EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués ancien

Les ondes GSM nocives pour les rats

gsmrats Pour revenir sur les dangers éventuels des ondes liées aux téléphones portables, que Bob a déjà abordés ici, voici quelques preuves scientifiques plutôt… pas très rassurantes.

Le docteur Dirk Adang a présenté à Louvain, les résultats d’une recherche lancée en 2002 sur l’effet sanitaire d’une exposition continue aux ondes GSM sur des rats. Résultat du premier bilan : le taux de mortalité des rongeurs dans les trois groupes exposés à des ondes a été le double (60 %) du taux de mortalité du groupe témoin non exposé (29 %). Pour rappel, les rats partagent 90% de notre ADN.

Beaucoup de précautions ont été prises pour que les tests soient les plus fiables possibles et exempts de toute critique méthodologique.

On se rassure comme l’on peut. Les seuils d’exposition réels sont, à priori, bien moins élevés que les seuils officiels. En France, un décret du 3 mai 2002 fixe les seuils de référence à 41, 58 et 61 volts par mètre selon les fréquences. A Paris, des mesures effectuées entre 2003 et 2008 assurent que 93,6 % de ces mesures montrent un niveau d’exposition des Parisiens inférieur à 1 volt par mètre

Via : numerama.com.

Share
Share

Atom : deux micro-cœurs sinon rien !

Intel Atom Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de présenter les Netbooks, ces petits ordinateurs bien sympas à mini prix. Leur défaut principal, comme on dit du côté de Marseille, “c’est pas qu’ils sont bons à rien, c’est qu’ils sont mauvais à tout !“. Principale cause : le processeur qui les anime et surtout l’absence de carte graphique.

Mais commençons par un petit historique sur l’utilisation originelle des processeurs Atom d’Intel. Le cœur de ces merveilleux mini processeurs à très basse consommation devait battre dans nos téléphones, mp3 et autres appareils multimedia. Leur intégration dans ce type d’appareils ne pose aucun problème eu égard à leur taille. Voyez l’envergure comparée à une pièce de 1 cent américain sur l’image ci-contre. Mais Asus est passé par là juste avant avec son Eeepc 701, pour le plus grand bonheur financier du fondeur californien.

Résultat : les puces Atom qui auraient fait d’excellents moteurs pour nos appareils miniatures, équipent la totalité du parc des Netbooks qui ont succédé à l’Eeepc 701 et s’avèrent de très médiocres processeurs.

Le test que clubic a mis en ligne est intéressant à plus d’un titre. D’abord il nous présente le nouvel Atom double coeur (Atom 330) qui s’avère être une véritable bouteille d’oxygène pour ce genre d’ordinateur. Ensuite, il nous présente les nouveaux processeurs Atom monocoeur (Atom 230) avec carte graphique qui apportent une nette amélioration en terme de performances globales. Dernier point intéressant, les Atom sont comparés avec le plus nase des processeurs classiques, le Celeron double coeur E1200 qui pour l’occasion se révèle une véritable bombe ATOMique, si vous me permettez l’expression.

Personnellement, si j’ai une conclusion à en tirer, moi qui suis un ex-détenteur de ce genre d’appareil (gardé 2 mois puis vite revendu), je dirai que c’est avec cet Atom double cœur et carte graphique que les Netbooks vont réellement prendre leur essor.

Le test de clubic.com.

Share
Share