EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles dans Divers

Comme je ne suis pas vraiment inspiré pour un poisson d’avril, je vous ai trouvé un dessin amusant.

Si c’était Ridley Scott qui avait tourné E.T., on aurait peut-être eu droit à une fin comme cela…

Repéré sur geeksaresexy.net.

Share

Ça y est, je suis enfin totalement opérationnel… et avec une machine neuve !

Si vous avez suivi mes aventures, vous êtes au courant de mes petits soucis d’Informatique. Mon ordinateur principal avait lâché : carte mère HS et disque dur mort également. Heureusement, je suis le roi de la sauvegarde et je n’ai presque rien perdu.

J’en ai donc profité pour investir un peu et je me suis monté de nouveaux composants dans ma vieille tour (Textorm quand même !). J’ai donc acheté un kit d’upgrade sur materiel.net, site que je vous recommande (et je n’ai pas d’actions chez eux) pour la rapidité de sa livraison et la qualité de l’emballage : et oui je suis emballé ! (notez le magnifique jeu de mot car je reviens au top). Et en plus, le matériel est extrêmement silencieux.

J’ai pris le “Burger Kit“, et je ne suis pas déçu : une carte mère Gigabyte GA-990XA-UD3, un processeur AMD FX 4100 (4 cœurs et 3,60 GHz au compteur) et de la mémoire vive qui dépote (4 Go de G.Skill Extreme3 Ripjaws X, les connaisseurs apprécieront). J’ai ajouté une alimentation Antec HCG 400W. Du coup, ma modeste carte vidéo Sapphire HD 5570 est de loin le composant le plus faible de mon nouvel ordinateur, c’est dire !

L’autre bonne nouvelle, c’est que j’ai enfin lâché mon Windows XP pour un Seven Ultimate 64 bits. Donc, à partir d’aujourd’hui, je présenterai mes petites astuces sous ce nouveau système. Rassurez-vous, si vous êtes toujours sous XP ou Vista, les interfaces de ces systèmes sont vraiment similaires.

Au passage, j’ai eu quelques soucis avec ma licence Seven qui ne passe pas. C’est en cours de résolution. Du coup, j’ai temporairement tenté (et réussi) de cracker le système de validation de Microsoft. Il n’est vraiment pas difficile de tourner sous un Seven pirate qui se comporte comme une version légale avec les mises à jour officielles et tout le reste. Je vous donne seulement un indice : “RemoveWAT” (mais je ne l’ai pas dit :wink: ).

Enfin, j’ai acheté une carte mère (35 euros) pour réparer mon ancien matériel que j’ai remonté dans une autre tour. Après un passage sous Seven 64 bits également, tout fonctionne au poil. J’ai même appris qu’il fallait parfois ajouter des jumpers sur le connecteur F_AUDIO des anciennes cartes mère pour que le son sorte correctement. On en apprend tous les jours…

Bilan des courses : j’ai un nouvel ordinateur qui dépote et une seconde machine qui tient bien la route. Je me suis également rendu compte que finalement, la carte graphique a une importance énorme dans les configurations, surtout si vous destinez votre matériel au jeu. Je compte donc investir dans quelques cartes vidéos pour relever le niveau de performance de mes machines.

Pour cela, il va falloir que je vende un peu les vieilleries qui traînent dans mon garage pour me faire une “cagnotte informatique”. Et puis ça me libèrera un peu de place dans mon garage…

Share

Sonic et Golum : même combat !

Repéré sur 9gag.com.

Share

Une petite image amusante que je dédie aux plus jeunes des lecteurs du blog qui n’ont sûrement pas connu les bonnes vieilles cassettes audio

Share

Comme souvent, je trouve qu’une bonne image, ou qu’un bon dessin en l’occurrence, en dit toujours plus long qu’un grand discours.

Là, on comprend tout de suite ce que le dessinateur veut nous dire et il n’a pas tort… C’est aussi pour cela que je passe plus de temps devant l’ordinateur que devant la télé

Repéré sur 9gag.com.

Share

Vous voulez devenir riches et célèbres ?

Alors mettez-vous à l’écriture de romans ou à la réalisation de films. Les ficelles existent et ont déjà fait leurs preuves. Avec simplement quelques idées bien rodées, vous allez pouvoir ramasser des millions d’euros.

Il vous faut (traduction approximative de l’image ci-dessous) :

  1. Un jeune héros.
  2. Qui perd ses parents et qui va être élevé par un oncle ou une tante.
  3. Il faut aussi un vieux barbu qui va devenir son mentor.
  4. Une arme magique.
  5. Un super méchant qui veut devenir le maître du monde.
  6. Et enfin, un personnage en quête de rédemption, qui peut tout faire basculer.

Ces ingrédients ont déjà été utilisés :

D’ailleurs, ce serait marrant de voir quels autres livres ou films utilisent ces 6 ingrédients. Vous avez des idées ?

Repéré sur 9gag.com.

Share

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance d’être contacté par la société CONVAR pour tester un produit original qui se nomme BytePac. Comme le concept m’a plu, j’ai accepté et j’ai reçu mon pack.

Le pack est composé de trois boites en carton recyclé dans chacune desquelles peut se loger un disques dur SATA 3,5 ou 2,5 pouces (qui ne sont pas fournis). Un kit de connexion modulaire, constitué d’un câble SATA, d’une PowerBox,  d’un adaptateur USB2 et d’un câble d’alimentation, vient compléter le kit.

L’intérêt est de pouvoir ranger et archiver tous ses vieux disques durs. Les trois boîtes deviennent alors trois disques durs externes qui peuvent prendre place sur des étagères comme des boîtes de rangement classiques, dans lesquelles on entasse ses archives. Personnellement, j’en ai pas mal dans mon bureau.

Après avoir placé un disque dur dans une boîte, j’ai pu tester le système qui fonctionne parfaitement. On attrape la boîte de l’étagère, on branche les trois câbles (disque dur en relevant une trappe de la boîte, alimentation et USB sur l’ordinateur) et l’on accède rapidement aux données stockées. C’est pratique et efficace.

Je vous propose cette petite vidéo qui complètera parfaitement mes explications :

Arrivés à ce stade des explications, je suis certain qu’il y en a parmi vous qui, comme moi, se posent des questions sur le choix du carton pour envelopper des disques durs. On pense de suite qu’avec la chaleur, le carton risque de chauffer, voire de s’enflammer. Et bien non, il n’y a pas de risque grâce aux perforations d’aération sur la face supérieure et sur la face inférieure du boîtier. Le BytePac placé sur le pied pliant assure une évacuation suffisante de la chaleur par la circulation de l’air.

Selon le constructeur, il existe un risque d’incendie uniquement à partir d’une température de 235°C environ pour un carton non traité. Un disque dur conventionnel atteint une température de 40°C à 50°C environ lors d’une exploitation normale. Même un disque dur de moindre qualité atteindra à peine une température de plus de 95°C. Et, rassurez-vous, le BytePac a reçu toutes les autorisations européennes indispensables.

Personnellement, j’aurai deux petites suggestions à proposer au constructeur. J’aurai bien aimé trouver une petite diode sur le boîtier “PowerBox”, qui clignoterai en fonction du transfert de données (oui j’aime aussi rester des heures devant les logiciels de défragmentation :wink: ) et j’aurai également préféré que kit de connexion soit compatible IDE. Pour utiliser les “anciens” disques durs, il faut investir dans un convertisseur IDE-SATA (qui est à 16 € sur leur site).

Mis à part ces petits détails, je trouve vraiment que ce produit est intéressant. D’une part parce que je n’avais rien pour ranger mes disques durs de sauvegarde et surtout parce que j’aime bien le côté écologique du concept, et sa réalisation en carton recyclé.

D’ailleurs, pour ceux qui n’apprécient pas forcément la couleur et la texture du carton, sachez qu’il est possible d’habiller entièrement son BytePac grâce au plan de coupe qui est téléchargeable sur le site du produit. Je trouve que c’est vraiment une bonne idée.

Passons aux prix. Le BytePac Kit comprenant 3 boîtes et le kit de connexion est à 39,95 € (connecteur USB2) et 51.85 € (connecteur USB3). Les 3 boîtes seules sont à 13,99 €

Si vous souhaitez plus d’informations sur ce BytePac, je vous invite à aller jeter un œil sur bytepac.com.

Enfin, comme ils sont super sympas chez CONVAR, il ne m’ont pas envoyé qu’un seul kit mais 3 ! C’est pourquoi, je vous propose un nouveau petit concours afin de gagner deux de ces BytePac. Je lancerai le concours dimanche et j’effectuerai un petit tirage au sort le dimanche suivant, comme d’habitude quoi…

Share

Zut alors ! Mais ces personnages n’étaient que deux acteurs ?

Moi j’ai tellement aimé la trilogie du Seigneur des Anneaux (et le livre avant), que je pensais que Gandalf et Saroumane existaient vraiment !

Et puis non, ils existent vraiment. Cette photo est sûrement un montage :wink: .

Share

Avec la fermeture des sites d’hébergement de fichiers, Megaupload en tête, et la surveillance d’HADOPI sur les réseaux P2P, vous êtes nombreux à me demander comment faire pour partager des fichiers en toute sécurité.

Je viens de trouver la solution. Et en plus ce moyen est écologique et ne coûte pas très cher…

Comme le gouvernement et les ayants-droits ont toujours une longueur de retard, vous devez avoir quelques années avant que l’HADOPI se dote d’éperviers :wink: .

Share

Au cinéma, au lieu de faire des reprises de reprises…, avec les mêmes histoires, les réalisateurs pourraient se lâcher et nous proposer des mélanges de films.

C’est en partant de cette idée que des habitués du site listal.com (spécialisé dans le cinéma) se sont mis à la création d’affiches de films qui mélangent deux genres.

Présenté comme cela, on a du mal à se faire une idée, alors je vous propose une petite sélection de montages assez rigolos :

Bien entendu, mon affiche préférée est “Alice in Zombie Land” !

Share