EspaceRezo

Astuces, utilitaires, tutoriels, jeux, vidéos… que du bon pour apprendre et se divertir !

Des jeux de Tower Defense

Tower Defense Le “Tower Defense” (TD) est un type de jeu qui se développe beaucoup sur les sites de jeux en ligne. Il est né avec Warcraft 3 et depuis, avec la technologie Flash, ne cesse de se répandre. Il existe aujourd’hui plus de 200 jeux de ce style.

Le but est généralement d’empêcher un ennemi de traverser l’écran en disposant des tours de défense. Il existe plusieurs sortes de tours :
– celles qui tirent rapidement mais qui ont une faible puissance,
– celles qui ont une grosse puissance de feu mais une petite cadence de tir,
– les tours contre les ennemis volant,
– celles qui bloquent ou ralentissent l’ennemi…

L’un des principes fondamentaux de ces jeux est la possibilité d’améliorer les tours en échange d’argent. Toute la difficulté est de savoir gérer ses ressources. Il faut également placer les tours aux endroits stratégiques et de choisir judicieusement s’il faut les upgrader ou en acheter de nouvelles.

L’objectif peut cependant varier : parfois le chemin tourne en rond et il ne doit pas y a voir plus de 100 ennemis dessus en même temps. Parfois il n’y a pas de chemin et il faut en créer un à l’aide des tours…

Mais rien ne vaut un petit essai pour se faire une idée. Voici donc les meilleurs jeux de Tower Defense selon moi :
Desktop TD : un grand classique du genre dans lequel il faut créer un chemin avec les tours.
Flash Element TD : tout aussi incontournable.
Bloons TD 1, Bloons TD 2 et Bloons TD 3 : la série est souvent critiquée par reste excellente.
Xeno Tactic 1 et Xeno Tactic 2 : très réussis mais plutôt difficiles.

Vous trouverez une liste très complète de tous les jeux de TD sur logiste.be.

Billet proposé par Aryxo69 sur le Forum.

Tests Wiko : le Cink Five

five petiteEn petit préambule, je vous rappelle que Wiko est une boîte française qui s’est associée à un industriel chinois pour proposer des téléphones mobiles double-sim très intéressants. Les appareils mis sur le marché sont non seulement performants, mais ce sont surtout les tarifs pratiqués qui attirent l’œil, car ils sont vraiment très abordables !

Le Five est le cinquième et dernier modèle de la gamme CINK. Il remplace le King son aîné et se distingue principalement par son écran de 5 pouces HD, son processeur Quad Core et la compatibilité H+ qui le rend prêt pour la 4G.

Rapidement ses caractéristiques principales :

  • HSPA+
  • Android 4.1.2 Jelly Bean
  • Écran capacitif 5’’, HD, IPS
  • 1.2 GHz, Quad Core, Cortex-A7
  • APN 8.0 MP, OmniBSI+™, Autofocus, Flash LED
  • Caméra frontale 2.0 MP
  • Mémoire ROM 4Go
  • Mémoire RAM 1Go
  • USB OTG
  • Mémoire extensible jusqu’à 32Go
  • Batterie 2000 mAh Li-Po

Bref, que du bon… De tous les smartphones Wiko, c’est sans aucun doute ce Five que nous espérions voir passer entre nos mains, Yann et moi. Nos espérances ont été comblées puisque Wiko nous a prêté l’appareil quelques jours. Nous les en remercions vivement d’ailleurs.

Et je ne vais pas y aller par quatre chemins : ce smartphone m’a beaucoup plus… oui vraiment beaucoup.

Tout d’abord parce que ce Five dispose, comme son nom l’indique, d’un “grand écran” (pour un smartphone) de 5 pouces. Comme vous le savez si vous suivez ce blog, j’ai investi il y a quelques mois dans un Galaxy Note 1 (GN) et j’avais bien envie d’essayer un autre modèle “géant”. Et bien figurez-vous que, tout en ne valant que la moitié du GN (estimation à la louche), le Five soutient la concurrence.

Il est réactif et tout à fait fonctionnel : un véritable plaisir à utiliser. Comme son écran est légèrement moins large que le GN (environ 1 cm), il tient parfaitement dans la main et dans une poche.

gamme wiko

Son design est simple et épuré, ce qui ne me dérange pas, au contraire même. Les modèles noir et blanc sont classiques, mais la coque arrière bleu/violette de notre modèle d’essai risque de ne pas plaire à tout le monde. J’aime moyennement la taille de l’APN qui dépasse légèrement au dos de l’appareil et qui forme une espèce de patte centrale sur laquelle repose le smartphone lorsqu’on le pose à plat. C’est pourtant une caractéristique commune à l’ensemble des modèles Wiko. Une question de goût sans doute.

C’est Android, le système d’exploitation phare de Google, qui fait fonctionner la bête. On a droit à la version Jelly Bean, sans surcouche à la noix. Du Android pur et dur qui va bien. Bien épaulé par son processeur à quatre cœurs, la machine est rapide en utilisation normale et sur les jeux. Les vidéos tournent également parfaitement, même en HD.

J’ai bien aimé également la possibilité d’ajouter une carte sim sans éteindre le portable, car les emplacements SIM ne se situent pas sous la batterie. Un détail sans doute mais je le trouve bien pratique, surtout si l’on a besoin d’utiliser à l’arrache le second slot SIM.

Enfin, c’est son prix qui me branche le plus : moins de 200 euros pour l’avoir tout nu, sans forfait, c’est vraiment intéressant !

Bon, comme je ne suis pas vendeur Wiko, j’ai déniché quelques petits points négatifs. J’aurai aimé personnellement au moins un bouton “physique” sur l’avant de la machine pour pouvoir l’allumer plus rapidement. C’est sans doute une habitude prise avec le GN. Je trouve également moins pratique de placer la prise d’alimentation au dessus de la machine. Le Five ne loge pas sur ma base maison.

Enfin, j’ai l’impression que l’écran est un peu plus sensible aux traces de doigts (toujours par rapport au GN1). Comme je suis maniaque, je passe plus de temps à les effacer…

Pour conclure, une chose est très claire : si je devais changer de téléphone aujourd’hui, je ne claquerais pas 500 euros dans un smartphone et je prendrai ce Wiko Five parce que finalement, et surtout vu son rapport qualité/prix, il correspond parfaitement à l’utilisation que j’en eu la semaine où je l’ai testé.

La seule interrogation que je pourrais me poser se situe au niveau de la robustesse de l’engin. Je ne l’ai eu qu’une semaine entre les mains. J’aimerais bien savoir comment va vieillir la machine : écran, coque…

Et puis comme je suis définitivement passé du côté obscur des smartphones avec écran géant, je peux vous dire que j’attends avec impatience le prochain modèle de Wiko. Mon petit doigt (et surtout la plaquette commerciale que nous avons reçue avec le Five) parle d’un Darkside avec écran de 5,7″… Humm, j’en frémis d’impatience !

A ce rythme, on se dit même (Yann et moi) que Wiko ne va pas tarder à fabriquer des tablettes. Si ce n’est pas le cas, on leur soumet fortement l’idée et on attend de voir ce qu’ils seront capables de faire et à quel prix…

 Plus d’infos au sujet du Wiko Cink Five sur Wikomobile.com.

espacerezoBonjour à tous !

Comme vous pouvez le constater, je n’ai actuellement pas le temps de vous proposer de nouveaux billets. Je viens de changer de boulot et je mets toute mon énergie dans cette nouvelle aventure.

Ceci ne signifie pas que ce blog est mort, mais qu’il est plutôt en sommeil, pour l’instant, et jusqu’à ce que j’arrive à me libérer du temps.

Si toutefois certains parmi vous font des découvertes intéressantes et se sentent motivés pour rédiger un petit billet, je me ferais un plaisir de les publier. N’hésitez donc pas à utiliser la page Contact.

Et puis en attendant un retour plus régulier des publications, je vous laisse farfouiller sur le blog. Avec plus de 3000 billets publiés, vous trouverez bien quelque chose à vous mettre sous la dent…

Bonne reprise à tous !

Le dernier film consacré à l’univers de Tolkien s’intitulera “La Bataille des Cinq Armées“. Comme j’adore les aventures de Bilbo, voici le trailer de ce nouvel opus.

Ce film devrait sortir fin décembre…

pacman_radio

De passage devant l’ordi, je vous propose cette image amusante qui peut également convenir comme fond d’écran

Bonnes vacances à tous ceux qui ont la chance d’en avoir…comme moi !

Je ne me lasse jamais de ces vidéos qui présentent le travail réalisé par les sociétés qui travaillent sur les effets spéciaux.

C’est le studio Mackevision qui se charge des effets dans Game of Thrones. Et l’on peut dire qu’ils gèrent vraiment bien…

On ne l’attendait plus et pourtant notre ami TwisterNederland est de retour avec une  grosse compilation de fails qui ont circulé sur la Toile pendant les mois de mai et de juin derniers.

Au programme, 16 minutes de vautres en tout genre… Un régal quoi !

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil aux autres compilations de fails que nous avons publiées sur ce blog.

Quelques idées d’excuse pour les élèves de terminal qui auraient une mauvaise surprise aujourd’hui. En espérant qu’il y en ait le moins possible…

Mais si vous passez sur EspaceRezo, c’est que vous avez de la culture et le Bac n’est plus qu’une formalité… :-D

dropbox_logoDropbox est un service de stockage en ligne qui permet d’uploader, de partager et de gérer ses fichiers. C’est une sorte de clé USB virtuelle que vous allez retrouver sur toutes vos machines connectées à Internet.

Personnellement, j’utilise ce service depuis longtemps et j’en suis satisfait !

Comme je suis radin et que les 2 Go gratuits qui sont proposés à l’inscription commence à se remplir, j’ai cherché à obtenir, gratuitement toujours, de l’espace supplémentaire.

Une fois votre compte activé, voici les meilleurs plans (actuellement) pour gagner de l’espace :

    • parrainer quelqu’un (500 Mo, jusqu’à 16 Go) : super plan et vous pouvez même parrainer de faux amis avec une adresse Yopmail par exemple (oui je sais c’est moche… Mais ça marche).

 

    • installer l’application Carousel sur votre smartphone (3 Go) : très bon plan. Je l’ai installé sur mon Android et désinstallé direct après. Les 3 Go sont acquis !

 

    • installer l’application Mailbox sur votre smartphone (1 Go) : même principe : installation puis désinstallation pour 1 Go.

 

  • compléter les étapes de la “prise en main” (250 Mo) : un peu long pour le gain réalisé.

Après vous pouvez jouer encore un peu en associant (puis dissociant dans mon cas) vos comptes Twitter, Facebook, Yahoo… Mais les gains sont faibles (125 Mo).

En quelques minutes de bricolage, je suis passé de 2 Go à 8 Go environ. Voici d’ailleurs un récapitulatif de l’espace que j’ai gagné :

dropbox_screen

J’espère que ce petit billet vous sera utile…

Bon, changement de crèmerie pour la traditionnelle compilation de crashs et de ratés qui ont circulé sur la Toile le mois dernier. Notre ami Néerlandais ne donnant plus signe de vie, je me fournirai désormais chez la FailArmy.

Et puis on n’y perdra pas au change, il y a toujours autant de casse dans leurs vidéos…

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil aux autres compilations de fails que nous avons publiées sur ce blog.