EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués carte

Image de prévisualisation YouTube

Avant hier, le 19 Juin 2014 au matin, le réseau social Facebook a été indisponible pendant une heure dans le monde entier.

Le site Norse-corp qui possède une technologie capable de reconstituer les attaques pirates (DDoS dans ce cas précis), a publié une carte de ce qu’il s’est passé.

Un énorme flux de requêtes est parti de Chine vers les États-Unis. Rien ne prouve que ce soit effectivement des chinois qui sont à la manœuvre. Des pirates bien organisés ont pu également utiliser un grand nombre d’ordinateurs infectés.

kaspersky_logoKaspersky Lab est une société russe spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information. Elle vend des anti-virus, des anti-spywares, des  anti-spam ainsi que d’autres outils de sécurité.

Elle propose également sur son site, une carte interactive des cyberattaques qui ont lieu dans le monde. Un système de petites lumières qui s’activent sur un globe terrestre animé nous montre l’ampleur des alertes sur les systèmes informatiques du monde entier.

Bien que je n’ai pas le temps (ni les moyens d’ailleurs) de vérifier la véracité des informations présentées, l’animation est vraiment captivante et intéressante.

cybermap_kaspersky_screenshot

Je note également, en cliquant sur la France, que, d’après le site, la France serait le 6ème pays le plus infecté… des pays qui utilisent Kaspersky comme moyen de défense je présume.

Cette carte des attaques informatiques est à découvrir sur cybermap.kaspersky.com.

Un grand merci à Damien pour cette très intéressante idée de billet.

evolution_stockage_1979_2013

Une petite image insolite et assez amusante finalement où l’on découvre une machine qui pouvait stocker 256 Mb en 1979. En dessous, on trouve une micro carte SD de 16 Gb, comme on en trouve actuellement n’importe où.

La comparaison est assez spectaculaire et nous montre que l’ingéniosité humaine et la technologie permet de réaliser des choses extraordinaires.

Repéré sur geeksaresexy.net.

Les concepteurs de la fameuse carte “cs_italy” du jeu mythique “Counterstrike” se seraient-ils inspirés de la réalité ?

C’est peu probable et pourtant, la première photo me rappelle mes nombreuses heures passées à jouer.

On découvre, sur les autres images, toutes les déclinaisons de l’endroit à travers les différentes versions de Countertrike (1.6, Global Offensive, Source et Condition Zero).

Repéré sur 9gag.com.

Tweereal est un site Internet qui propose l’affichage en temps réel des tweets envoyés dans le monde entier.

L’application utilise Google Maps pour afficher les résultats et il est donc possible de suivre en direct la manière dont les internautes utilisent leur réseau social favori.

D’un simple coup d’oeil, on se rend compte que les américains, les européens de l’ouest, les brésiliens et les asiatiques (particulièrement ceux qui habitent au Japon, en Indonésie et en Inde) twittent le plus.

L’outil permet également de connaître le nombre de tweets à la seconde émis dans le monde entier, ainsi que la qualité du débit de l’API Twitter. Elle est affichée à l’écran.Tweereal: Un outil en ligne très intéressant pour les staticiens

Au début de ce mois de juillet, la HADOPI a publié un petit bilan au niveau des avertissements qu’elle a envoyé aux internautes qui se sont faits attrapés en train de télécharger illégalement. Le résultat est assez pitoyable à mon avis et démontre clairement son inutilité.

Début juin, ce sont 1.090.000 mails d’avertissement qui ont été envoyés, soit tout de même 4,7% des abonnés à Internet en France ! Mais aucun des 314 dossiers d’abonnés en phase trois n’a donné lieu à une condamnation…

La HADOPI ressemble à un vieux chien de garde qui gronde tout le temps en sortant ses crocs mais qui ne mord jamais ! Une fois qu’on le sait, l’animal ne fait plus peur à grand monde.

Pour information, voici la carte de France des internautes qui se sont fait piégés :

Comme par hasard, il semblerait que ce soient les zones les mieux couvertes au niveau du haut débit qui reçoivent le plus de messages d’avertissements.

Vous trouverez plus de détails dans l’article publié par zdnet.fr.

Un grand merci à Darkadok qui m’a envoyé ce lien par mail.

C’est aujourd’hui le grand jour pour les 700.000 candidats qui ont passé le Bac. L’annonce des résultats est prévue dans la matinée et à l’heure où j’écris, j’en ai déjà vu pas mal de publiés.

En général, les élèves attendent avec fébrilité que l’on vienne accrocher les résultats sur les grilles de leur lycée. Mais, les résultats seront également disponibles sur Internet en passant par le site de l’Education Nationale.

Cette année, il n’y a même pas besoin de rentrer son numéro de candidat. Tout le monde peut voir les résultats en cliquant sur “Consultation Grand Public des Résultats des Examens et Concours”.

J’espère que, cette année, le site ne sera pas trop saturé dans la journée et que le champagne coulera à flots…

Un lien direct vers les résultats sur le site de l’Éducation Nationale : education.gouv.fr

Personnellement, quand je cherche des informations, j’aime quand elles sont toutes présentes au même endroit, et exposées le plus clairement possible.

J’avais complètement oublié de vous en parler lors du premier tour des élections présidentielles mais Google propose une carte qui recense les résultats officiels des élections. Elle est très bien faite et suffisamment précise pour se rendre compte des résultats communes par communes.

Deux onglets permettent de passer facilement du premier au second tour pour pouvoir comparer. Bien entendu, à l’heure où je rédige ces lignes, la carte du second tour est totalement vierge mais elle va se colorer rapidement à partir de 20h.

Les chiffres proviennent du Ministère de l’Intérieur.

Les résultats du second tour des Élections Présidentielles sont sur fr2012.election-maps.appspot.com.

Des sites Internet spécialisés dans l’emplacement des radars de feux rouge, il y en a pas mal sur la Toile. Alors pourquoi vous proposer radar-feu.com ?

Tout simplement parce que Bébert me l’a recommandé par mail et qu’effectivement, ce site est complet et il existe depuis déjà pas mal d’années.

Du coup, j’ai été jeter un œil sur la carte que propose le site en passant directement par le menu Emplacements, et j’ai découvert que ma “petite” ville dispose de 11 petites pompes à frics ! Moi qui n’en avais repéré que 5, j’ai bien fait d’y jeter un œil…

Et encore, heureusement que je n’habite pas en région parisienne :

De plus, le site est assez pédagogique puisqu’il apporte pas mal de réponses aux questions que peuvent se poser les conducteurs, comme par exemple : “Peut-on être flashé en passant au feu orange ?”. La réponse est d’ailleurs “non” (enfin en théorie quoi).

Je vous rappelle pour finir que le franchissement d’un feu rouge est passible d’une amende forfaitaire de 135 euros et d’un retrait de 4 points sur son permis de conduire.

Alors allez jeter un coup d’œil sur radar-feu.com.

L’arrivée de Free comme opérateur de téléphonie mobile sème le trouble chez les fournisseurs d’accès car le nouvel opérateur affiche des tarifs nettement plus bas que ce que propose les autres.

Du coup, les concurrents, afin de conserver leurs victimes clients, se lancent dans une vaste campagne de dénigrement. Ils annoncent un peu partout que Free a un service d’assistance déplorable et que le manque d’antennes relais ne permettra pas à ses clients d’utiliser leurs téléphones dans de bonnes conditions.

Personnellement, je ne peux émettre de jugement sur ces deux points car je suis encore pieds et poings liés pour quelques mois à mon opérateur. Mais d’un autre côté, je vais laisser aux autres le soin d’essuyer les plâtres : oui, je suis un grand lâche !

Comme je n’ai pas un mauvais fond, je vais tout de même apporter ma petite contribution en vous proposant cette carte Google des antennes Free Mobile. Il suffit de cliquer sur l’image pour accéder à cette carte.

La légende est la suivante :
– en rouge : les antennes en cours d’installation.
– en jaune : les antennes autorisées mais activation à confirmer.
– en vert : les antennes allumé (confirmation sur le terrain).

Comme vous pouvez le constater, Free a encore pas mal de boulot pour couvrir l’ensemble de notre territoire. Mais normalement tout est prévu puisque les utilisateurs doivent basculer sur le réseau Orange en attendant que tout soit en place chez Free.

La carte des émetteurs 3G Free Mobile sur maps.google.fr.