EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués iphone

Depuis hier, EspaceRezo dispose d’une version mobile. Lorsque vous vous connectez  à  l’adresse habituelle avec un smartphone, vous avez le droit à une interface adaptée à ce type d’appareil.

Joss871 vient de la tester sur son iPhone 3GS et s’est empressé d’en faire une vidéo. Le résultat n’est pas très fluide mais cela permet d’avoir un bon aperçu de l’amélioration mise en place.

Share

Cydia JClaude nous a expliqué, il y a quelques jours, qu’il est devenu très simple de Jailbreaker une machine de chez Apple : iPad, iPod, iPhone…

Je vous rappelle qu’un “jailbreak” est une opération consistant à outrepasser une restriction à l’utilisation d’un système électronique, en pratiquant une élévation des privilèges (source Wikipedia).

En gros, l’utilisation d’une faille du système permet l’installation de logiciels sans passer par la filière légale. L’intérêt premier est d’exploiter tout le potentiel de sa machine. Bien entendu, cette opération est illégale et condamnée par les fabricants.

Afin de critiquer Apple et sa manie de verrouiller à outrance ses machines, certains s’amusent à jailbreaker les modèles d’exposition directement dans les Apple Stores, comme le montrent ces deux vidéos :

Merci à la double tâche de l’iPhone 4 pour ne pas se faire prendre par un vendeur.

Quand tout marche du premier coup, il n’y en a vraiment pas pour longtemps.

Repéré sur iphoneaddict.fr.

Share

Cydia Lorsque l’on vient du monde PC et lorsque, comme moi, l’on a fourbi ses armes sur les ordinateurs sous Windows, quelle frustration de tomber dans le monde Apple !

Quelle déception de rapidement m’apercevoir que l’OS de mon bel iPad en version 3.2.1 est bridé, fermé, cadenassé ! Pour exemple, l’application Photos ne permet aucune gestion des albums, ni arrangement des dossiers ni suppression de photos !

Les applications n’interagissent pas entre elles et, le pire de tout, l’App Store, la seule application qui permette cette opération, est obligatoire pour installer de nouveaux programmes. Impensable dans le monde PC !

Alors avec un tel verrouillage, comment expliquer l’engouement des aficionados ?

Par le “jailbreak” ! Un terme qui porte bien son nom, littéralement : évasion de prison.

Grâce au jailbreak les possesseurs de machines Apple, telles que les iPhones, iPod et autre iPad, peuvent enfin connaître ou recouvrer les joies du PC. Quel plaisir de faire enfin ce que l’on veut et non pas ce que Apple veut !

Plusieurs solutions s’offrent aux partisans du Jailbreak mais mon billet n’a pas vocation à toutes les énumérer. Je vais seulement vous parler de la dernière méthode mise au point par l’équipe de Comex et al. sur le site jailbreakme.com.

Cette solution est la plus simplissime qu’il soit possible de mettre au point. Il suffit de se connecter sur le site avec l’appareil à jailbreaker et de faire glisser le curseur mentionnant “slide to jailbreak”.

En moins d’une minute l’opération est effectuée. Il n’y a plus qu’à redémarrer et découvrir l’App Store parallèle qu’est Cydia, véritable cage aux oiseaux dont les portes sont grandes ouvertes.

Attention, cette solution est publiée aux fins d’exploiter tout le potentiel de votre appareil, non pas pour encourager le piratage :) .

Jailbreaker son iPad 3.2.1 ou son iPhone 4 sur jailbreakme.com.

Share

Cette vidéo présente, sur une musique plutôt sympathique, les écarts de vitesse entre les quatre générations d’iPhones.

Les tests de rapidité de démarrage ont été réalisés avec le jeu “Plants vs Zombies” et les applications “Google Earth”, “Seadragon” et “Safari”.

Nous constatons que chaque nouvelle version apporte un réel gain de performance, surtout à partir de l’iPhone 3GS. Enfin l’écran de l’iPhone 4 a l’air d’être vraiment au-dessus du lot !

Share

iPhone cassé On m’a souvent posé la question : “est-ce qu’il existe aussi des virus sur les téléphones portables ?”. Et la réponse est… OUI car tout appareil communiquant est susceptible de télécharger des données contenant des codes malveillants.

Il y aurait actuellement plus de 400 virus identifiés et leur nombre est en constante augmentation. Le premier virus pour téléphone portable est apparu en 2004. Il se nomme “Cabir” et a simplement été écrit pour démontrer qu’un tel virus pouvait exister. Certains développeurs se sont ensuite empressés de lui programmer des petits frères beaucoup plus nocifs.

Les effets des virus peuvent êtres variés :

déchargement de la batterie car ils cherchent à se connecter en permanence pour se reproduire,
envoi de SMS surfacturés,
vol de données personnelles,
– utilisation comme téléphone “zombis” pour réaliser des campagnes de “mail-bombing”…

Avec plusieurs milliards de téléphones portables dans le monde, on se rend bien compte que la protection de ces machines est un véritable enjeu. Les téléphones dits “intelligents” sont particulièrement sensibles car ils peuvent communiquer entre eux. Les vieux appareils qui possèdent des systèmes d’exploitation “fermés” ne risquent pas grand chose.

En 2005, lors de Championnats du Monde d’Athlétisme à Helsinki, un virus très virulent s’est très rapidement répandu dans le public. Baptisé “CommWarrior“, il se diffusait par la connexion bluetooth des appareils. Les responsables ont même dû alerter les utilisateurs avec des messages sur l’écran géant du stade !

Heureusement, il semble que, pour l’instant, la prolifération des virus soit moins importante sur téléphone que sur ordinateur. La raison est très simple : la diversité des systèmes d’exploitation protège nos machines. Il est plus intéressant de développer un virus susceptible d’attaquer un ordinateur sous Windows (90 % des machines dans le monde) que de travailler sur un code qui s’adresse à des appareils sous Android (2 % de part de marché).

Cette dispersion, si elle de confirme dans l’avenir, jouera un rôle de protection naturelle. Actuellement, la cible préférée des pirates spécialisés dans les smartphones, est, bien entendu, l’iPhone grâce (ou à cause) de son succès commercial.

Passons maintenant en revue quelques mesures pour se protéger :

– installer un pare-feu pour prévenir l’utilisateur quand un programme tente de se connecter à Internet,
– installer un antivirus : il y a de grandes chances que de tels programmes soient installés nativement dans les années à venir,
– basculer sa connexion bluetooth en mode “non repérable” (possible sur les appareils récents),
– utiliser un système d’exploitation pas trop répandu mais là il faut vraiment être terriblement anxieux.

La plupart des informations contenues dans ce petit billet proviennent de mes recherches sur la Toile. Je me suis également appuyé sur un très bon article rédigé par Mikko HYPPONEN (responsable de la recherche chez F. Secure) et tiré du magazine “Dossier pour la Science” n°66 (janvier-mars).

Share

Apple ver L’iPhone 4 est le téléphone à la mode en ce moment. Mais, vous en avez sûrement entendu parler, de très nombreuses plaintes ont été déposées contre Apple.

Un problème technique existerait au niveau de la réception du signal, ce qui entraînerait une perte de réseau selon la manière dont on prend l’engin dans ses mains.

Un exemple en images par mobiles-actus.com :

Malgré une mise à jour sensée régler un problème logiciel, de plus en plus d’utilisateurs sont mécontents. Le souci serait donc matériel et entacherait la réputation de la firme à la Pomme qui compte plus que tout sur son image pour vendre ses machines.

C’est au cœur de cette tourmente que Steve Jobs en personne a organisé une conférence hier après-midi. Tout en essayant de noyer le poisson, le PDG d’Apple a reconnu le problème et a déclaré que sa firme offrirait une coque de type “Bumper” a tous les possesseurs d’iPhone 4G, et qu’ils rembourseraient ceux qui en ont déjà achetés un. Il a également annoncé la possibilité de se faire rembourser le smartphone pendant un mois.

Ces deux gestes commerciaux éviteront sans doute un retour massif des appareils, mais qu’en sera t-il de l’image de la pomme ?

Plus d’infos sur iPhoneGen et sur Clubic.

Share

Apple Pour ceux venant tout juste d’arriver d’une lointaine galaxie, Steve Jobs est le patron de la célèbre société informatique dont le symbole est cette fameuse pomme croquée.

Pour la petite histoire, Jobs a choisi ce logo lors de la création d’Apple parce qu’il sortait d’une longue période de vaches maigres, ce qui pour un bouddhiste coule de source. En bon végétarien qu’il est, des pommes il en a tant bouffé qu’il ne pouvait ignorer ce pan de sa vie. Un logo du souvenir en quelque sorte… Je sais, ça paraît invraisemblable mais c’est la stricte vérité :) .

Bien sûr, je ne vais pas ici raconter toutes les anecdotes croustillantes sur le créateur des iMac et autres iPhones mais je ne pouvais pas ignorer cette information sur laquelle je viens de tomber : il semblerait que Jobs soit encore plus près de ses sous qu’on ne pouvait l’imaginer.

Ainsi, un ancien employé d’Apple témoigne : “chez Apple, point de boisson gratuite, le café est facturé 0,25 dollar et chaque étage dispose d’un distributeur automatique. Les cours de gym ne sont pas gratuits non plus“. Avouez que c’est petit.

Mais la mesquinerie ne s’arrête pas là ! On aurait pu penser qu’une société richissime comme l’est celle d’Apple offre à tous ses employés un Imac ou un iPhone. Que nenni !

Ce même employé déplore : “les employés Apple ont le droit à 25 % de remise sur une machine par an, avec trois bons de 15 % de remise pour la famille et les amis alors que pour les logiciels, ils bénéficient d’une remise de 50 %“.

De quoi rester sans voix n’est-ce pas ? A se demander si Steve Jobs n’aurait pas des origines irlandaises, voire suisses ?

Le témoignage en entier sur macworld.fr.

Share

On peut noter l’évolution du design chez Apple et le fait que plusieurs machines font vraiment partie de l’histoire même de l’Informatique.

Il faudrait compléter cette vidéo avec l’iPad et autres iPhones…

Share

Comme chacun sait, Guy Carlier est un chroniqueur au regard critique et au style inimitable, qui sévit tous les matins sur Europe 1, pour mon plus grand bonheur dois-je avouer.

Cette fois-ci, il nous propose de prendre un peu de recul et nous rappelle que bon nombre de nos gadgets dernier cri finissent au fond d’un tiroir (vrai et faux à la fois : moi, j’ai encore un mange-disque qui fonctionne !).

En sera-t-il de même avec l’iPad ? A vous de juger…

Share

iPhone 4G C’est hier à la Keynote WWDC qu’Apple a annoncé la prochaine génération d’iPhone 4G.

L’engin embarquera un processeur A4 1ghz, d’un écran de 3,5″, une résolution de 960 x 640 pixels, une camera 5MP capable d’enregistrer des vidéos en 720p et une caméra frontale. Il sera également doté du wifi n, de capteurs et gyroscopes qui détectent les mouvements dans 6 axes, et d’une batterie permettant 10 heures de surf en wifi.

Enfin, l’iPhone 4G sera 24% plus fin que le 3GS, et profitera d’un nouveau design, plus carré. On aime ou on n’aime pas ! Il sera disponible en blanc ou en noir. Tout ça sort le 24 juin pour 300 dollars en 32 go ou 200 dollars en 16 go aux USA avec un forfait “normal” chez ATT (pas plus d’infos pour le moment).

L’annonce est accompagnée de celle de l’iPhone iOS4 (notez le “i”), le prochain OS d’Apple. Les principales nouveautés sont : le fond d’écran personnalisable, la gestion du multi-tache tant attendue, et iChat. On pourra enfin faire du chat vidéo avec l’iPhone mais bon, ce ne sera pour l’instant possible qu’en wifi et avec d’autres iPhones 4G. On ne peut pas tout avoir. Cet OS sera gratuit (étonnant hein) pour les iPhone et iPod touch. Il sort le 21 Juin.

Ensuite, Apple a annoncé la sortie d’iMovies. Apparemment, c’est une application pour louer des films sur iPhone.

En tout cas, la gratuité du prochain OS de la pomme est une agréable surprise. L’iPhone 4G nous offre des caractéristiques intéressantes. J’attends les prix Européens avec impatience…

Billet proposé par Aryxo69 sur le Forum.

Share