Ce soir, certains gouvernements risquent de serrer les fesses. En effet, ce sont des millions de documents secrets que le site WikiLeaks est sur le point de diffuser dans les heures qui viennent.

Pour ceux qui ne connaissent pas le site, WikiLeaks “divulgue, de manière anonyme, non identifiable et sécurisée, des documents témoignant d’une réalité sociale et politique, voire militaire, qui nous serait cachée, afin d’assurer une transparence planétaire” (source Wikipedia).

Ce site est une gigantesque épine dans les pieds des pays les plus puissants, États-Unis en tête. Du coup, WikiLeaks s’attire les foudres des puissances gouvernementales. Notez, au passage, que Julien ASSANGE (le fondateur du site) est toujours en cavale et se cache notamment de la CIA… Respect !

Vers 22h30, ce seraient près de 3 millions de documents de toutes sortes émanant des ambassades américaines du monde entier qui seraient diffusés. On y attend du très lourd, de quoi faire surgir de gros scandales. Les pays concernés seraient les États-Unis, l’Italie, la Grande-Bretagne et surtout la France car une bonne partie des documents concerneraient notre pays.

Mais ne vous précipitez pas sur le site ce soir. Il est actuellement HS, et subit sans doute les foudres de tous ceux qui ne veulent pas que ces informations soient étalées au grand jour. Heureusement, grâce aux réseaux sociaux et à quelques sites “relais”, nous devrions obtenir rapidement le contenu des fameux documents.

La “vérité est ailleurs” (F. MULDER) et sur WikiLeaks.

{lang: 'fr'}