauche de l’image. Pour faire plus joli sur le bureau, il est possible de la faire disparaître.

Si votre ordinateur tourne sous Windows XP  ou Seven (c’est sûrement pareil avec Vista), voici la procédure :

- cliquez sur “démarrer” puis “Exécuter” et tapez “regedit”,

- cherchez la clé :

“HKEY_CLASSES_ROOT \ lnkfile \ IsShortcut”

- renommez cette clé “IsShortcut” en “IsShortcut0″ par exemple. On rajoute un chiffre à la fin (ou n’importe quoi d’autre d’ailleurs) pour que la clé ne soit plus reconnue.

Redémarrez votre PC…  et ça marche !

Billet proposé par Arckoy sur le Forum.

{lang: 'fr'}

Partager sur les autres réseaux sociaux

Comparaison PC (2007) et Mac (1984)

Une petite vidéo sympa montrant la différence de vitesse de chargement entre un PC sous Vista et un Mac sous Mac OS.

Il faut que je trouve la même chose avec Seven et le dernier système d’exploitation d’Apple

Bien que je sois fan de Windows, c’est aussi pour cela que j’avais désinstallé Vista au bout de 15 jours d’utilisation.

Bien évidement, cette vidéo ne prend pas en compte ce qu’il est possible de faire une fois que les machines ont démarré (comme faire tourner des jeux récents par exemple). Mais au niveau confort d’utilisation, il n’y a pas photo…

Merci à Vlad’ pour cette vidéo proposée sur le Forum.

{lang: 'fr'}

Godmode sous Windows 7 et VistaVoici une petite astuce qui fonctionne avec Windows Vista et Seven et qui vous permettra, le plus simplement du monde, d’accéder à une sorte de panneau de configuration avancé.  Vous y trouverez de nombreuses fonctionnalités qui ne sont pas dans le panneau de configuration par défaut.

Attention toutefois : cette manipulation sous Windows Vista 64 bits peut faire planter l’ordinateur et nécessiter un redémarrage en mode sans échec !

Voici donc comment accéder à cet outil: sur votre bureau ou dans un dossier, créez un nouveau dossier et nommez le :

GodMode.{ED7BA470-8E54-465E-825C-99712043E01C}

Et c’est tout ! Vous devriez voir apparaître une magnifique icône sur laquelle il vous suffira de cliquer pour accéder au panneau. Vous y trouverez donc de nombreux outils, rangés par domaines (menu démarrer, réseaux, personnalisation…) qui vous permettront de faire tout et n’importe quoi dans votre machine.

Je me demande quand même pourquoi une telle manipulation est nécessaire pour accéder à un panneau de configuration qui aurait pu (du ?) être celui par défaut sous Windows.

{lang: 'fr'}

Mise à jour du navigateur Microsoft pour les utilisateurs EEA de Windows XP Cet après-midi, j’ai eu la surprise de recevoir une nouvelle alerte de mise à jour sur ma machine sous Windows XP.

Il s’agit de la “Mise à jour de l’écran de sélection du navigateur Microsoft pour les utilisateurs EEA de Windows XP (KB976002)”. Elle fait partie des “Mises à jour prioritaires“, qu’il est donc fortement recommandé d’installer. Comme elle était toute seule, contrairement à d’habitude, j’ai été un peu surpris.

Après quelques recherches, il apparaît qu’il s’agit d’un petit patch qui, une fois installé, ouvrira une fenêtre où l’on vous proposera de choisir votre navigateur Internet. Il y en a 12 de proposés. Cette fenêtre n’apparaît que pour les utilisateurs qui ont défini Internet Explorer comme navigateur par défaut dans Windows.

Un tel changement de politique est surprenant de la part de Microsoft qui a toujours essayé de refiler son navigateur avec son système d’exploitation. En fait, le géant américain ne fait qu’exécuter une décision de l’Europe.

Apparemment, la même chose doit se passer sur les machines qui tournent sous Vista et Windows 7.

Si comme moi, vous utilisez un autre navigateur qu’Internet Explorer, vous pouvez l’installer sans risque. Il ne se passera rien du tout sur votre machine.

{lang: 'fr'}

Votre ordinateur est il compatible avec Windows 7 ? Bob nous en avait déjà parlé dans ce billet : Windows 7 est officiellement lancé. Pour ceux qui n’ont pas suivi, il s’agit du nouveau système d’exploitation créé par Microsoft. On peut migrer vers cet OS directement ou par une mise à jour.

Windows 7 est une version améliorée du “célèbre” Windows Vista. Il est censé rattraper le ratage de ce dernier. Comme à chaque installation d’un nouveau système plus “performant”, une question se pose : ” mon ordinateur serait il compatible avec ce nouvel OS ? ”

Si votre ordinateur tourne déjà sous Windows Vista, il y a de fortes chances pour que celui-ci soit compatible avec Seven. Si vous possédez XP, les chances sont plus réduites, mais cela ne veut pas dire que votre machine ne sera pas compatible.

Pour savoir, si oui ou non, votre PC est compatible avec ce nouveau système d’exploitation, vous pouvez télécharger le “Conseiller de mise à niveau Windows 7” qui vous donnera gentiment la réponse à cette question. Une fois ce petit logiciel installé et la vérification effectuée, vous obtiendrez les précieuses informations. Par exemple, moi il me manque un peu de RAM et ma carte graphique ne supporte pas l’Aero. Quelques logiciels ne seront peut-être pas non plus compatible avec cette nouvelle version.

Si vous tenez absolument à faire tourner Windows 7 sur votre bécane, donnez le rapport à votre revendeur qui se chargera de faire les modifications nécessaires, mais attention au porte-monnaie. Il est conseillé d’effectuer cette vérification même si vous êtes sous Windows Vista et que vous pensez avoir la configuration adéquate.

Le conseiller de mise à niveau Windows 7 est à télécharger sur windows.microsoft.com.

{lang: 'fr'}

Installer Seven avec une simple mise à jour Il y a quelques jours, je vous avais parlé du lancement officiel de Windows 7. Comme vous l’avez sûrement constaté, le prix de la licence complète est nettement plus cher que le prix d’une mise à jour. Mais il faut alors utiliser cette dernière sur un système déjà équipé d’une version Windows (XP ou Vista).

Quelques petits malins ont apparemment réussi à déjouer cette restriction. Ils ont mis au point une astuce pour installer Seven sur un système vierge d’OS, à partir d’une simple mise à jour. La manipulation n’est pas très compliquée mais nécessite de bricoler dans la base de registre :

– installer Windows 7 sur l’ordinateur,
– débrancher votre connexion Internet pour ne pas faire de mises à jour,
– ouvrez la base de registre (bouton “démarrer”, “Exécuter…” puis tapez “regedit” et validez),
– déroulez l’arborescence “HKEY_LOCAL_MACHINE / Software / Microsoft / Windows / CurrentVersion / Setup / OOBE /“,
– passez “MediaBootInstall” de 1 à 0,
– fermez la base de registre,
– cliquez sur “démarrer” puis “Exécuter…”, tapez “cmd” pour faire apparaître l’invite de commande MSDOS,
– dans la fenêtre, tapez “slmgr /rearm” puis validez,
– redémarrez Windows 7 et lancez le programme d’activation,
– entrez votre clé de produit.

Je dois reconnaître que je n’ai pas encore testé cette astuce. Au prochain formatage obligatoire d’une de mes machines, je me lance…

Astuce repérée chez korben.info.

{lang: 'fr'}

Lancement officiel de Windows Seven C’est parti pour Windows Seven. Le nouveau système d’exploitation de Microsoft est en vente depuis hier dans sa version finale.

Contrairement à ce qui s’était passé à la sortie de Vista, ce nouvel OS a l’air de faire l’unanimité et semble signer le retour en force de la firme de Redmond. Les utilisateurs reconnaissent l’absence de plantages, une stabilité déconcertante, des performances en hausse, une ergonomie agréable… Le test de Clubic est intéressant pour ceux qui veulent avoir un peu plus d’informations.

Windows 7 a l’air donc d’être au point. Maintenant, si vous voulez migrer vers ce nouvel OS, il va falloir passer à la caisse. Il existe trois versions boîtes différentes de Windows 7 : Familiale Premium, Professionnel et Intégrale. La Familiale devrait largement convenir à l’utilisation domestique classique. La version Professionnel ajoute des fonctionnalités réseau plus élaborées. La version Intégrale contient des logiciels assez pointus réservés aux spécialistes.

Passons aux tarifs :
Familiale Premium : 199 € et 119 € pour une simple mise à niveau,
Professionnelle : 309 € et 289 € pour une simple mise à niveau,
Intégrale : 319 € et 299 € pour une simple mise à niveau,
Pack Famille : 3 mises à niveau pour 149 €.

Il existe également un tarif spécial aux étudiants. Il faut être inscrit dans un établissement membre des programmes éducation de Microsoft. La mise à niveau de vers Windows 7 coûtera alors seulement 35 euros. La commande s’effectue directement sur le site de Microsoft, avant le 3 janvier 2010.

{lang: 'fr'}

Un message personnalisé au lancement de Windows Il est possible de faire afficher un message personnalisé au démarrage de Windows. Il apparaîtra dans une boîte de dialogue, directement au-dessus de l’image d’accueil du système. Cette astuce fonctionne avec Windows XP et Vista.

Elle peut s’avérer bien pratique si vous souhaitez informer ou mettre en garde les utilisateurs de la machine. Vous serez certain qu’ils ont vu le message puisqu’ils devront cliquer sur le petit “OK” pour poursuivre le démarrage normal.

La manipulation est simple et rapide mais il faut ouvrir la base de registre (par sécurité, faites une sauvegarde). Cliquez sur le bouton “démarrer” puis “Exécuter…”. Taper “regedit” (sans les guillemets) et validez avec “Ok“.

Maintenant, il faut dérouler l’arborescence située dans la fenêtre de gauche :
HKEY_LOCAL_MACHINE \ SOFTWARE \ Microsoft \ Windows NT \ CurrentVersion \ Winlogon“.

Dans la fenêtre de droite, recherchez les valeurs :
– “LegalNoticeCaption” et saisissez le titre de la boîte de dialogue dans le champ “Données de la valeur”,
– “LegalNoticeText” et saisissez votre message personnalisé.

Fermez l’éditeur du registre et redémarrez votre ordinateur pour que les changements soient pris en compte.

{lang: 'fr'}

Vista Seven : une mise à jour éternelle Les anciens (il y a 15 ans) connaissent tous la corvée que constituait l’installation ou la réinstallation par disquettes de Windows 3.X. 7 disquettes à mettre et remettre dans le lecteur A qui tournait à la vitesse d’un escargot fatigué. Il fallait alors compter une bonne heure de patience avant de pouvoir passer à l’installation d’autres logiciels.

Ensuite est arrivé l’ère des CD-Roms puis des DVD-Roms qui a permis d’accélérer relativement le processus, du moins d’y gagner en confort puisque les manipulations d’échanges de disquettes avaient disparu.

Avec le nouvel OS de Windows, Seven, il semble que la patience des utilisateurs serait remise à rude épreuve : jusqu’à 21 heures pour effectuer une mise à jour de Vista à Seven.

Cette durée ahurissante est bien sûr la pire attendue pour un ordinateur très chargé en données et en logiciels. Sur un ordinateur propre, propre signifiant zéro donnée et zéro application (comprendre en fait un disque dur ayant fait l’objet d’une installation toute fraîche de Vista), la mise à jour se fait en une quarantaine de minutes. Ouf, est-on tenté de souffler.
Mais qui entre dans ce cas de figure ?

Voici les divers scenarii possibles selon la version de Seven installée et selon les performances de l’ordinateur :

Ordinateur propre :
– 32-bit entre 30 et 40 minutes
– 64-bit entre 35 et 50 minutes

Avec 70 Go de données et 20 applications installées :
– 32-bit entre 100 et 175 minutes
– 64-bit entre 85 et 185 minutes

Avec 125 Go de données et 40 applications installées :
– 32-bit entre 160 et 345 minutes
– 64-bit entre 150 et 355 minutes

Avec 650 Go de données et 40 applications installées :
– 32-bit entre 610 et 1220 minutes
– 64-bit entre 480 et 675 minutes

Je pense que les administrateurs informatiques de grandes entreprises ne vont pas apprécier… De même que leur patron pour qui le coût de revient, dû à l’arrêt des postes informatiques, devient catastrophique. Je pense encore que Microsoft aura intérêt à baisser ses prix pour donner réellement envie à ces patrons de passer à Seven, s’ils en ont encore envie…

Je sais pas vous, mais moi je vais rester sur mon Vista ;-) .

Source : revioo.com.

{lang: 'fr'}

Sortie discrète du SP2 de Vista C’est dans l’indifférence la plus totale qu’est sortie cette semaine la version grand public du Service Pack 2 de Windows Vista.

Il faut dire aussi que Vista n’a jamais vraiment fait l’unanimité. Les utilisateurs sont partagés. Certains ne jurent que par ce système d’exploitation alors que d’autres sont franchement déçus. Pour l’avoir testé, je fais partie des mécontents. J’ai cependant l’impression, d’après ce que j’ai lu sur la toile, qu’il y a de grandes différences de performances selon les machines sur lesquelles il est installé, même si ces dernières possèdent toutes largement les caractéristiques pour le faire tourner.

La sortie rapide de son successeur, Windows Seven, ne joue pas non plus en sa faveur même si la filiation est évidente. Car pourquoi sortir aussi rapidement un nouveau système si le précédent est vraiment si bon ? Certains utilisateurs vont vraisemblablement sauter directement de Windows XP à Seven.

C’est dans ce contexte que sort le second grand pack de mises à jour. Au programme, pas grand chose d’intéressant à mon avis. On y retrouve l’ensemble des mises à jours de sécurité et des optimisations publiées depuis la sortie du SP1. Il apporte quand même la prise en charge du Bluetooth 2.1 et de la gravure de Blu-ray. Le moteur d’indexation de Windows Search est mis à jour en version 4.0. La version 64 bits supporte maintenant le processeur VIA Nano.

En gros, si vous avez une machine à jour et que vous n’utilisez ni le Bluetooth, ni les Blu-ray, attendez que cette grosse mise à jour soit disponible directement sur le LiveUpdate de Microsoft. Il est à noter que certains ont noté une lenteur au démarrage après l’application des corrections.

Ce SP2 est disponible sur le centre de téléchargement de Microsoft en version 32 bits (348,3 Mo) et 64 bits (577,4 Mo).

{lang: 'fr'}