EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Affichage des articles marqués ligne

Je viens de recevoir un mail assez complet qui me présente un jeu gratuit, jouable sans téléchargement, dans n’importe quel navigateur.

Il s’agit de Branes Battle, que vous pouvez découvrir sur branesbattle.com.

Comme je suis en vacances et que je ne peux pas (ne veux pas également) me connecter en permanence, je dois bien avouer que je n’ai pas essayé le jeu. Je compte le faire plus tard…

Mais en surfant un peu sur le site, je me suis rendu compte qu’il y avait du potentiel. Je me permets donc de vous le proposer. Comme je suis un peu fainéant (et en vacances donc), je vais me contenter de reprendre les grandes lignes du mail qui m’a été envoyé.

Les “Branes” sont de petites bestioles à l’intelligence fulgurante qui maîrisent la physique jusqu’à pouvoir créer et arranger la matière comme ils le désirent. Les Branes évoluent donc dans une dimension supérieure à la nôtre. Ils maîtrisent les concepts de la théorie des cordes (là, c’est directement Wikipedia). Ils sont capables d’influer la matière et d’accéder à d’autres dimensions grâce à des charges de Gravitons.

Un scientifique a pris le contrôle d’un village, en devenant leur empereur et en dirigeant les unités combatives pour protéger la membrane ou pour en attaquer d’autres et devenir ainsi l’empereur le plus puissant.

Le graphisme est plutôt original et innovant. La charte graphique repose sur des silhouettes noires (petites boules de poils armées) et sur des fonds très colorés. Le résultat vraiment particulier, idéal pour accrocher les curieux.

Si vous décidez de vous lancer dans le jeu, n’hésitez pas à poster vos remarques et vos avis dans les commentaires ci-dessous. Les deux concepteurs belges ont l’air suffisamment ouverts et sympathiques pour prendre vos remarques en considération. Et je me ferai un plaisir de leur transmettre…

Un jeu gratuit dans votre navigateur sur branesbattle.com.

Share

Tweereal est un site Internet qui propose l’affichage en temps réel des tweets envoyés dans le monde entier.

L’application utilise Google Maps pour afficher les résultats et il est donc possible de suivre en direct la manière dont les internautes utilisent leur réseau social favori.

D’un simple coup d’oeil, on se rend compte que les américains, les européens de l’ouest, les brésiliens et les asiatiques (particulièrement ceux qui habitent au Japon, en Indonésie et en Inde) twittent le plus.

L’outil permet également de connaître le nombre de tweets à la seconde émis dans le monde entier, ainsi que la qualité du débit de l’API Twitter. Elle est affichée à l’écran.Tweereal: Un outil en ligne très intéressant pour les staticiens

Share

Dans une brocante, il n’y a pas si longtemps que cela, je suis tombé sur un pack de bouquins qui m’intéressait, et qui ne coûtait vraiment pas cher. J’ai pris l’ensemble, et je me suis retrouvé avec un “livre dont vous êtes le héros”, qui ne m’intéressait pas vraiment au départ.

En le feuilletant, je me suis souvenu les heures passées à jouer avec ces bouquins. Pour ceux qui ont raté leur jeunesse (je plaisante bien entendu), les “livres dont vous êtes le héros” sont “sont un genre de romans ayant pour caractéristique d’être interactifs, le déroulement de l’histoire dépendant des choix du lecteur” (Wikipedia).

Ces livres sont composés de nombreux paragraphes numérotés, à la fin desquels, vous devez choisir entre plusieurs “chemins” possibles, qui vous envoient vers des numéros de paragraphes différents. Le livre ne se lit donc pas comme un bouquin classique mais vous sautez de paragraphes en paragraphes pour atteindre la fin de l’aventure, et encore, il ne faut pas mourir en chemin.

Plongé dans ces souvenirs d’enfance, j’ai essayé de retrouver les titres de ces livres sur Internet, et je suis tombé sur un site qui propose carrément de jouer en ligne aux 5 premiers livres de la série des “Loup Solitaire” (celle que j’ai préférée d’ailleurs !).

Encore une soirée de perdue diront certains d’entre vous ! Mais quel bonheur de se retrouver dans ces aventures passionnantes, au temps où il n’y avait pas (ou peu) d’ordinateur.

Des livres dont vous êtes le héros jouables en ligne sur chg96.free.fr.

Share

C’est aujourd’hui le grand jour pour les 700.000 candidats qui ont passé le Bac. L’annonce des résultats est prévue dans la matinée et à l’heure où j’écris, j’en ai déjà vu pas mal de publiés.

En général, les élèves attendent avec fébrilité que l’on vienne accrocher les résultats sur les grilles de leur lycée. Mais, les résultats seront également disponibles sur Internet en passant par le site de l’Education Nationale.

Cette année, il n’y a même pas besoin de rentrer son numéro de candidat. Tout le monde peut voir les résultats en cliquant sur “Consultation Grand Public des Résultats des Examens et Concours”.

J’espère que, cette année, le site ne sera pas trop saturé dans la journée et que le champagne coulera à flots…

Un lien direct vers les résultats sur le site de l’Éducation Nationale : education.gouv.fr

Share

Avec quelques collègues, pour faire en sorte que les longs discours de nos chers directeurs/orateurs passent plus rapidement, nous nous étions préparé un “bingo des mots” grâce à une petite application sympathique et gratuite que l’on trouve sur Google Play : Buzzword Bingo (multiplayer).

Le principe est simple : il faut cocher les mots qui sont prononcés par nos chers hôtes, et le premier qui réussit une ligne (verticale, horizontale ou diagonale) gagne le droit de se lever et de crier “bingo!”.

Le jeu étant multijoueur en bluetooth, tous les joueurs sont informés en direct-live (par un coup de vibreur) quand un mot est coché par un concurrent.

Par défaut le jeu est “livré” avec plusieurs listes de mots préchargés (de mémoire il n’y en a pas en français) mais on peut en charger d’autres, voire même en faire soi-même, ce qui a été notre cas. Grâce au site de l’éditeur, on peut facilement créer ses listes et les partager. La nôtre est toujours accessible sous le nom de “bingo pipotage“… :-D

Vous trouverez également d’autres jeux multijoueurs pour “égayer” les réunions. Optez pour ceux qui utilisent le bluetooth ou le wifi car il y a parfois des brouilleurs 3G dans certaines salles. Les “morpions” ou autres “pierre-feuille-ciseaux” peuvent être sympathiques à pratiquer mais je n’ai plus les noms sous la main.

Pour ne plus s’ennuyer pendant les réunions : Buzzword Bingo.

Billet proposé par Damien de Dipisoft.

Share

Image de prévisualisation YouTube

Souvenez-vous… Il y a quelques semaines, La Redoute, la célèbre boutique de vente par correspondance, avait créé le buzz lorsque des internautes avaient découverts un homme nu en arrière plan d’une photo, sur son catalogue en ligne.

L’enseigne française a décidé de rebondir et, plutôt que de subir ce “bad buzz”, elle a choisi de s’en servir pour lancer un petit concours amusant. Elle s’engage à vous habiller de la tête aux pieds si vous arrivez à dénicher d’éventuelles erreurs sur leurs photos.

Voici un magnifique exemple d’ingéniosité et de capacité à retourner une situation délicate.

Share

L’élection présidentielle française devrait prendre un nouveau visage aujourd’hui avec l’annonce par François Hollande des grandes lignes de son programme.

Selon le Nouvel Observateur, le candidat socialiste devrait faire des propositions sur la  gestion des droits d’auteurs. Il pourrait proposer la dépénalisation des échanges entre particuliers, moyennant une contribution des internautes et des fournisseurs d’accès…

Ces annonces seraient un grand pas vers une éventuelle légalisation du P2P pour des échanges non commerciaux.

Pour simplifier, les internautes payeraient quelques euros de plus par mois (pas plus de 5 euros ?) et les fournisseurs d’accès, opérateurs et fabricants seraient un peu plus taxés. En échange de quoi, les utilisateurs pourraient s’échanger librement des œuvres et le gouvernement s’engagerait à développer l’offre commerciale.

Ces propositions suscitent de nombreuses interrogations comme par  exemple, la manière dont seront réparties les sommes récupérées par ces taxes. Il va falloir des outils statistiques particulièrement précis.

Bien que je sois un peu sceptique avec toutes les annonces des candidats pendant les campagnes, je retiens surtout la volonté de mettre fin à l’HADOPI, qui ne sert à rien et qui coûte excessivement cher au contribuable français.

On en saura donc sans doute un peu plus dans le courant la journée. De toute façon, le modèle économique actuel ne fonctionne pas, à moins de placer un policier derrière chaque internaute. Alors pourquoi pas une licence globale à la française ?

Plus d’infos sur tempsreel.nouvelobs.com.

Edité le 28/02/2012 : finalement non, François Hollande ne se prononcerait pas en faveur d’une licence globale (Numerama). Un pas en avant pour deux pas en arrière… Droite ou gauche : même combat !

Share

Chaque machine connectée à Internet est identifiée par une adresse IP. Cette adresse est unique et sert de “mini carte d’identité” à l’appareil.

Il existe des adresses IP de version 4 et de version 6. C’est principalement la version 4 qui est actuellement la plus utilisée (ce qui pose d’ailleurs des problèmes car le nombre de combinaisons n’est pas illimité). Elle est composée de quatre nombres compris entre 0 et 255, séparés par des points.

Geo IP Tool est un service en ligne qui permet de géolocaliser, sur une carte Google Map, une adresse IP. Il suffit de renseigner le champ Host / IP:” avec un nom de domaine ou une adresse IP, pour obtenir des informations et un positionnement sur la carte.

Essai avec une adresse au hasard.

Et puis j’ai testé le service avec ma propre adresse IP et apparemment, ce n’est pas trop précis, à moins que ma connexion passe par un petit village situé à quelques kilomètres de la “grande ville” où j’habite.

Trouvez des informations sur une adresse IP avec geoiptool.com.

Share

Si vous souhaitez participer aux élections qui vont se dérouler en 2012, et donc participer notamment au choix du nouveau (ou pas) Président de la République, je vous rappelle que vous devez absolument être inscrits sur les listes électorales avant la fin de l’année 2011. Il ne vous reste donc que quelques jours

Ce billet s’adresse donc en particulier aux jeunes qui n’ont jamais été référencés sur les listes ou aux citoyens qui ont déménagé récemment et qui ont changé de commune.

Sachez qu’il est possible de s’inscrire sur les listes électorales en utilisant Internet et donc, sans se déplacer dans votre mairie. Pour cela, vous devez vous connecter sur le site mon.service-public.fr, et plus précisément, sur la page réservée aux demandes d’inscription sur les listes électorales.

Il vous sera demandé une copie numérique d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport), ainsi qu’un justificatif de domicile (facture EDF, de téléphone, quittance de loyer…). Si vous vivez chez vos parents, il faudra fournir une attestation rédigée par l’un d’eux, ainsi qu’un justificatif de domicile à leur nom.

Cette possibilité d’inscription rapide, en ligne, n’est malheureusement possible que dans les communes partenaires du dispositif. En général, elle est possible dans toutes les grandes villes. Pensez à vérifier la disponibilité du service en tapant, en premier lieu, votre code postal. Ensuite, vous pourrez créer votre compte sur le site.

 Plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales.

Share

Ninite est un service en ligne qui permet d’installer plusieurs logiciels, en un clic de souris.

Vous commencez par sélectionner vos applications dans une liste d’applications très répandues, puis le site se charge de créer un installeur personnalisé qui va vous permettre de tout gérer en même temps.

Ce service est totalement gratuit pour une utilisation personnelle et ne nécessite aucune inscription. Vous ne serez pas non plus harcelés par les popups de publicité.

A l’heure actuelle, il y a un peu moins d’une centaine de logiciels présents sur le site. On y retrouve les grands classiques que sont : Chrome, Firefox, Skype, Thunderbird, VLC, GOM… et surtout pas mal de Runtimes bien pénibles à installer séparément (Flash, Java, .Net, Shockwave…).

Rendez-vous donc sur ninite.com et commencez par sélectionner les logiciels que vous souhaitez installer…

Site découvert par Arckoy et partagé sur le Forum.

Share