A la lecture de ce 3ème billet sur Ubuntu, certains penseront que j’ai repris la plume uniquement pour promouvoir Linux. Je répondrai bien par l’affirmative… mais en vérité, la chose essentielle qui motive mes interventions est surtout le plaisir de partager une passion commune ; en l’occurrence, l’utilisation de Linux et la découverte de trucs et astuces qui nous facilitent la vie et améliorent notre confort.

Cette fois je vous parlerai de la gestion des souris modernes en pleine crise d’adolescence au vu de leur façade pleine de boutons. La mienne en comporte pas moins de seulement cinq ! Il faut dire qu’elle est en fin de croissance :) .

Si sous Windows l’existence d’un driver permettait de gérer ces cinq boutons, il n’en est pas de même sous Ubuntu. Alors que faire de tous ces boutons ?

La solution se trouve dans l’utilisation de l’application BTNX disponible dans la logithèque. Après installation, retrouvez l’application dans le menu Applications/Outils système et lancez-la. S’agissant d’un outil modifiant la configuration d’un fichier système, il vous sera demandé d’entrer votre mot de passe.

Dans l’application, commencez par faire détecter votre souris. Cela se fait rapidement. Passez ensuite à la détection des boutons qu’il faudra tenir sélectivement appuyés jusqu’à la reconnaissance complète du bouton concerné. Une barre de progression permettra de suivre cette reconnaissance.

Cette opération effectuée, rendez-vous dans l’onglet Boutons et sélectionnez un par un les boutons afin de leur attribuer une instruction parmi les trois suivantes :

  • Combinaison de touches
  • Changement de configuration
  • Exécution de commandes

Ensuite pour valider l’ensemble et permettre une utilisation immédiate de ces affectations, revenez sur la page d’accueil (onglet Configurations) et cliquez sur “Redémarrer btnx“. Vos boutons ont maintenant une fonction autre qu’un visuel inesthétique.

Petite astuce :
Si l’un des boutons de votre souris n’est pas reconnu, c’est ce qu’il m’est arrivé, éditez en mode SU (Lancez le terminal et tapez les commandes “sudo gedit“, entrez votre mot de passe) le fichier /etc/btnx/btnx_config_Default. Celui-ci contient toutes les coordonnées de votre souris et de ses boutons.

Copier-coller une des sections consacrée à un bouton reconnu et affectez sur la ligne rawcode une valeur immédiatement supérieure ou immédiatement inférieure à celle existante. Exemple : mon bouton central n’était pas reconnu mais les boutons 4 et 5 l’étaient. Ces derniers boutons étaient codés respectivement 0x01000113 et 0x01000114, mon bouton 3 devait donc logiquement correspondre à la valeur 0x01000112 et ça a marché !

Enregistrez votre modification et relancez btnx-config (véritable nom de l’application). Votre bouton absent est désormais présent.

Si vous avez bien suivi ce tuto, et si c’est la première fois que vous mettez les mains dans le cambouis, alors laissez-moi vous souhaiter une Bienvenue dans le merveilleux monde de Linux :) .

{lang: 'fr'}