EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués culture

Hier soir, je me suis fait une soirée sans Internet : sport, film et dodo. Je me réveille ce matin et j’apprends que le FBI a fait fermer le plus grand site de partage au monde : Megaupload, 13ème site le plus visité au monde !

Conclusion : dès que je ne suis pas sur la Toile, c’est vite le foutoir ! Mais trêve de plaisanterie car l’heure est grave.

En effet, en étudiant un peu la question, j’ai compris que le FBI n’avait pas saisi tout le matériel de Megaupload mais seulement la partie américaine qui était hébergée par la société Carpathia Hosting (Virginie). Le FBI a également arrêté pas mal de monde, dont le fameux Kim Dotcom (ou Kim Schmitz) qui est le PDG de Megaupload.

De plus, les américains auraient (mais alors là, c’est à vérifier) réalisé un blocage de DNS sur le site de Megaupload. En gros, il aurait coupé la liaison entre l’adresse du site et le contenu du site. Du coup, le site n’est plus accessible en tapant son adresse dans les moteurs de recherche. Comme les américains contrôlent l’ICANN, qui gère ces fameux DNS, ils sont en mesure de couper n’importe quel site, où qu’il soit situé dans le monde ! Tous les abus sont donc possibles.

Bon alors, on télécharge où maintenant ? Car ce n’est pas avec nos salaires de misère que l’on va profiter d’un peu de Culture, me souffle un lecteur assidu. Pas de panique, les sites d’hébergement de fichiers pullulent. Ils vont sans doute voir leur croissance s’accélérer comme par enchantement.

Par contre, les représailles s’annoncent terribles car le groupe Anonymous lance une sorte de croisade contre la censure sur le Net. De nombreux sites d’ayants droits ont été immédiatement piratés et des cyber-attaques contre des sites officiels ont été lancées. Les anonymous ont notamment réussi à bloquer le site du FBI.

Et du côté des utilisateurs, ça donne quoi ? Et bien vous pouvez tous dormir tranquilles car ils ne vont pas mettre 150 millions d’internautes en prison. Par contre, les possesseurs de comptes premium ne rentreront sûrement pas dans leurs frais. A moins que Megaupload ne rebondisse, en attendant de gagner, je l’espère, son procès (s’il y a procès d’ailleurs car avec les dictatures, on ne sait jamais).

Enfin, il est à noter que notre cher Président de la République s’est très rapidement réjoui du coup d’éclat du FBI. Les amoureux de la Liberté d’expression et de l’Internet libre apprécieront sans doute ce geste au moment de glisser leur bulletin dans l’urne…

Share

Si vous vous êtes baladés un peu sur la Toile hier, vous avez sûrement constaté que pas mal de sites affichaient porte close. La raison de ce black out nous vient des États Unis où le gouvernement prévoit de faire voter deux lois particulièrement liberticides.

La première loi (ou plutôt groupe de lois) se nomme SOPA, pour Stop Online Piracy Act et vise à “élargir les capacités d’application du droit d’auteur et des ayants droit pour lutter contre sa violation en ligne et les contrefaçons” (Wikipedia) et la seconde porte le joli nom de PIPA, pour Protect Intellectual Property Act.

Si j’ai bien tout compris, et pour faire très simple, ces projets de lois visent à renforcer le pouvoir des “ayants doits” qui pourraient ainsi court-circuiter le système judiciaire et obligeraient les FAI à instaurer des filtres, entre autres… Ce serait un énorme recul au niveau de la liberté d’expression et des échanges culturels.

Sous couvert d’une lutte contre le piratage et le téléchargement illégal, le gouvernement américain serait en mesure de censurer n’importe quel site. Et mettrait d’énormes moyens pour surveiller le Net.

En France, on est déjà bien servi, merci ! Nous avons cette pustule d’HADOPI qui ne fonctionne pas et qui nous coûte un maximum d’argent et la LOPPSI qui permet de mettre n’importe quel site sur une liste noire, sans passer par la case justice. Pour une fois, et malheureusement, on est à la pointe ! Enfin en théorie…

Alors disons simplement :
NON : à la censure et au filtrage du Net.
OUI : à la Liberté d’expression.

Internet doit rester un espace de Liberté, d’expression et d’échanges. C’est d’ailleurs un peu, le dernier qu’il nous reste…

Share

Étant particulièrement amateur de lecture, Bob m’a proposé de faire un article sur un livre, à la seule condition qu’il soit en relation avec le thème du blog. Et il y a quelques temps, j’ai lu un thriller qui était en relation avec le domaine Informatique.

Le bouquin en question est “Seul à savoir” de Patrick Bauwen. Il est sorti en 2010 chez Albin Michel.

 “Je sais ce qui est arrivé à Nathan. Voulez-vous jouer avec moi ?
Signé : Le Troyen”

Seul à Savoir raconte un jeu de piste infernal dans lequel Marion cherche à retrouver l’homme de sa vie : Nathan, disparu 15 ans auparavant. Pour cela elle va devoir suivre les ordres du Troyen…

Ce livre de 416 pages (édition Albin Michel) se lit d’une traite. C’est ce que l’on appelle un très bon page turner ! Une fois que l’on termine un chapitre, on s’empresse de lire le suivant jusqu’à ce que l’on termine le bouquin sans vraiment s’en rendre compte !

Dans ce roman, P. Bauwen utilise les dernières technologies pour nous faire vivre une histoire digne d’un scénario Hollywoodien. Pour cela iPad, iPhone et Facebook sont de mises et je dirais même un peu trop. Globalement l’histoire est géniale si l’on oublie un peu ce côté “too much”.

Je vous conseille donc vivement ce bouquin si vous aimez les histoires à suspense !

Par Bob : un grand merci à Grissom pour sa contribution culturelle sur le blog. Personnellement, je vais acheter le bouquin et je vous invite vivement à aller jeter un œil sur blognbook.over-blog.com, un petit coin de Web où Grissom prend le temps de partager ses lectures et ses découvertes…

Share

Image de prévisualisation YouTube

Je continue ma croisade à la recherche de morceaux de musique en rapport avec la culture geek.

Avec cette petite vidéo, c’est la fameuse console  Megadrive qui est mise à l’honneur, et à juste titre.

La musique robotisée est surprenante et la qualité de la vidéo rappellera d’heureux souvenirs aux trentenaires qui ont passé des heures devant cette console.

Repéré sur geeksaresexy.net.

Sinon, vous trouverez d’autres chansons de Geeks par ici.

Share

Simplement pour votre culture personnelle.

C’est amusant, il me semble qu’il en manque quelques uns comme EspaceRezo (bien entendu), Twitter et quelques sites X avec pignon sur Web !

Source : mediametrie.fr.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Allez un peu de musique pour conclure ce jour férié avec un petit gars bien de chez nous, fête nationale oblige.

DJ Madeon n’a seulement que 17 ans mais il joue avec son sampler et sa table de mixage comme un véritable pro.

Il remixe, en live, 39 chansons. Son morceau se nomme “Pop Culture”. Si vous avez aimé, vous le trouverez en MP3 : par ici.

Vous trouverez la liste des morceaux utilisés sur youtube.com.

Share

Aujourd’hui, je vous propose un site qui ne paie vraiment pas de mine et qui sent bon le travail artisanal.

Les éphémérides d’Alcide sont, comme leur nom l’indique, une sorte de calendrier qui détaille, à sa manière, ce qu’il s’est passé dans le monde, pour chaque date de l’année. C’est une véritable visite dans le temps et les souvenirs.

Chaque jour de l’année est représenté par des événements majeurs et des personnages célèbres qui touchent à la Politique, l’Histoire, le Sport, les Sciences, les Arts et Lettres… Ce site québécois est une véritable encyclopédie originale et personnelle. On regrettera simplement qu’elle s’arrête aux débuts des années 2000.

Je reste personnellement bouche bée devant l’énormité du travail accompli…

Allez jeter un œil sur Les éphémérides d’Alcide.

Merci à Cricri pour ce lien.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Voici une petite vidéo bien sympa qui retrace, à sa manière, l’histoire du jeu vidéo.

Le passionnés reconnaîtront facilement les perles que sont :

Tennis for Two, Oscilloscope, 1958
Pacman, Arcade, 1980
Donkey Kong, NES, 1986
Sonic the Hedgehog, Sega Mega Drive/Genesis, 1991
Street Fighter II. SNES, 1991
Super Mario 64, Nintendo 64, 1996
Final Fantasy VII, Sony Playstation, 1997
Need for Speed: Hot Pursuit 2, Sony Playstation 2, 2002
Ecco the Dolphin, Sega Dreamcast, 2000
Super Smash Bros. Melee, Nintendo Game Cube, 2001
Wii Sports Golf, Nintendo Wii, 2006
God of War III, Sony Playstation 3, 2010
Rock Band, XBox 360, 2008

Share

C’est vrai que je m’y prends un peu tard, mais je n’ai pas eu beaucoup de temps à moi ces dernières semaines. Et du coup, je n’ai rien à offrir à mes proches pour les fêtes qui arrivent.

Deux clics sur Google m’ont permis de tomber sur le site Cadeau-maestro.com qui propose pas mal d’objets, classés par prix, tranches d’âge, ou tout simplement par catégories.

Le site est très épuré et vraiment simple d’utilisation. Les catégories sont variées. Vous y trouverez des cadeaux High-tech, des cadeaux insolites, des cadeaux gourmands et bien d’autres…

Bien sûr, vous allez me dire que ce n’est qu’un site Internet parmi tant d’autres. Mais, si j’ai décidé d’en faire la promotion aujourd’hui, c’est parce que je lui trouve vraiment quelque chose d’original

Prenons par exemple le fameux pendule de Newton. Saviez vous qu’il illustre les théories de conservation de la quantité de mouvement et d’énergie, et que son nom vient de Sir Isaac Newton ? Impressionnant n’est-ce pas ? Et c’est l’histoire que je vais raconter lorsque je l’offrirai.

Non, je n’ai pas passé mon temps sur Wikipédia. Seulement, si vous l’avez remarqué, le slogan de ce site s’intitule “Offrez en connaisseur”.

Pourquoi donc avoir choisi ce slogan ?

L’explication est simple. Lorsque vous cliquez sur un objet, vous trouverez dans sa description un petit paragraphe “offrez en connaisseur” avec en dessous, l’histoire de l’objet, sa provenance et d’autres informations utiles et pratiques à connaître.

Il ne vous reste plus qu’à passer commande et à bien apprendre l’histoire de chaque article. Le temps d’une soirée, vous allez devenir un père noël plein de culture :) .

Offrez en connaisseur avec Cadeau-maestro.com.

Share

Je vous propose un peu d’actualité ce matin avec le vrai-faux remaniement ministériel qui est intervenu dans la journée d’hier. Comme ça, vous serez un peu au courant si vous êtes rentrés tard de week-end.

C’est Eric Besson qui prend en charge l’Économie numérique à la place de la regrettée Nathalie Kosciuzko-Morizet qui part à l’Écologie. Je dis “regrettée” car elle semblait avoir l’intention de légiférer sur la Neutralité du net et qu’elle tentait de défendre la licence de gestion collective.

Le grand manitou de la Culture, et d’HADOPI, reste Frédéric Mitterrand. Il ne devrait donc pas, malheureusement, y avoir d’inflexion au niveau de la politique de notre gouvernement sur les dossiers qui touchent de près Internet.

On continue donc avec presque les mêmes mais on a eu chaud car à l’Économie numérique, on aurait pu récupérer Frédéric Lefebvre (secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME…) ou même Frank Riester !

On a eu chaud…

Image Wikipedia.

Share