EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués shoot

Tout d’abord un peu d’histoire“Arma” est une série de jeux développés par Bohemia Interactive. L’éditeur a relevé le défi de créer un véritable simulateur militaire, dans lequel on incarne un fantassin.

Le premier opus de la série se nomme Opération Flashpoint, sorti en 2001. Il a été suivi de Arma et de Arma 2 (2009). J’oublie volontairement “Opération Flashpoint Dragon Rising” qui était vraiment hors sujet, je trouve. Toutes ces versions sont payantes (comme un jeu classique) et j’aborderai la version online et gratuite un peu plus tard.

Comme je le disais précédemment, il s’agit d’une simulation et non pas d’un simple First Person Shooter (FPS). Concrètement, cela signifie que lorsque votre personnage est blessé, sa mobilité se retrouve réduite. Il est parfois même impossible de se déplacer selon le type de blessure subie. Il ne vous reste plus qu’à appeler un coéquipier à la rescousse pour vous prodiguer des soins.

La balistique est particulièrement soignée et les armes qui apparaissent dans le jeu sont celles qui sont utilisées réellement dans les corps d’armées qui apparaissent dans les différents add-ons et mods. Vous trouverez, par exemple, le mod “armée française” sur operation-frenchpoint.com. Allez faire un tour sur la galerie de photos, c’est vraiment bien fait. Il existe une multitude de mods plus ou moins réussis que l’on trouve facilement sur la Toile.

Le passage par la section “apprentissage” est obligatoire avant de vous lancer dans les missions et campagnes du jeu car l’on peut prendre le contrôle de nombreux véhicules : quads, jeeps, helicos, avions, chars et même des vtt (si si !). Ce n’est pas les frags qui comptent mais la mission avant tout.

Bon il est clair que les passionnés de Call Of Duty ne trouveront COD ici (quoique). Les “consoleux” peuvent directement passer leur chemin :-D . Pour les PC’istes par contre, sachez que tout est COD dans les options vidéos ou le fichier “config” pour les plus bidouilleurs.

Personnellement, j’ai carrément opté pour le mod “DayZ” qui a la particularité de transformer le jeu de base en un “survival horror”, avec pleins de zombies dedans (c’est à la mode actuellement). Il vous faudra posséder tout d’abord Arma 2 Combined Opération, c’est à dire Arma 2 et son extension “Opération Arrowhead” (OA). Ce jeu est payant mais vous trouverez le pack complet Arma X anniversary pour 30 euros sur Steam. Attention toutefois aux langues proposées. Je me suis retrouvé avec une version anglaise pour Arma 2 et française pour OA. Moi, cela ne me dérange pas mais j’imagine que ça peut en gêner certains.

Ensuite il faudra installer le mod “DayZ” par l’intermédiaire de Six Launcher qui s’occupe de tout. Cliquez sur “Download dayz” sur le site dayzmod.com. Ensuite laissez-vous guider, trouvez un serveur et essayez de survivre.

Et la tâche ne sera pas aisée, vous démarrez l’aventure sur la plage, équipé d’une lampe torche (flashlight), d’un paquet de bandage pour le cas où un zombie vous causerait une hémorragie et d’un antalgique pour diminuer vos souffrances qui se traduisent par de forts tremblement de votre personnage. Pour le reste il vous faudra visiter les fermes, résidences, hôpitaux et autres complexes industriels pour trouver armes, nourriture, morphine (bien pratique pour soigner les fractures) et diverses pièces mécaniques qui vous permettront de réparer les véhicules.

Je vous propose cette petite présentation (tutoriel) du jeu. Elle date un peu et ne tient pas compte des dernières mises à jour du mod mais elle vous donnera un bon apperçu du jeu :

Beaucoup de changements et d’améliorations ont été apportés depuis cette vidéo. Elle n’aborde pas non plus les multitudes d’astuces que l’on peut utiliser pour survivre comme par exemple jeter une cannette vide pour attirer les zombies au loin…

Enfin sachez qu’il existe également une version gratuite et officielle d’Arma 2. Elle est disponible sur arma2.com/free et jouable en ligne. Cela permettra à certains de tester le jeu avant d’investir quelques deniers.

Oubliez donc ce que les “majors du jeu vidéo” vous ont appris, et faites fonctionner vos cerveaux autant que vos réflexes.

Un jeu où il vaut mieux savoir ce que vous aller faire avant de le faire : arma2.com.

Un grand merci à Gilles”mOstOk” LaGrenouille pour ce billet très complet.

Share

Sniper Elite 2 est un FPS dans lequel vous devez vous infiltrer dans les lignes ennemis, armé d’un fusil à lunettes. Il s’agit d’une mission suicide dont le but est d’éliminer les savants du projet V2, au cœur du Berlin en ruine de 1945. Beau programme !

La nouveauté de la nouvelle version de ce jeu réside dans un ralenti de vos meilleurs shoots, la Kill Cam. Elle montre le trajet de votre balle et les dégâts qu’elle cause à votre ennemi, vus aux rayons X, comme dans “les Experts” !

Attention aux âmes sensibles, c’est un poil gore…

Je sais, ce n’est pas très fin… mais au moins on voit si on a bien bossé !!

L’amour du travail bien fait en quelque sorte !

Share

Sorti fin 2009, Borderlands a surpris pas mal de monde.

J’ai personnellement joué à ce FPS pendant pas mal de temps avec des potes en coopération. Maintenant que j’ai une machine toute neuve, j’attends avec beaucoup d’impatience la suite des réjouissances.

Cette vidéo a été réalisée par l’équipe de Jeuxvideo.com.

Encore quelques mois à patienter…

Share

Je la trouve vraiment poilante cette parodie de la série “Bref” de Canal+.

On y retrouve pas mal de situations que tout joueur chevronné de jeux de shoot a déjà vécu dont le récurant “j’me suis fait buter”.

Et puis la flash aussi, je me la prends aussi souvent dans la face…

Share

Borderlands est un jeu vidéo développé par Gearbox Software et sorti en octobre 2009. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce que je viens de le découvrir avec quelques potes, en réseau (local). En général, je n’écris que rarement des articles sur des jeux payants mais je vais faire, cette fois-ci, une exception car Borderlands est vraiment un jeu prenant.

C’est à la fois un jeu de tir à la première personne (FPS) et le jeu de rôle. Vous incarnez l’un des 4 personnages, qui possèdent chacun leurs propres caractéristiques, et vous évoluez dans une  sorte de Far West post-apocalyptique. Comme dans un jeu de rôle, vous avez des quêtes à réaliser afin de progresser dans l’histoire principale.

L’ambiance et le design sont assez originaux. On se croirait, au premier abord, dans un grand jeu réalisé en flash. C’est assez déroutant mais on s’y habitue vite car les décors et les ennemis rencontrés sont vraiment très soignés.

Comme c’est un jeu de shoot, il faut être précis et viser les parties sensibles des adversaires (tête, abdomen…) pour les éliminer rapidement et le côté jeu de rôle est particulièrement prenant quand vous commencez à trier et à choisir parmi les nombreuses armes que vous ramassez.

Je pourrai passer de nombreuses lignes à vous décrire ce jeu mais d’autres l’ont déjà fait, et sûrement mieux que je ne le ferai jamais. Je vous invite par exemple à jeter un œil sur l’article de jeuxvideo.com. Les avis des lecteurs, qui suivent le test sont également particulièrement éloquents !

En réseau local (car c’est celui que j’ai testé mais l’on peut aussi jouer en ligne), vous pouvez jouer à 4 joueurs dans de très bonnes conditions. Il n’y a pas de ralentissements comme avec certains jeux. Borderlands tourne sur des machines modestes mais il faut que la carte graphique supporte ces fichus pixels shaders 3.0 (il a fallu d’ailleurs que j’investisse un peu).

Il existe 4 extensions au jeu, ce qui augmente encore sa durée de vie. Je ne les ai pas encore essayées mais celle avec des zombis (The Zombie Island of Dr. Ned) me branche particulièrement.

Si vous êtes intéressés, je vous annonce que le jeu et ses extensions sont actuellement en promo sur Steam. L’édition “Game of the Year” comportant le jeu de base et ses extensions est à 7,49 euros seulement, jusqu’à la fin du week-end.

Ce prix imbattable s’explique par l’annonce récente d’un Borderlands 2 qui s’annonce riche en nouveautés. J’ai vraiment hâte d’y jouer…

Un petit tour sur le site officiel borderlandsthegame.com.

Share

Lorsque l’on mélange plusieurs concepts de jeux, on peut soit s’attendre à une bonne vieille bouse, soit à un jeu innovant et surtout inédit.

Bon, ce petit jeu en Flash ne va pas révolutionner le monde du jeu vidéo mais je trouve vraiment sympa. L’idée de créer un Bomberman-like en ajoutant un peu de tir, quelques zombis et un soupçon d’aventure fonctionne plutôt pas mal.

L’objectif est de garder en vie votre personnage à travers les différents niveaux proposés qui sont, bien entendu, remplis de pièges et de morts-vivants.

Utilisez les flèches du clavier pour vous diriger ainsi que les touches “Espace” pour poser les bombes, “Ctrl” pour tirer et “1, 2 et 3” pour changer d’armes.

Si vous êtes doués, vous pouvez même essayer de terminer le jeu en n’utilisant que vos bombes : un petit challenge intéressant !

Jouez maintenant !

D’autres petits jeux gratuits et sans inscription sur espacejeux.fr.

Share

Avec Gunbot, vous allez vous défouler et vous servir de vos deux mains : une main à la souris pour viser et tirer et l’autre sur le clavier pour diriger le personnage (pensez à changer la touche pour aller à gauche ou vous servir des flèches du clavier).

Gunbot est à la fois un jeu de tir et de plateformes avec 32 mondes à explorer. Les graphismes sont vraiment de qualité et la difficulté va croissante. Avec les bonus que vous ramassez, vous allez même pouvoir faire évoluer votre arsenal.

Allez au boulot, vous avez le monde à sauver

Jouez maintenant !

D’autres petits jeux gratuits et sans inscription sur espacejeux.fr.

Share

Aujourd’hui, je vous propose de replonger dans les 3 jeux cultes que sont Doom, Heretic et Hexen.

En effet, nos ordinateurs devenant de plus en plus puissants, il est maintenant possible de jouer à ces vieux jeux directement dans nos navigateurs.

Comme ce pack de jeux est totalement gratuit, vous n’aurez droit qu’aux premiers niveaux, ce qui permet tout de même de retrouver quelques sensations.

Le fichier Flash peut s’avérer un peu long à charger car il faut récupérer un peu plus de 10 Mo. Il faut donc être un peu patient. Vous devez également avoir mis à jour votre lecteur Flash (version 10 ou supérieure).

Vous le constaterez, les graphismes ont pas mal vieilli mais cela ne m’a pas empêché de passer quelques longues minutes dessus pour me rafraîchir la mémoire.

Dès le lancement du pack, pensez à modifier vos touches car elles sont configurées par défaut pour des claviers “qwerty”. Les flèches du clavier, ainsi que les touches “Echap” et “Entrée” permettent de naviguer dans les menus de chaque jeu.

Jouez maintenant !

D’autres petits jeux gratuits et sans inscription sur espacejeux.fr.

Share
Babe Rescue

Ah les coquins ! Ils ont réussi à vous piquer vos nanas. PERSONNE ne pique vos nanas !

Utilisez les flèches du clavier pour déplacer le personnage et pour viser. “X” sert à tirer et “C” à sauter.

Je jeu est particulièrement bien réalisé et entièrement traduit en français (petit menu en haut à gauche dès le début pour sélectionner la langue). Il est possible de baisser la qualité des dessins pour les ordinateurs un peu vieillissants et une option permet de désactiver la musique.

De nombreuses armes et bonus parsèment les niveaux. Le jeu est assez difficile et il n’y a pas trop de temps morts. Ne traînez pas en route, le compteur tourne…

Jouez maintenant !

D’autres petits jeux gratuits et sans inscription sur espacejeux.fr.

Share
Paper Warfare

Paper Warfare est à jeu à scrolling latéral où il faut tout exploser sur son passage. La Terre est attaquée et vous seul pouvez mettre fin à l’invasion.

L’originalité du jeu est son aspect. Les décors et objets semblent réalisé en carton et en “papier froissé“. Il se joue à la souris avec quelques touches pour changer d’arme (“Espace” et “B”) et activer le bouclier (“S”).

Lorsque vous finissez un niveau, vous gagnez une nouvelle arme. De nombreux bonus “tombent” régulièrement. La musique est désactivable avec la touche “M”. Les effets également : dommage !

Bien nerveux, ce jeu est idéal pour évacuer la pression de la semaine.

Jouez maintenant !

D’autres petits jeux gratuits et sans inscription sur espacejeux.fr.

Share