EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués énergie

Je ne vais pas vous faire l’injure de vous présenter Google, l’une des plus grosses entreprises au monde. Avec son moteur de recherche et la multitude de services qu’elle héberge, cette boîte représente quasiment à elle seule Internet ! Et elle le revendique d’ailleurs…

Son gigantisme nécessite des infrastructures hors du commun et une consommation hallucinante d’énergie. Tout se passe dans ses fameux “Data Centers” qui sont disséminés un peu partout dans le monde, surtout sur le territoire des États Unis.

Récemment, Google a décidé d’offrir aux internautes de magnifiques clichés de ses installations qui sont regroupées sur le site google.com.

Toute cette démesure est impressionnante et vaut largement le coup d’oeil :

J’ai passé de longues minutes à farfouiller dans la galerie de photos. Les images sont vraiment stupéfiantes, presque irréelles.

Repéré sur pro.clubic.com.

Share

Nous arrivons à la fin des énergies fossiles. Il va falloir trouver des solutions.

C’est tout à fait le genre d’images que j’aime bien car elles en disent plus long qu’il n’y parait.

A méditer donc…

Repérée sur 9gag.com.

Share

RTE est l’entreprise qui gère le transport de l’électricité en France. Sur son site Internet rte-france.com, on trouve une petite application très intéressante qui indique en temps réel la consommation électrique en France : éCO2mix.

Elle indique la puissance électrique consommée dans notre pays à chaque instant, en mégawatts (MW). Et non en mégawattheures comme on l’entend parfois dans les médias, le Wh étant l’unité de l’énergie consommée sur une période donnée.

En cette période de grand froid – enfin… c’est l’hiver quoi ! – il est impressionnant d’observer le pic de consommation qui se produit vers 19 h quand chacun d’entre nous allume son chauffage, son four… et son PC !

Sur la même page, on trouve aussi le détail des différentes sources de production de notre électricité ainsi que la production de dioxyde de carbone associée.

De quoi nous faire réfléchir à coup sûr sur nos habitudes et peut-être nous faire éteindre deux ou trois appareils inutiles en début de soirée… C’est vrai après tout, vous pouvez jouer à Snail Bob 2 un peu plus tard !

Cette application en ligne est aussi disponible sur iPhone.

La consommation électrique en Française en temps réel avec éCO2mix.

Share

Encore une image toute simple qui cache cependant une question des plus cruciales : l’Informatique est-t-elle un danger pour l’environnement ?

D’un côté, on économise de l’énergie grâce à l’Informatique (on se déplace moins puisque de nombreux échanges se font via le Net, on économise du papier grâce aux mail…) mais d’un autre, la croissance démesurée des échanges pompe de l’énergie et donc affaiblit nos ressources.

Ouais, et toutes ces interrogations dans une si petite image

Repéré sur 9gag.com.

Share

Oui, je sais, le titre de mon billet est particulièrement incompréhensible mais j’ai tenté une traduction originale du titre anglais de cette vidéo : the Bug Circus Generator.

Il s’agit d’une publicité insolite réalisée par Qualcomm, une boîte qui fabrique les processeurs Snapdragon, destinés aux appareils mobiles. Cette pub semble expliquer qu’il suffit de peu d’énergie pour faire marcher leurs processeurs.

La vidéo est amusante et vous donnera peut-être des idées pour recharger votre portable. Et puis, une mygale, ça ne prend pas beaucoup de place dans la poche…

Share

Après l’utilisation de la lumière comme source d’énergie et l’invention du film photovoltaïque transparent (je vous en ai parlé il y a quelques jours), les chercheurs se penchent sur le bruit pour alimenter des appareils électriques.

Apparemment, des chercheurs coréens ont pas mal avancé dans ce domaine et ont réussi à concevoir un système qui transforme une source sonore en électricité, tout en réduisant les bruits de fond. Cette technologie permettrait de recharger (ou au moins de limiter la décharge) d’un téléphone portable, tout en améliorant la qualité de la conversation.

Le docteur Sang-Woo Kim, spécialiste des nanotechnologies à l’université Sungkyunkwan de Séoul, et son équipe utilise un système d’électrodes, relié par des films d’oxyde de zinc, qui vibre avec le son et transforme ces mouvements de compression et d’extension en électricité.

Les premiers essais ont permis de convertir un son de 100 décibels (marteau-piqueur à moins de 5 mètres !) en 50 millivolts d’électricité, ce qui est peu mais encourageant. Les chercheurs tentent maintenant d’améliorer le rendement et essaient de créer de l’énergie à des intensité de son plus faibles.

Cette technologie, si elle s’avère rentable, pourrait avoir de nombreuses autres applications que la recharge des téléphones. Par exemple, un mur anti-bruit bordant une autoroute et utilisant ce système pourrait non seulement réduire l’intensité du son émis, mais également produire en même temps de l’énergie...

Share

Il y a quelques jours, je suis tombé sur une info technologique vraiment incroyable.

La société française Wysips a réussi le tour de force de fabriquer un film photovoltaïque souple et transparent qui est capable de recharger un petit appareil électrique de type téléphone portable, tablette, PDA… grâce à la lumière.

Cette invention est vraiment incroyable et pourrait révolutionner nos habitudes de consommateurs d’énergie.

Le film en question a une épaisseur de 0,1 mm et peut être posé sur les écrans des machines, sans altérer leurs fonctions tactiles ni modifier leur apparence. Il faudrait une heure d’exposition au soleil pour recharger l’équivalent d’une demi-heure de communication. Six heures seraient nécessaire pour recharger complètement un téléphone portable.

Alors imaginez le rêve : plus de problèmes de batterie et l’utilisation d’une énergie propre (la lumière du soleil) pour recharger tous les petits appareils de la vie courante. Et puis sans doute qu’un jour, les vitres de nos fenêtres seront équipées de ces petites cellules photovoltaïques qui alimenteront une partie de notre réseau électrique domestique.

Alors, vous allez me dire que tout ceci est bien beau mais les téléphones portables ne sortent pas tellement de nos poches. Effectivement mais s’ils se chargeaient à chaque fois qu’ils sont exposés à la lumière, ce serait déjà ça de pris. Et puis la technologie en est à ses débuts et l’on peut imaginer que des progrès seront rapidement réalisés au niveau de l’optimisation du fonctionnement du film (besoin de moins de lumière) et de la durée d’exposition nécessaire (chargement plus rapide).

Je suis toujours stupéfait par la capacité de l’être humain à inventer de nouvelles technologies. Il faut le reconnaître, l’Homme est passé maître dans la création d’énergie mais il se heurte toujours à un problème crucial : comment la stocker sans pertes ?

En tout cas; si j’avais quelques millions d’euros d’avance, j’investirai bien dans cette startup

Plus d’infos sur le site wysips.com.

Share