EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués recherche

Voici ce que donne la fameuse chanson “Les éléments” de Tom Lehrer, quand les paroles sont tapées en temps réel dans Google et interprétée par “Instant Search“, la nouvelle fonctionnalité du célèbre moteur de recherche.

Un petit coup de pub original et vraiment sympa.

Repéré sur boingboing.net.

Share

Bon d’accord, mon titre n’est pas terrible mais reconnaissez que le doddle du jour (logo ponctuel) n’est pas génial non plus.

En général, j’aime bien quand Google troque son logo pour les grandes occasions mais aujourd’hui, cet effet pique un peu les yeux et certains lui reprochent de faire ralentir leur machine.

De plus, cette invasion de petites boules colorées qui semblent fuir le pointeur de la souris reste sans réelle explication. Serait-ce :
– le 12ème anniversaire de Google ?
– le lancement d’un nouveau service ?
– un test pour dépister les internautes daltoniens ?
– un logo prémonitoire à la défaite de l’équipe de France de football…

Bref, toutes les hypothèses restent plausibles.

Mais j’imagine à peine l’effroi de certains employés qui ont ouvert le moteur de recherche au moment où leur patron était près d’eux. Les réflexions ont dû fuser du style : “Félicitations Lambert, vous avez déjà passé votre mois de mai à jouer au Pac-Man, vous reviendrez samedi matin terminer ce dossier important”.

Et Lambert va bosser samedi, à cause de Google.

Alors moi je dis stop ! Monsieur Google, il faut cesser d’animer vos logos pour ne plus perturber le travail de Lambert ou alors… mettez-nous un véritable Pac-Man !

Share

Ludism Oh… une vieille boîte de jeu de société. Et si on se faisait une petite partie ?

Ah zut, il manque la notice ! Bon tant pis, sortez les bières, on va jouer sur la Wii

Stop ! Fini les soirées pourries… :)

Avec ludism.fr, vous retrouvez en quelques clics les règles de la vieille boîte de jeu que vous avez trouvez dans un fond de placard, chez mémé. Le nombre de règles présentes est vraiment impressionnant : plus de 6000 actuellement. Il en existe même parfois plusieurs versions en fonction de l’éditeur.

Et puis pendant que vous êtes sur le site, allez jeter un coup d’œil à la section “Guide d’achat“. Elle regorge de jeux de société. Vous y trouverez de bonnes idées de cadeaux

Retrouvez les règles de vos jeux sont sur ludism.fr.

Share

wimt.fr Fini le stress de l’attente d’une nouvelle rame, le site wimt.fr, pour “Where Is My Train”, est un service web qui propose de suivre en temps réel la progression des RER sur le réseau d’Ile-de-France.

L’affichage actuel est basé sur les horaires théoriques des passages de trains. Pour le moment, seules les lignes parisiennes A et B sont concernées.

Ce service est compatible avec la majorité des navigateurs et est disponible en version allégée sur les plateformes mobiles : iPhone, Android et Blackberry.

Une vidéo vaut parfois mieux qu’un long discours :

Un site qui peut devenir rapidement incontournable pour les usagers. A découvrir sur wimt.fr.

Site repéré sur l’excellent geekastuces.blogspot.com.

Share

Google image de fond Ça y est, il est enfin possible de remplacer le fond blanc de la page d’accueil de Google par l’image de son choix.

Il faut simplement se logger avec un compte Google (en haut à droite de la page) pour voir apparaître un nouveau petit lien en bas à gauche de cette même page. Ce lien est suffisamment clair : “Changer l’image de fond“.

Google image de fond

En cliquant dessus, vous accédez à une nouvelle fenêtre où il est possible d’utiliser :
– une image personnelle stockée sur sa machine,
– une image de son compte Picasa,
– une image de la galerie publique.

Pour retrouver le classique fond blanc, il suffit de cliquer sur “Supprimer l’image de fond” qui a remplacé “Changer l’image de fond” en bas à gauche de la page.

Share

Google Google est actuellement le moteur de recherche le plus utilisé. Il nous sert à effectuer des requêtes en tout genre puisque sur la Toile, on trouve de tout et de rien.

Dernièrement, Google a innové en plaçant directement sur sa page d’accueil, le célèbre jeu PacMan. Bob nous en avait parlé sur ce billet.

Mais savez vous qu’il est possible de “s’amuser” autrement avec Google. Lorsque l’on tape un mot, celui-ci affiche les phrases les plus recherchées contenant ce mot-clé.

Ainsi, vous pouvez commencer à taper un “adverbe interrogatif” comme “pourquoi”, “comment”, “combien”, “quand”, “où”, “quel”, “qui”, “quoi”… et regarder les phrases qui s’affichent. Parfois, on tombe sur des choses vraiment loufoques :

– pourquoi le ciel est bleu ?
– pourquoi les femmes aiment les noirs ?
– comment devenir riche ?
– comment grossir
– et beaucoup d’autres…

Google Questionnement

N’oubliez pas de poster vos phrases les plus drôles dans les commentaires ci-dessous.

C’est sur la page d’accueil de Google que ça se passe.

Share

Ecosia Ecosia est un moteur de recherche qui se revendique écologique. Son principe est simple : il reverse une partie de ses gains (obtenus grâce aux clics commerciaux) à des associations qui protègent la forêt tropicale. Chaque recherche permettrait de sauver 2m2 de forêt tropicale.

2m2, ce n’est évidemment qu’une moyenne mais, si l’on en croit les concepteurs : “si seulement 1% de tous les internautes utilisaient Ecosia comme moteur de recherche, il serait possible de sauver chaque année une superficie de forêt amazonienne aussi grande que la Suisse”. Pas mal !

La vidéo explicative est plutôt convaincante :

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le fonctionnement d’Ecosia, je vous invite à jeter un œil sur la page “Comment ça marche ?“. Le site possède également une “FAQ” avec des réponses un peu plus pointues.

Les statistiques du site montrent que le principe semble fonctionner. L’audience progresse assez rapidement. Ce sont surtout les allemands qui utilisent Ecosia.

Il est à noter qu’il existe d’autres moteurs de recherche qui se disent “écologiques” :

Ecocho : s’engage à élever 2 arbres toutes les 1000 recherches.
Ethicle : 100 recherches = 1 arbre planté.
Veosearch : permet d’aider des associations comme la WWF…

Je viens de ne citer que les plus connus mais il est clair que plusieurs moteurs de recherche se sont déjà lancés dans le créneau de l’écologie. Sachant que chaque requête coûte de l’électricité, de la maintenance, de l’usure matérielle…, j’ai bien du mal à croire qu’utiliser l’un ou l’autre de ces moteurs soit un acte écologique.

Maintenant, autant donner un petit coup de pouce au site qui réinjecte une partie de ses bénéfices pour contribuer à reverdir la planète, plutôt qu’à celui qui empoche la totalité des revenus. Sans être tout à fait convaincu, j’apprécie ces initiatives et celle de Ecosia en particulier, surtout si l’argent va vraiment où il faut. Et puis ça change un peu de la page de Google

Maintenant, nous parlons de moteurs de recherche. Leur boulot, c’est de nous donner des résultats pertinents et je n’ai pas assez de recul sur ce plan pour pouvoir juger.

A découvrir et peut-être à adopter sur ecosia.org.

Un grand merci à Arckoy pour avoir partagé cette trouvaille sur le Forum.

Share

Music Stream Aggregator Music Stream Aggregator est un moteur de recherche de musique. Sa simplicité est étonnante. Il suffit de renseigner le champ de recherche avec le titre d’une chanson ou le nom d’un artiste, et le site se charge de vous trouver des vidéos.

Ce moteur de recherche n’est pas raffiné mais il faut bien reconnaître qu’il va droit à l’essentiel. Les vidéos peuvent être visualisées en plein écran et surtout, elle s’enchaînent toutes seules : c’est bien pratique.

A découvrir sur music.streamagg.com.

Repéré sur libellules.ch.

Share

Google Plusieurs sources annoncent que Google serait sur le point de quitter la Chine. Cela fait un moment que ça chauffait entre les deux parties et Google s’apprêterait donc à fermer la déclinaison de son moteur en Chine à “99,9 %” selon le Financial Times.

Tout se joue autour de la question du filtrage exercé au niveau des moteurs et des services Internet de la Chine. Google souhaite supprimer définitivement ce filtre et ne respecte donc plus la législation chinoise.

Comme un arrangement à l’amiable a l’air des plus improbables, surtout depuis que la Chine aurait commanditée des cyber-attaques contre Google, les possibilités sont simples :

– soit Google cautionne la censure chinoise et lui vend son âme,
– soit Google quitte la Chine et laisse tomber un marché gigantesque, quasiment incontournable.

Bien entendu, ce sont les internautes chinois qui appréhendent le plus l’éventuel départ de Google car le moteur de recherche est un moyen pour obtenir des informations sur des sujets censurés par leur pays. Le gouvernement chinois ne doit pas être trop inquiet. La place laissée par Google ne restera pas vide très longtemps.

On se retrouve donc avec d’un côté un géant américain qui veut se remplir les poches et qui est frustré qu’on lui résiste pour une fois et de l’autre un état qui se dit ouvert économiquement aux entreprises qui cautionnent sa politique liberticide. De ces deux maux, le moindre est sans doute celui qui laisse le plus de Liberté aux citoyens…

Plus d’infos sur lemonde.fr.

Share

Guitares Vous venez de monter un groupe de musique avec des potes et vous êtes à la recherche d’un nom qui claque un peu. Pas facile mais je vais vous donner un petit coup de main avec ces quelques propositions :

– Prehistoric Prophecy
– Above Radiator
– Hypnotic Puncher
– Fragment Of Tsunami
– Anti Scooter And The Infected Collision

Vous l’avez compris, pour trouver un nom sympa, les règles sont simples : il faut associer des mots anglais que l’on n’a pas l’habitude de voir ensemble. Si vous n’êtes pas très fortiche en anglais, voici, en vrac, quelques sites qui proposent des générateurs de noms de groupe :

bandnamemaker.com
1728.com
namenerds.com
tunevault.com
bthompson.net
cheezus.com

Je vous laisse y jeter un coup d’œil. Certains générateurs sont très basiques et vous proposeront deux mots. D’autres sont beaucoup plus élaborés : choix du nombre de mots, possibilité de fixer certains mots, propositions élaborées à partir d’initiales que vous choisissez, orientation en fonction du style de musique…

Pratique et rigolo ! Je vous conseille quand même de traduire le résultat en français pour éviter les mauvaises surprises…

Merci à Denis pour le sujet du billet.

Share