EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués ligne

Image de prévisualisation YouTube

Cette étonnante vidéo, diffusée chez les anglais, fait partie d’une campagne de pub réalisée par Google Creative Lab.

Intitulée “Online checkout in real life”, elle nous présente un client de supermarché qui se trouve confronté à un caissier qui se comporte comme une boutique en ligne.

De la recherche de ses identifiants, aux options cochées automatiquement, tout ce qui nous fait perdre du temps lors d’un achat en ligne, devient carrément absurde replacé dans le contexte de la vie courante.

C’est amusant et plutôt bien vu….

Share

Il n’est pas rare d’avoir besoin de récupérer certaines vidéos que l’on trouve sur les grands sites d’hébergement.

J’ai essayé plusieurs services et j’en ai trouvé un qui marche plutôt bien et qui est, ce qui ne gâche rien, totalement gratuit.

TubGet est donc un service en ligne qui permet de télécharger les vidéos qui sont hébergées sur les sites les plus connus : Youtube, Dailymotion, Vimeo, Metacafe, Flickr, Wat.tv… La liste est longue…

Il suffit tout simplement de copier l’adresse de la vidéo et de cliquer sur le bouton “START”.

Ensuite, vous pouvez également choisir la résolution, la qualité de l’image et du son et surtout le format de la vidéo que vous voulez récupérez : AVI, MOV, MP4, FLV, MP3…

Il y a juste un petit compteur de 60 secondes à laisser défiler lors de la dernière étape et c’est dans la poche.

Récupérez les vidéos stockées sur les sites d’hébergement en utilisant tubget.com.

Share

En ce moment, je rencontre quelques soucis avec ma connexion Internet. Étant abonné chez Free depuis quelques années, je n’avais jamais rencontré de problème et j’étais plutôt satisfait de leur service.

Mais depuis un mois, j’ai des pertes de synchronisation ADSL avec ma Box, me privant d’Internet, de TV et de téléphone pendant plusieurs heures. Oui, c’est ballot !

Comme j’habite à la campagne, au début je me suis dit que cela devait venir du DSLAM. Mais comment savoir ? Et bien j’ai trouvé.

Le site free-réseau.fr vous informe en temps réel, de l’état du réseau de Free en répertoriant tous les incidents sur les répartiteurs. Mais il permet également de surveiller la synchronisation de votre ligne ADSL et de créer un historique des pertes de connexion de la Box.

Pratique, lorsque Free daigne vous envoyer un technicien. Car bien sur, lorsqu’il se pointe chez vous, la connexion marche nickel.

C’est à ce moment là que vous lui sortez votre historique, et là il comprend qu’il n’a pas à faire à un lapin de 6 semaines :lol: .

Rendez-vous donc sur le site free-réseau.fr.

Share

Souvenez vous, dans le courant fin 2009, Free s’était vu attribuer la quatrième licence 3G qui lui offrait donc le droit de se lancer dans la téléphonie mobile.

Un peu plus tard, Free avait fièrement annoncé que la mise en place serait effective d’ici 2012, et que les tarifs seront pour le moins attirants.

Free ayant déjà fait ses preuves dans le domaine de l’offre Internet en proposant un forfait complet à 30 euros seulement, puis dans la téléphonie avec la Freebox Revolution qui offre les appels illimités vers les mobiles, les trois gros opérateurs ont de quoi avoir peur. Free vient d’annoncer que ses futurs tarifs pourraient être disponibles avant la fin de l’année.

Cette annonce a fait frémir la Toile et certaines personnes bien placée annonces qu’il y aurait 3 offres, de 5,99 € à 29,99 € qui se décomposent de la manière suivante :

  • Forfait à 5,99 € par mois : le forfait le moins de cher de l’opérateur inclurait 2 heures de communication ainsi que les SMS et les appels illimités vers toutes les lignes Free.
  • Forfait à 9,99 € par mois : ce forfait qui est encore très peu onéreux et il offrirait la possibilité d’avoir 5 heures de communication mensuel, auxquelles s’ajouteraient les SMS et les appels illimités vers les téléphones fixes, ainsi que 2 Go de données.
  • Forfait à 29,99 € par mois : pour le plus gros forfait proposé par Free. Il pourrait comprendre les appels et les sms illimités vers tous les opérateurs français, américains et canadiens,  ainsi que l’Internet en illimité.

Et cerise sur le gâteau, si vous êtes abonné chez Free en offre ADSL, le plus gros forfait ne vous coûterait que 19,99 €/mois auquel s’ajouterait, bien entendu, les frais mensuels lié à votre abonnement Internet, mais ce serait tout de même 10 € d’économisé chaque mois, soit 120€/an.

Attention, toutes ces informations ne sont que des rumeurs car aucun communiqué officiel de la part de Free ne les valide. Certains pensent même qu’il s’agit d’une rumeur lancée par Free pour inciter les clients des autres opérateurs à attendre un peu avant de se réengager.

Quoiqu’il en soit, les prix devraient être particulièrement compétitifs et les consommateurs risquent effectivement d’être très intéressés par les tarifs qui seront pratiqués par Free. Moi, à ces prix, j’y regarderai à deux fois…

Source : tradingsat.com.

Share

C’est aujourd’hui le grand jour pour les élèves qui ont passé le Bac, avec l’annonce des résultats dans la matinée. Les admis vont arroser ça, les recalés vont noyer leur chagrin et les autres vont continuer à bosser pour le rattrapage.

En général, les élèves attendent avec fébrilité que l’on vienne accrocher les résultats sur les grilles de leur lycée. Mais, les résultats seront également disponibles sur Internet en passant par le site de l’Education Nationale.

Vous y trouverez une carte de France et il suffira de cliquer sur une académie pour obtenir les résultats. Tant que ceux-ci ne seront pas tombés, vous trouverez une estimation de l’heure de mise en ligne, variable selon les académies (en général vers 10h).

J’espère que le site ne sera pas trop saturé (la touche F5 permet de rafraîchir une page Web) et que le champagne coulera à flots…

Un lien direct vers les résultats sur le site de l’Éducation Nationale : education.gouv.fr.

Share

Comme vous le savez, j’adore jouer. D’habitude, je pratique sur PC mais, une fois n’est pas coutume, je vais vous présenter un jeu Nintendo DS que j’ai découvert récemment (bien qu’il soit sorti en  janvier 2010) et dont j’ai dû mal à me décrocher.

Quand j’ai vu qu’il existait un jeu “Might & Magic” sur DS, je n’ai pas hésité pensant que j’aurai à faire soit à un jeu de stratégie au tour par tour de type “Heroes of Might and Magic-like”, soit à un jeu rôle/aventure de type “Might & Magic-like”. En gros, je suis un fan de tous ces jeux M&M.

Mais Might & Magic : Clash of Heroes n’est ni l’un, ni l’autre mais un savant mélange des deux, saupoudré d’un zeste de tétris, de puzzle-game pour être précis.

Côté jeu de rôle, vous aurez accès à 5 héros disposant d’unités et de pouvoirs spécifiques. Le mode campagne vous permettra de les incarner successivement. L’aventure (ou les 5 aventures) est assez plaisante à jouer même s’il n’est pas vraiment possible de sortir du chemin tracé par les développeurs.

Du coup, c’est le côté tactique présent dans le puzzle-game qui est bien prenant. A chaque combat, vos unités apparaissent en vrac dans votre partie d’écran. Il faut grouper les unités identiques par 3 : en ligne pour défendre et en colonne pour attaquer. Vous disposer de 3 mouvements avant de passer la main à votre adversaire.

Il est possible de former de nombreuses combinaisons pour augmenter les effets de vos groupements. L’utilisation d’unités mythiques (qui se débloquent dans la partie rôle du jeu) vient accentuer les possibilités. Et ne vous parle même pas artéfacts qui vous permettent d’utiliser un sort quand votre jauge de magie est pleine.

Bref, chaque joueur peut mettre en place son style et sa tactique pour vaincre ses adversaires.

Si le jeu en solo est prenant, je dois avouer qu’il devient excellent en duel en réseau avec 2 consoles (avec une seule carte à se partager ou 2). Les parties sont nerveuses (limite de temps pour effectuer les 3 déplacements) et intenses. Des personnages débloqués dans le mode campagne viennent s’ajouter aux 5 de base augmentant encore les possibilités de tactiques.

Pour éviter les longs discours, voici une petite présentation vidéo du jeu :

Image de prévisualisation YouTube

Les deux seules petites critiques qui me viennent après quelques heures passés sur ce jeu sont : l’extrême linéarité de la partie rôle du jeu et surtout l’inégalité dans le positionnement aléatoire des unités en début de combat qui avantage parfois l’un des deux combattants.

En tout cas, je vous conseille vivement ce jeu qui est très rapide à prendre en main grâce à un tutorial clair et précis, inclus dans le mode campagne. Il ravira les grands mais aussi les petits. J’ai d’ailleurs perdu de nombreuses fois (trop nombreuses d’ailleurs) face à un enfant de 7 ans !

Bref un super jeu à essayer absolument.

Share

Il y a quelques années (2002), je m’étais vraiment bien amusé sur la première version de Battlefield, sobrement intitulée Battlefield 1942.

Ce jeu de tir à la première personne était vraiment accrocheur car il avait été spécialement créé pour être joué en ligne et par équipe. Le but du jeu était de réussir à prendre le contrôle de différents points sur la carte pour marquer le plus de points d’équipe possible et s’adjuger ainsi la victoire sur des manches d’une trentaine de minutes, si je me souviens bien.

L’intérêt du jeu résidait également dans la présence de nombreux véhicules (jeeps, tanks, avions, hélicoptères…) que l’on pouvait utiliser à loisir pour soutenir les troupes au sol. Depuis, de nombreux add-ons ont vu le jour et la troisième version de Battlefield doit sortir à la fin de cette année 2011.

Une version online du jeu était également en beta et cette période de tests vient de se terminer. Battlefield Play4Free est donc dès à présent accessible au grand public.

Comme il est gratuit, je me suis empressé de m’ouvrir un compte et de le télécharger. Il est exclusivement jouable en ligne.

Une fois installé, je me suis créé un personnage. C’est un bon vieux snipper car je suis lâche mais assez adroit ! D’ailleurs au passage, les snippers finissent rarement en haut du classement apparemment. Et j’ai lancé le jeu… et j’ai bien ramassé !

En tout cas, je me suis amusé. L’action est bien pressante mais pas oppressante. Même sans connaître les cartes, j’ai réussi à survivre de longues minutes. Puis j’ai même commencé à dégommer quelques ennemis pour passer brillamment au second niveau. En effet, votre personnage peut évoluer. J’imagine que cette montée en grade doit permettre d’obtenir du matériel et des armes plus puissantes et surtout de se la péter gravement !

Mes premières utilisations de véhicules n’ont pas vraiment été couronnées de succès et j’avais surtout l’impression d’être un lapin avec une grande cible sur la tête dans une partie de chasse. Il faut utiliser les touches F1, F2… pour changer de position dans le véhicule (conducteur, tireur à l’avant, à l’arrière…). Je n’ai eu le temps de tester les chars ou l’aviation mais je vais persévérer car en 40 minutes, je suis vraiment bien amusé !

Passons tout de même aux points négatifs. Le jeu est gratuit mais vous pouvez acheter du matériel contre de vrais euros. Du coup, j’imagine que certaines armes achetées doivent faire énormément plus de dégâts. Au niveau de l’aspect visuel, le jeu n’est pas une tuerie comme certains titres qui sortent actuellement. Les développeurs ont dû faire des choix pour que le jeu tourne sur des machines modestes et sans trop de lag.

Bon, le mieux pour vous, pour vous faire une idée, c’est sans doute d’essayer le jeu.

Et puis pour vous mettre encore un peu plus l’eau à la bouche, voici le trailer du jeu :

Image de prévisualisation YouTube

Pour jouer, il suffit de s’inscrire sur cette page, de fournir une adresse mail et de télécharger le jeu (avec Firefox, il faut télécharger un petit module qui se charge de tout).

N’hésitez pas, venez vous faire snipper par mes soins… :wink:

Share

Pour ceux qui en doutent encore, les récents évènements survenus en Tunisie et maintenant en Égypte, montrent bien l’importance d’Internet et des réseaux sociaux comme dernier rempart de la Liberté, avec un grand “L”.

Un pays entier peut s’embraser et renverser un gouvernement tant que les manifestants peuvent communiquer grâce à la Toile mondiale.

En Égypte, le pouvoir (encore) en place l’a bien compris et a carrément décidé de couper tous les accès à Internet. C’est une grande première car d’habitude, les régimes autoritaires se contentent de filtrer les communications vers les réseaux sociaux (Facebook et Twiter). Il faut dire qu’il existe de nombreux moyens pour contourner ces filtrages.

Heureusement, la résistance s’organise à l’extérieure de l’Égypte pour tenter de raccorder le pays au réseau mondial. En France par exemple, c’est le modeste fournisseur d’accès FDN, qui propose aux égyptiens (qui disposent encore d’une ligne téléphonique) un accès anonyme à Internet au numéro suivant : +33172890150 (login : toto et pass : toto).

Le mouvement activiste suédois Telecomix a également mis en ligne une page de Wiki afin de centraliser tous les moyens qui peuvent permettre aux égyptiens de communiquer (canaux IRC, radios, logiciels…).

Si l’on considère donc que le réseau Internet contribue à apporter et à maintenir la Liberté dans les pays, et l’on en a la preuve actuellement, je me demande si ce ne serait pas le bon moment pour faire fléchir notre gouvernement qui tente par tous les moyens de filtrer l’Internet français (LOPPSI, HADOPI…) ?

Share

Tout joueur qui se respecte se doit d’avoir un ping (ou temps de latence) correct, car il s’agit du temps que met une information pour arriver à la machine du destinataire, et vice-versa.

Ainsi, plus votre temps de latence est faible, plus le jeu en ligne sera fluide.

Free met gratuitement à disposition de ses clients un mode qui permet d’améliorer ce ping : le mode Fastpath. Un autre mode existe également : le mode Patate, qui permet d’augmenter son débit. En revanche, l’utilisation de l’un de ces modes se fait au détriment de certaines vérifications qui permettent d’avoir une liaison stable et d’éviter d’éventuelles pertes dues à la qualité de votre ligne.

Avant d’activer le mode patate ou fastpath, vous devez donc vérifier la qualité de votre ligne. Rendez-vous sur le site de Free, puis dans l’onglet “mon compte” (tout en haut, au dessus du logo Free), loguez-vous avec votre numéro de téléphone fixe et le mot de passe que vous avez reçu par courrier lors de votre inscription.

Cliquez ensuite sur “Mon abonnement” dans l’interface de gestion. Puis allez dans les “caractéristiques de ma ligne” :

Regardez l’affaiblissement de votre ligne. Généralement, au-dessus de 30 dB c’est risqué de passer en mode Fatpath ou Patate car votre ligne deviendrait trop instable, même si cela ne vous coûte rien d’essayer.

Pour passer en mode Fastpath, cliquez à gauche sur l’onglet Internet (la vignette avec un globe). Allez dans “Réglage du ping (fastpath)”. Tout en bas, sélectionnez Fastpath ou Patate dans le menu déroulant, puis validez.

Le lendemain, votre ligne sera dans le mode choisi. Si vous constatez des coupures en regardant la télévision ou sur Internet, repassez en mode normal.

En tout cas, merci Free pour la mise à disposition de ces réglages, et surtout leur gratuité !

Share

GuitarTuner est un accordeur électronique de guitare en ligne. C’est une applet Java qui fonctionne comme un accordeur réel. Elle est libre et gratuite.

Malgré son aspect un peu vieillot, ce petit programme cumule les qualités. Il est fiable et très simple d’utilisation.

Il suffit de jouer devant un microphone branché sur votre ordinateur ou d’utiliser celui qui est généralement intégré sur les portables. Le réglage de l’instrument se fait en fonction des données affichées sur le vu-mètre classique à aiguille.

N’oubliez pas d’accepter l’installation de l’applet sur votre machine. Il est également possible de récupérer les fichiers et d’installer l’application sur votre propre site Internet. Le logiciel est libre, sous licence GNU/GPL. Le projet est hébergé sur SourceForge.

Accordez votre guitare sur openstudio.fr.

Share