J’ai la grande chance de faire partie des blogueurs qui ont reçu un Karotz pour le tester. Mais c’est quoi un Karotz ?

Le Karotz est, comme son nom ne l’indique pas, le digne successeur du Nabaztags. C’est un robot domestique intelligent qui parle, voit, écoute, obéit et il bouge ses oreilles ! Concrètement, une fois paramétré, il peut vous avertir (grâce à ses oreilles, à son ventre qui change de couleur ou même directement avec une voix de synthèse) lorsque vous recevez un mail ou un message provenant des réseaux sociaux. Il peut lire, à haute voix, un flux RSS ou une station de radio et bien d’autres choses encore…

Le rachat de Violet par Mindscape a eu non seulement comme effet un changement de nom, mais également une nette augmentation des capacités de l’animal.

Il possède donc toujours ses fameuses oreilles qui bougent, un ventre qui s’illumine selon son statut, un lecteur de puce RFID et la reconnaissance vocale. Mais cette nouvelle version ajoute une webcam qui lui sert de nombril, un véritable haut-parleur et un port USB pour lire directement les morceaux de musique d’une clé USB.

Image de prévisualisation YouTube

Dès son déballage, on se rend compte que l’engin est solide et peu encombrant. Pour le configurer, il suffit de brancher le cordon d’alimentation et le câble USB. Ensuite il faut se rendre sur l’URL plug.karotz.com et suivre tranquillement les instructions d’installation. Au bout de quelques minutes (assez longues tout de même), le lapin agite ses oreilles. Il est prêt à fonctionner.

Comme d’habitude, j’ai voulu faire le pro et essayer d’utiliser le Karotz, sans lire la notice. J’ai galéré pour lui donner des ordres avant de comprendre qu’il fallait maintenir le bouton situé entre les oreilles pendant que l’on parle. Ensuite, tout c’est bien passé et j’ai rapidement apprivoisé la bête.

Le Karotz fonctionne avec des applications qu’il faut lui ajouter en passant par une interface en ligne. Cet ajout se fait très rapidement et la liste des applications disponibles est assez conséquente. De nouvelles viendront s’ajouter petit à petit.

Ces applications permettent de :

  • téléphoner gratuitement à quelqu’un qui est en possession d’un autre Karotz.
  • faire parler Internet et de recevoir les informations qui vous intéressent : météo, infos trafic, actualités, informations sportives, culturelles, boursières, horoscope, programme télévisé… Et tous les flux RSS que vous souhaitez.
  • suivre les statuts Facebook et les Tweets de vos amis.
  • garder un œil sur votre maison et votre famille. Vous pouvez voir ce qu’il voit et être prévenu lorsqu’une personne rentre dans votre foyer.
  • écoutez votre musique préférée (mp3, webradios, podscasts) et de se réveiller en musique.

Il est également possible de développer ses propres applications pour le Karotz car Mindscape a mis en ligne un espace dédié aux développeurs : dev.karotz.com. On pourrait bien voir rapidement l’émergence d’un Market autour du Karotz où des développeurs ingénieux pourraient proposer des applications originales et pratiques à la manière d’un Android Market ou d’un App Store façon Apple.

Après quelques jours d’utilisation, on s’habitue facilement à l’animal et il trône fièrement sur le bureau.

Je lui ai cependant trouvé quelques petits points négatifs que je vais vous livrer rapidement, en vrac :

  • ses changements de statut sont notifiés par des variations de la couleur de son ventre. Les daltoniens risquent de galérer un peu et je sais de quoi je parle…
  • il faut le garder à portée de main pour pouvoir appuyer sur le bouton et la lumière qu’il émet peut agacer au départ lorsque l’on n’est pas habitué.
  • son prix est assez élevé : 199 € mais quand on aime, on ne compte pas…
  • la reconnaissance vocale pèche un peu ou alors c’est moi qui n’articule pas bien (heureusement, il y a les nanoztags, des petites clés qui permettent de donner des ordres au Karotz en les passant devant son ventre).

En tout cas, le Karotz est un gadget vraiment sympa qui ravira, j’en suis certain, les passionnés d’Informatique et les geeks. Je le recommande vivement. J’ai également particulièrement aimé l’option qui permet de mettre en veille et de le réveiller à heures fixes pour économiser un peu d’électricité.

De plus, si vous êtes toujours l’heureux possesseur d’un “vieux” Nabaztag, vous bénéficierez d’une réduction pour l’achat d’un Karotz de 50 €. La livraison est gratuite pour tous et à partir de 25 € pour ceux qui voudront acheter des accessoires pour leur lapin (oreilles colorées, music pack, kit de customisation…).

Le Karotz est un animal qui a de la classe et de l’avenir

Grâce à Mindscape, je vous propose également de gagner ce Karotz en participant à un nouveau concours sur le blog. Celui-ci démarrera dès demain lorsque je posterai le règlement du concours sous la forme habituelle !

{lang: 'fr'}