loon_for_allL’entreprise Google est réputée pour ses innovations technologiques surprenantes, et en voici une qui ne manque pas d’air ! Je vous présente le Projet Loon !

Partant du principe que, je cite ” Deux tiers de la population mondiale n’a toujours pas accès à une connexion rapide et bon marché”, c’est tout naturellement que le géant américain a voulu couvrir quelques unes de ces zones éloignées grâce à un accès sans fil constitué par des ballons dirigeables !

Le fonctionnement est assez simple à comprendre : des émetteurs fixés au sol enverront des signaux (Internet) aux ballons qui serviront de “répéteurs” et qui diffuseront à leur tour le signal sur une zone de 40 Km de diamètre par ballon soit au total 1200 Km².

loon

Les ballons utiliseront un protocole de communication sans fil permettant de communiquer entre eux et vers des récepteurs au sol. L’alimentation se fera grâce à des panneaux solaires situées au dessous des ballons et fournissant 100 watts par heure.

Les dirigeables se trouveront dans la stratosphère, c’est à dire entre 10 et 60km d’altitude, au dessus des lignes aériennes pour des raisons évidentes de sécurité. On notera que cette zone étant totalement dénuées de nuages, le fonctionnement des panneaux solaires sera optimal.

L’enveloppe des ballons mesurant 15 mètres par 12 est conçue en polyéthylène (un plastique ultra-léger) et permet de résister aux différences de pression.

Coté client, l’accès à Internet sera l’équivalent d’une connexion 3G, soit un débit atteignant jusqu’à 2 Mb/s dans la théorie.

Voici d’ailleurs une petite vidéo de présentation (en anglais) du projet :

Image de prévisualisation YouTube

Je vous conseille également de jeter un oeil au reportage su le sujet réalisé par l’équipe de LaChaineTechno :

Image de prévisualisation YouTube

Ce projet ambitieux est déjà en marche puisque ce ne sont pas moins de 30 ballons qui ont été lancés depuis la Nouvelle-Zélande, il y a quelques jours. Ils se déplacent en fonction des vents et des trajectoires voulues et transmises par un laboratoire de contrôle qui dispose de supers calculateurs qui font tourner des algorithmes complexes.

Pour informations, Loon, qui est un diminutif de “Balloon”, signifie également “Dingue“. C’est plutôt bien trouvé !

Plus d’informations sur le projet Loon sur le site de google !

{lang: 'fr'}